MMM au fil du temps

A l’origine…

Make Mothers Matter (MMM, anciennement Mouvement Mondial des Mères) est né de l’action de l’Union Féminine Civique et Sociale (UFCS), qui avait pour objectif principal d’améliorer le sort des mères au travail pendant la période d’entre-deux-guerres.

A l’époque, l’aide sociale aux familles est inexistante, ce qui rend la conciliation famille / travail très difficile et fragilise encore davantage les familles déjà pauvres. Convaincue du rôle indispensable des mères au sein des familles et de la valeur de leur travail familial (non rémunéré), l’UFCS encourage la création en France des prestations familiales et de l’allocation de la mère au foyer.

Congrès international "La mère, ouvrière du progrès humain », UNESCO 1947

Congrès international « La mère, ouvrière du progrès humain », UNESCO 1947

L’avènement de la guerre contribue à faire évoluer la place des femmes dans la société à cause des nombreuses responsabilités qu’elles peuvent exercer en l’absence des hommes partis au front. Dès 1946, l’UFCS organise un congrès sur « L’action des femmes dans un monde à refaire », invitant les femmes à participer activement la reconstruction d’une société détruite, en commençant par leurs propres familles.

L’année suivante, ce sont les mères que mobilise l’UFCS pour la reconstruction d’une société pacifiée ; éducatrices, et vecteurs des valeurs de paix et de culture au sein de leur propre famille, les mères ont des compétences particulières utiles à la société et à la vie publique.

C’est à l’occasion du congrès international « La mère, ouvrière du progrès humain » organisé à l’UNESCO en 1947 que le Mouvement Mondial des Mères – MMM voit le jour.

Les mères participantes, en provenance de 29 pays, adoptent à l’unanimité la Charte de la Mère, texte fondateur de leur action.

Geneviève d’Arcy, première présidente de MMM

Dans les archives, se trouve une mine de documents témoignant de la vision et de l’énergie avec lesquelles MMM traite les problématiques et enjeux sociaux depuis sa création – toujours en lien avec le rôle que les mères peuvent exercer. MMM invite inlassablement à prendre conscience que l’action des mères a un impact bien au-delà du cercle familial. Elles doivent donc être reconnues, protégées et soutenues en raison de la dimension sociale, économique et culturelle de leur rôle.

MMM développe et entretient un réseau de membres et de correspondants, organise des congrès internationaux, réalise des publications et mène des enquêtes pour mettre en lumière l’action spécifique des mères pour le développement social, économique et culturel. Une représentation régulière auprès des instances internationales permet aussi à MMM de faire entendre son message.

MMM et la montée du féminisme

À partir des années soixante, les féministes qui se battent courageusement pour les droits des femmes ont tendance à considérer la maternité comme un obstacle empêchant les femmes d’accéder à la libération de leur condition, la réalisation d’elles-mêmes et à l’égalité avec les hommes.

Durant cette période, MMM continue à défendre la valeur du travail maternel non rémunéré et son importance pour préserver l’équilibre familial et social… Certaines positions radicales du féminisme rendent cette époque ingrate pour MMM. Au cours des années 90, la famille est systématiquement remise en cause dans toutes ses dimensions, ainsi que le rôle de la mère. Refusant d’entrer dans des débats polarisants, MMM reste centré sur sa mission et continue à fédérer une grande diversité d’associations et de mères, unies autour de cette même mission indépendamment des convictions personnelles.

Au delà des différences de situations, de conditions de vie et de cultures, les mères ont beaucoup en commun ; c’est la force de MMM.

MMM prend un nouvel essor

A partir des années 2000, MMM élargit son message et en étend la portée universelle en le reliant à la décennie de la Paix décrétée par l’UNESCO et aux Objectifs du Millénaire pour le Développement. MMM montre comment les mères peuvent y contribuer

Parallèlement, le rôle de la famille redevient un enjeu majeur porté par les bouleversements démographiques, économiques et sociaux. La conciliation entre la vie familiale et la vie professionnelle, le rôle de la famille et en particulier de la mère dans le travail familial non rémunéré (le « care »), notamment dans les pays en développement où il est lié à l’extrême pauvreté, sont autant de défis de société qui sont au cœur de la mission de MMM.

En 2015, l’Assemblée Générale de l’ONU, en adoptant l’Agenda 2030 et ses 17 Objectifs de Développement Durable (ODD), fournit un nouveau cadre de travail. Comme l‘indique joliment le dicton chinois, « les femmes représentent la moitié du ciel » ; si l’on estime qu’environ 80% d’entre elles sont mères, on peut considérer que tous les sujets couverts par les ODD et abordés aux Nations Unies, à l’UNESCO et à l’Union européenne touchent les mères !

Ne pouvant néanmoins pas suivre et contribuer à tous les débats, MMM choisit de se consacrer sur trois axes principaux, particulièrement pertinents pour les mères: mères et économie, mères et santé, et mères et paix.

Quelques dates clefs

Avec les mères, bâtir une société plus sûre pour le XXI siècle », Séminaire à Oxford, avril 2008

1947 : Création du Mouvement Mondial des Mères (MMM) à l’UNESCO. La « Charte de la mère » est adoptée.

1949 : MMM obtient le Statut Consultatif à l’ONU : faire entendre la voix des mères au niveau international.

1994 : MMM reçoit le prix International de la Famille en 1994, décrétée Année Internationale de la Famille par l’ONU.

1999 : Célébration du cinquantenaire de MMM à l’UNESCO sur le thème de « La dynamique familiale et sociale du travail de la mère »

2003 : Organisation d’un Colloque au Liban sur le thème : « Les mères actrices de paix, comment ? »

2004 : Organisation de deux séminaires de travail avec l’OTAN en Moldavie et en Slovaquie

2004 : Le Mouvement Mondial des Mères obtient le Statut Consultatif général à l’ONU.

2007 : Pour le 60ème anniversaire de MMM, congrès à l’UNESCO: « 1000 mères pour la paix »

2008 : Séminaire à Oxford « Avec les mères, bâtir une société plus sûre pour le XXI siècle »

2014 : Le Mouvement Mondial des Mères devient Make Mothers Matter, un nom qui énonce ainsi clairement sa mission.

2016 : MMM organise la Conférence « Mères et Santé » à Bruxelles

2018 : MMM organise en collaboration avec CARE International Maroc, une conférence internationale #Mothers4Peace à Casablanca.

2019 : London School of Economics (LSE) – lancement de la Campagne #RaiseAPen pour le droit à l’éducation des filles en Afghanistan

2020 : Lancement de MMM Voices pour faire entendre les voix des mères du monde dans le contexte du COVID-19

La Charte de la mère

La Charte de la mère de 1947, texte fondateur de MMM, est un texte étonnamment pionnier pour son époque. Cette charte a guidé notre travail pendant de nombreuses années.

Extraits:

  • La mère est le premier artisan de l’histoire humaine.
    Elle influence fondamentalement la vie familiale, économique, sociale et civique.
  • La mère exerce avec le père, au sein de la famille, une action éducatrice décisive.
  • Partout dans le monde, il est indispensable de promouvoir la mission de la mère et d’en assurer la reconnaissance effective par l’opinion publique, dans les lois et les institutions.

 

 

L’actualité de MMM et de son réseau

Droits des enfants et droits des femmes – Champs de tensions ou de synergies?

12.10.21

MMM collabore à une publication sur ce thème - Lancement le 12 octobre 2021

Lire plus

Françoise de Bellefroid 1925-2021

22.09.21

Françoise de Bellefroid a été présidente de MMM, alors Mouvement Mondial des mères, de 1992 à 2000. Elle s’est éteinte à Bruxelles cet été laissant 24 petits-enfants et 24 arrière-petits-enfants !

Lire plus

Visages afghans et voix du courage

21.09.21

Le 15 Aout dernier a vu l'effondrement du gouvernement afghan et le retour au pouvoir des talibans. Au sein de Make Mothers Matter, comme la plupart des gens, nous avons été choquées par la vitesse laquelle

Lire plus

Lancement du livre Meres et Paix

21.09.21

Nous célébrons la journée internationale de la paix avec le lancement de Mères et Paix, un livre de notre collègue MMM, Pauline Ambrogi. Titulaire d'un doctorat en histoire contemporaine, Pauline est écri

Lire plus

Les mères françaises seront-elles écoutées?

21.09.21

Pour plaider les besoins et les attentes des mères en lien avec la prochaine réforme du gouvernement français sur les #1000premiersjours de l'enfant, MMM France a tenu à les entendre et à les consulter d

Lire plus

Contribution du MMM à la consultation publique sur les micro-crédits de la Commission européenne

14.09.21

Make Mothers Matter se félicite de la consultation publique de la Commission sur les micro-crédits (Mcs). La flexibilité et la modularité qu'ils offrent pourraient fournir des moyens adaptés de formation e

Lire plus