Santé maternelle: parlons de la dépression post-partum

11.04.17

7 avril, Journée mondiale de la santé: la dépression post-partum (à ne pas confondre avec le baby blues) est plus fréquente qu'on ne le croit et trop souvent négligée.

Cette année, pour la Journée mondiale de la santé, nous voulons mettre en lumière la dépression, l’un des problèmes de santé mentale les plus courants en Europe. Une personne sur sept peut subir une dépression à un moment donné de sa vie et chacun de nous peut être affecté. Mental Health Europe (MHE), Make Mothers Matter (MMM) et le Lobby européen des femmes (EWL) unissent leurs forces pour rompre le silence autour d’une forme spécifique de dépression: la dépression post-partum.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), environ 10-15% des femmes qui viennent d’avoir un bébé souffrent de dépression post-partum, en Europe et dans le monde. L’impact sur les femmes et leurs familles peut causer de nombreuses difficultés. L’expérience et les sentiments de la dépression post-partum sont intenses et ne doivent pas être confondus avec le «baby blues», un terme couramment utilisé pour décrire l’inquiétude et la fatigue que de nombreuses femmes éprouvent après leur accouchement.

Que peut faire l’Europe? Les soins de santé maternelle abordables, accessibles et de qualité varient considérablement d’un État membre à l’autre. Nos organisations respectives demandent à la Commission européenne de veiller à ce que le prochain paquet sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée soit ambitieux, comprenant des propositions législatives telles qu’un congé de maternité, un congé parental plus long et une nouvelle directive sur les paternités et les soignants traitant des causes profondes de la santé chez les mères. Nous suggérons également d’autres recherches dans le domaine de la dépression post-partum ainsi que sur l’impact de la violence obstétricale sur le bien-être psychologique des femmes, comme le suggère l’OMS. Il est également important de chercher à élaborer des initiatives de sensibilisation à l’échelle européenne et des lignes directrices sur des soins respectueux et non abusifs pendant l’accouchement, la reconnaissance du lien entre santé mentale et physique,le respect des droits de l’homme, y compris le droit de toutes les mères et leurs familles d’accéder à des soins appropriés et de qualité.

A lire:  Communiqué joint MMM – MHE- EW.

 

Mots-clés:

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

Actualité de la délégation Europe

MMM recherche un partenaire académique pour s’associer à notre nouvelle enquête européenne

06.12.22

Nous recherchons un partenaire académique pour une enquête européenne sur des problématiques qui concernent les mères. Les réponses de cette enquête serviront de leviers de changement.

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

MMM établit un lien entre l’écart de pension entre les sexes et la possibilité pour les mères à recevoir des soins de longue durée pendant leur vieillesse

11.05.22

Notre participation à l'appel à contribution de la Commission européenne : "Accès à des soins de longue durée abordables et de qualité" La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité de renfo

Lire plus