Équilibre vie professionnelle/vie privée: l’UE donne un grand coup de pouce aux familles!

06.03.19

Bruxelles - La très attendue directive de l'UE sur la conciliation entre la vie professionnelle et la vie privée pour les parents et les aidants familiaux devrait être adoptée par les institutions de l'UE le 15 mars 2019. L'objectif principal de la proposition est de permettre aux parents et aux personnes ayant des responsabilités de soins de mieux équilibrer leur travail et leur vie de famille. Cela encouragera également un partage plus fort des responsabilités familiales entre hommes et femmes.

Après presque deux ans de négociations, la directive sera votée au Parlement européen et au Conseil de l’UE. Depuis sa publication par la Commission en avril 2017, MMM suit activement le processus législatif et collabore avec les décideurs politiques pour faire connaître les besoins et les préoccupations des mères et de leurs familles. Nos actions consistaient à maintenir en vie la conversation sur les plateformes de médias sociaux en utilisant #iwantworklifebalance.

Nous sommes fiers de cette réalisation et remercions les autres ONG européennes, à travers l’Alliance, pour le travail conjoint que nous avons pu accomplir. La contribution de chacun a contribué à ce progrès et à l’amélioration du cadre législatif européen. La directive concerne particulièrement les familles des États membres bénéficiant actuellement de mesures insuffisantes pour promouvoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie familiale.

Avec les élections européennes à l’horizon (23-26 mai 2019), il est important de montrer aux familles que l’UE a pris en compte leurs besoins en adoptant une législation visant à améliorer la situation actuelle en vue d’une Europe plus sociale.

La directive représente une norme minimale pour tous les pays de l’UE qui doit être considérée comme telle. Cependant, cette directive représente une amélioration de la situation des familles dans tous les pays, à un degré plus ou moins grand, en fonction de leur situation actuelle. Rien n’empêche les États membres de relever ce standard. Nous conseillons à la société civile au niveau national, et en particulier à nos associations membres de tous les pays, d’en demander davantage lors de la transposition de cette directive dans la législation nationale, ce qui se produira dans les trois prochaines années suivant l’adoption formelle.

Olalla Michelena avec l’eurodéputé David Casa le jour du vote au Parlement européen

Il faut se réjouir de ce compromis qui est une réelle avancée pour le plaidoyer en faveur du droit des mères, ainsi que la meilleure reconnaissance et la rémunération du Care au sein des familles.

Cet accord propose les mesures suivantes:

  • 10 jours de congé de paternité, accordés au père à la suite de la naissance de leur enfant, rémunéré à hauteur de la prestation de maladie.
  • 4 mois de congé parental, dont 2 mois non transférables entre parents, avec une rémunération dont le niveau sera déterminé par les états membres pour ces deux mois.
  • Le congé d’aidant, égal à 5 jours par travailleur et par an dont le paiement sera décidé par les gouvernements nationaux.
  • Le droit pour tous les parents ayant des enfants de moins de 8 ans et les aidants à demander des formules souples de travail (télé-travail, réduction du temps de travail et horaires flexibles)

Nous regrettons toutefois que la directive ne prenne pas en compte:

  • De nouvelles dispositions sur le congé de maternité lesquelles sont actuellement dépassées et nous espérons que la prochaine Commission européenne proposera une révision de la directive de maternité
  • Le droit de demander des conditions de travail plus souples pour les parents des enfants jusqu’à 18 ans.
  • La situation des indépendants.

Nous espérons que cela sera repris dans le programme de travail de la prochaine Commission européenne.

Voir la version finale de la directive

Plus d’information sur l’initiative est disponible sur la page EU consacré à l’équilibre vie professionnelle/vie privée

 

Articles les plus lus

Conférence internationale #Mothers4Peace – 3-4 mai 2018, Casablanca, Maroc

03.05.18

Les mères, au cœur du changement pour une culture de paix. Exemples impliquant les mères aux niveaux familial, communautaire, national, international.

Lire plus

Conférence Mothers4Peace : la présidente de MMM interviewée sur Atlantic Radio Maroc

17.03.18

Casablanca, Maroc - Anne-Claire de Liedekerke, Présidente de MMM, a été interviewée à propos de la conférence "Mothers4Peace" - Les mères actrices de changement pour une culture de paix -

Lire plus

« Mères pour la paix » – La présidente de MMM interviewée par le magazine « Femmes du Maroc »

21.03.18

Mothers4Peace : le rôle essentiel des mères comme agent de changement pour une culture de paix - Anne-Claire de Liedekerke explique le thème de la conférence internationale organisé par MMM

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Candidats aux élections européennes de 2019: que proposez-vous pour les mères ?

21.03.19

Dans la perspective des prochaines élections, Make Mothers Matter souhaite connaitre votre position sur nos demandes en faveur des mères et des pères.

Lire plus

« Le travail non rémunéré réalisé dans le cadre familial n’a aucune valeur dans nos systèmes économiques  » Maria-Angele Duran Sociologue

19.03.19

UN New York – La question du travail familial non rémunéré, le " care ", a occupé une place centrale à la Commission de la condition de la femme des Nations Unies. A MMM, nous affirmons que, malgré l'ab

Lire plus

MMM nomme la Fondatrice de AWAJ pour le prix de la paix

18.03.19

MMM est fière de mettre en lumière une association membre de son réseau, Awaj Foundation, dont la fondatrice et mentor Nazma Akter défend les droits des femmes travaillant dans l'industrie de la confection

Lire plus

Lettre ouverte conjointe au Conseil de l’emploi de l’UE

12.03.19

MMM s'est associée à huit autres réseaux et organisations de la société civile européenne pour publier une déclaration en prévision du Conseil "EPSCO" (Emploi, Politique sociale, Santé et Consommateurs

Lire plus

« Ce que nous voulons, c’est que le monde entier soit conscient de l’importance des mères »

06.03.19

À la veille de la Journée internationale de la femme, Shahnaz Pakravan, ancienne présentatrice de la BBC, a parlé avec Anne-Claire de Liedekerke, présidente de l'ONG internationale Make Mothers Matter, de

Lire plus

La « womenomics » au secours des économies avancées

06.03.19

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - Tel est en substance le message de MMM dans sa déclaration orale sur le droit au travail des femmes.

Lire plus