Mères et Education

« Si vous éduquez une femme, vous éduquez une famille ; si vous éduquez une fille, vous éduquez l’avenir. »
Rania Al Abdullah, Reine de Jordanie

Les Mères, les premières éducatrices de leurs enfants

Les parents, les mères notamment, jouent un rôle essentiel en tant que premiers soignants et éducateurs des enfants, façonnant ainsi leur parcours éducatif – un parcours qui commence dès la grossesse.

Surtout, les parents sont:

  • Acteurs clés du développement de la petite enfance, les mères sont de facto en première ligne pendant la grossesse et les premières années d’existence du bébé
  • Une source d’éducation informelle vitale à travers l’expérience quotidienne, la transmission de valeurs et de règles de vie, et aussi le soutien au développement socio-émotionnel
  • Un mécanisme de soutien important pour l’éducation formelle de leur enfant, notamment par le biais d’encouragements, de coaching et d’aide aux devoirs.

Les degrés d’implication des parents varient et cela crée des inégalités dans l’éducation. Tous les parents ne peuvent pas s’engager de la même manière, par manque de temps ou pour d’autres raisons. Ignorer ces disparités perpétue l’inégalité éducative entre les enfants.

Le rôle central des parents, en particulier des mères, pour une éducation inclusive et de qualité pour leurs enfants doit donc être reconnu et soutenu.

L’autonomisation des parents/mères en tant qu’alliés essentiels dans la réalisation du droit des enfants à l’éducation signifie :

  • Fournir des programmes complets pour améliorer la compréhension par les parents de leur rôle crucial dans l’éducation de leurs enfants, en particulier au cours des premières années
  • Identifier et lever les obstacles qui empêchent les parents de participer à l’éducation formelle
  • Créer des partenariats solides entre les établissements d’enseignement, les gouvernements et les parents, favoriser une communication ouverte et impliquer les parents dans les processus de prise de décision

 

 

Éducation parentale

Pour être des parents efficaces, il faut des compétences et des connaissances qui ne sont généralement pas enseignées à l’école.

Les programmes d’éducation parentale peuvent offrir un soutien et une formation permettant de traiter les problèmes sociaux et comportementaux et de rendre l’éducation plus fluide, efficace et plus agréable, renforçant ainsi la capacité de l’enfant à se sentir en sécurité et à s’épanouir.

En particulier, l’éducation des parents au développement de la petite enfance et aux soins nourriciers est essentielle au développement physique, cognitif et émotionnel de l’enfant pour qu’il atteigne son plein potentiel.

La discipline positive et le développement des compétences émotionnelles chez les jeunes enfants sont aussi l’un des nombreux programmes d’éducation parentale dont on sait qu’ils ont des effets bénéfiques à la fois pour l’enfant et pour les parents.

 

L’importance de l’éducation des filles, les futures mères

Les statistiques mondiales concernant l’éducation des femmes et des filles sont préoccupantes :

  • Le taux d’alphabétisation des femmes et des jeunes filles de plus de 15 ans est de 84 % dans le monde, contre 90 % pour les hommes
  • 129 millions de filles dans le monde n’ont toujours pas accès à l’éducation
  • Dans les pays à faible revenu, moins de 2/3 de filles terminent l’école primaire et seulement 1/3 le premier cycle de l’enseignement secondaire

Pourtant, en plus d’être un droit humain fondamental, l’éducation des filles est également un investissement intelligent.

La recherche montre qu’une mère éduquée est en meilleure santé et a des enfants en meilleure santé et mieux éduqués. Selon le Partenariat Mondial pour l’Education, si toutes les filles terminaient l’école primaire, le nombre de décès maternels diminuerait de deux tiers. Un enfant dont la mère sait lire a 50 % de chances en plus de vivre au-delà de l’âge de 5 ans, 50 % de chances en plus d’être vacciné et deux fois plus de chances d’aller à l’école.

L’éducation des filles engendre un cercle vertueux:

  • Une mère éduquée connaît la nutrition et l’importance du suivi médical pendant la grossesse
  • Elle saura également comment s’occuper correctement de son nouveau-né, qu’il s’agisse des méthodes d’alimentation, de l’hygiène, de l’interaction ou des vaccinations.
  • Une mère éduquée connaît l’importance d’une alimentation équilibrée et d’autres habitudes saines pour que les enfants s’épanouissent.
  • En tant que personne éduquée, une mère connaît l’importance de l’apprentissage et de l’école. Elle sera non seulement en mesure d’aider efficacement ses enfants pendant les années scolaires, mais aussi de les guider tout au long de leur parcours académique.
  • Elle saura également qu’il est important d’inculquer à ses enfants des valeurs et des compétences non techniques, et sera en mesure de renforcer l’estime de soi et la confiance en soi de ses enfants.

Cependant, la réalité concernant l’éducation des filles est que beaucoup d’entre elles, dans le monde entier, sont entravées dans leur quête d’éducation pour une myriade de raisons possibles, dont les mariages précoces, les grossesses d’adolescentes, les préoccupations concernant la sécurité sur le chemin de l’école, ou l’absence de toilettes adéquates.

De plus, trop de filles sont doivent rester à la maison pour effectuer des tâches domestiques et des soins non rémunérés parce qu’elles sont des filles. Des études montrent que les filles âgées de 5 à 9 ans consacrent 30 % de temps en plus que les garçons du même âge aux travaux domestiques . Ces systèmes, mis en place dès le plus jeune âge, déterminent la vie de ces jeunes filles, compromettant leur accès à une éducation qui les rendrait autonomes.

A MMM, nous pensons qu’on ne peut pas parler d’éducation et d’autonomisation des filles sans prendre en compte le poids considérable du travail domestique qu’elles portent.

Aussi, il est impératif que nous – États, société civile, ONG – prenions des mesures plus directes et intervenions beaucoup plus tôt pour éviter que l’avenir des jeunes filles ne soit décidé dès l’âge de 5 ans.

 

Apprentissage tout au long de la vie pour les mères

L’éducation ne s’arrête pas à l’école et à l’université ; elle doit se poursuivre tout au long de la vie, y compris pour les mères.

La promotion de l’apprentissage tout au long de la vie, de l’éducation permanente et du développement des compétences des mères est essentielle non seulement pour leur épanouissement personnel et leur émancipation, mais aussi pour le bien-être de leur famille.

En particulier:

  • La culture numérique est essentielle pour communiquer, changer de mode de vie et accéder à de nouveaux types d’emplois ; elle peut être très bénéfique pour les mères et améliorer la qualité de vie des familles, en particulier dans les zones reculées, grâce à l’accès à distance aux services de santé, d’éducation et de finance, ce qui favorise une plus grande inclusion.
  • L’éducation financière est essentielle pour permettre aux femmes de devenir réellement indépendantes sur le plan économique et d’avoir un statut au sein de leur famille et de leur communauté – et les recherches montrent que les femmes ont tendance à investir leur argent dans la santé et l’éducation de leurs enfants.

 

On ne soulignera jamais assez l’importance de l’éducation intergénérationnelle des mères et des filles – les mères de demain. Ce cercle vertueux peut permettre de s’attaquer efficacement aux normes sexistes négatives et de libérer le potentiel pour leur permettre d’avoir une vie plus épanouie, d’exercer leurs droits humains fondamentaux et de contribuer pleinement aux économies et aux sociétés dans lesquelles elles vivent.

Latest News on Mothers & Education

Le Forum de l’UNESCO se penche sur la transformation des mentalités, la construction du changement et l’autonomisation des femmes

10.02.24

UNESCO, Paris - « Toute promesse politique s’adresse aux enfants, tout engagement véritable exige de se confronter aux enjeux de la transmission. Du point de vue spirituel, métaphysique, humain, on ne peut

Lire plus

Outils parentaux pour le bien-être mental : rejoignez-nous à Bruxelles pour découvrir les résultats

09.01.24

Le projet "We Learn Everywhere" (WLE) est une initiative pionnière qui a fait des progrès significatifs dans la promotion du bien-être familial par l'éducation et le soutien aux parents et aux enfants à tr

Lire plus

Soins et travail domestique non rémunéré: un obstacle majeur à l’éducation des filles

14.11.23

UNESCO, Conférence Générale - Prenant la parole dans le cadre du débat de politique générale, MMM a dénoncé les conséquences des stéréotypes et rôles de genre sur l'accès des filles à l'éducation

Lire plus

Les parents, des alliés essentiels dans la lutte contre la cyber-intimidation des enfants

29.09.23

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme - Un enfant sur trois est victime de cyber-intimidation, un fléau qui mortifie son bien-être mental, physique et émotionnel, sa santé, son éducation, et qui menac

Lire plus

La protection sociale universelle, une nécessité pour les parents, les enfants et notre avenir

22.09.23

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme - MMM soutient la vision et les recommandations du HCDH sur les droits de l'enfant et la protection sociale inclusive présentées au Conseil. Notre déclaration orale

Lire plus

Les mères en première ligne de la réalisation des ODD

13.09.23

Les 18 et 19 septembre 2023, le sommet sur les ODD se tiendra au siège de l'ONU à New York. Nous pensons qu'il est temps de réaffirmer notre engagement collectif et de placer les mères au centre des actions

Lire plus