Une nouvelle législation irlandaise : enquêtes obligatoires sur les décès maternels
 « Refaire la trame des soins”

25.01.23

Une nouvelle loi, la "Coroners (Amendment) 2019 Act", a été adoptée dans son intégralité et promulguée au début de 2020. Cette loi rend obligatoire la déclaration et les enquêtes sur tous les décès maternels. Elle permet également aux Coroners d'aller au-delà de la cause médicale du décès et d'enquêter sur les circonstances dans lesquelles le décès a eu lieu et d'informer de l’enquête les membres de la famille de la personne décédée.

Cette réalisation a été possible grâce à l’engagement du mouvement le « Elephant Collective » – un groupe de sages-femmes, de familles, d’activistes pour la natalité, comme notre association membre Irish Maternity Network, d’avocats, etc… Le collectif milite depuis 2015 pour le renforcement des soins dans les services de maternité afin de réduire le nombre de décès maternels.

Il a commencé à travailler avec la TD Clare Daly, pour obtenir des enquêtes obligatoires pour tous les décès maternels en Irlande. Ce travail a été suivi par la députée européenne Frances FitzGerald lorsqu’elle était ministre de la Justice; elle l’a présentée comme un projet de loi du gouvernement.

Entre 2007 et 2021, treize enquêtes sur des décès maternels ont été menées et elles révèlent des erreurs médicales. Chaque enquête a donné un aperçu détaillé de la façon dont les services manquent à leurs obligations envers les femmes et leurs familles, avec des conséquences tragiques. En outre, elles mettent en évidence le fait que le poids des blessures et des décès a été supporté de manière disproportionnée par les femmes de couleur.

Malheureusement, cette situation reproduit un schéma qui se vérifie dans toute l’Europe et au Royaume-Uni : les femmes enceintes de couleur sont particulièrement vulnérables.

The Coroners (Amendment) Act 2019 represents a victory for women’s and mother’s rights activists and shows how citizens can make a real difference in the fight for reproductive justice, but the fight is not over. Across Europe and the UK, women of color still bear the burden of maternal injury and death at disproportionate rates.

La loi « Coroners (Amendment) 2019 Act » représente une victoire pour les militants des droits des femmes et des mères. Elle montre comment les citoyens peuvent faire une réelle différence dans la lutte pour la justice reproductive. Mais le combat n’est pas terminé. Dans toute l’Europe et au Royaume-Uni, les femmes de couleur portent encore le fardeau des blessures et des décès maternels à des taux disproportionnés.

Le travail doit maintenant aller plus loin. La divulgation à tous les niveaux du système administratif, sanitaire et judiciaire est nécessaire pour garantir des soins de santé reproductive plus sûrs pour toutes les femmes. La migration des femmes de couleur vers l’UE ne diminuera pas de sitôt et elles ont droit aux normes les plus élevées de soins et de sécurité qui puissent être fournies sans discrimination. Le système actuel fait courir à ces femmes, ainsi qu’à d’autres femmes en situation de vulnérabilité, un risque disproportionné par rapport à leurs pairs et il est de notre responsabilité sociale de veiller à ce que tous aient un accès égal aux soins reproductifs et à la justice.

Les principaux messages du « Elephant Collective » dont Make Mothers Matter veut se faire l’écho sont les suivants :

  • Les femmes enceintes ont le droit à un accès universel à des soins de santé maternelle de bonne qualité et il est du devoir de tous les pays de supprimer les obstacles qui empêchent cela. Pour réduire le nombre de décès maternels, les États doivent investir dans les soins dans leurs services de maternité.
  • Nous devons tous (familles, organisations de la société civile, décideurs politiques) plaider en faveur de cet objectif.
  • Tous les pays de l’UE doivent adopter une législation prévoyant des enquêtes obligatoires sur les décès maternels et renforcer les soins dans leurs services de maternité afin de réduire le nombre de décès maternels.

Pour soutenir nos collègues irlandais et leurs familles, MMM a assisté à l’exposition « Picking Up the Threads Quilt : Remaking the Fabric of Care« , une exposition d’art du « Elephant Collective » accueillie par l’eurodéputée Clare Daly, au Parlement européen le 24 janvier 2023. L’exposition consiste en une courtepointe tricotée par des centaines de personnes à travers l’Irlande et à l’étranger, représentant les femmes qui ont perdu la vie. Elle vise à souligner le nombre disproportionné de blessures et de décès maternels subis par les femmes de couleur et la nécessité d’une justice reproductive pour tous.

De gauche à droite : Dr.Jo-Murphy Lawless, Johanna Schima (Head EU Del. MMM) and Liz Kelly (MMM member, Irish Maternity Support Network)

Cette exposition nous rappelle que le changement est nécessaire et que les citoyens peuvent faire la différence.

Articles les plus lus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Retour sur notre conférence « Women at the peace table »

20.06.23

Artisans de la paix dans le monde, ils et elles sont venus du monde entier pour apporter leur voix et leur soutien au message principale de la conférence : il

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

Actualité de la délégation de MMM à l'Union Européenne

Mothers Can-Ramener les mères au travail

13.05.24

MMM travaille sur le projet "Mothers Can - Ramener les mères au travail", un partenariat européen entre six pays (Belgique, Chypre, Allemagne, Roumanie, Espagne et Grèce). Le projet vise à soutenir l'autono

Lire plus

Rompre le cycle intergénérationnel de la pauvreté en investissant dans les enfants et leurs familles

07.05.24

Make Mothers Matter a participé à la conférence "Investir dans un avenir inclusif et équitable pour l'Europe. Garantie européenne pour l'enfance : de l'engagement à la réalité", organisée dans le cadre

Lire plus

La Déclaration de La Hulpe : une étape positive pour la justice sociale dans l’UE

07.05.24

MMM se félicite de l'adoption récente de la Déclaration de La Hulpe (en anglais), sous la présidence belge. Ce document interinstitutionnel vise à façonner l'agenda social futur de l'Union européenne pou

Lire plus

Chaque mère devrait avoir accès aux soins de longue durée dont elle a besoin et qu’elle mérite

20.04.24

Dans une déclaration commune opportune, Make mothers Matter, ainsi que 16 ONG européennes, ont exhorté les décideurs politiques de l'UE à donner la priorité aux soins de longue durée lors de la prochaine

Lire plus

Outils parentaux pour le bien-être mental : rejoignez-nous à Bruxelles pour découvrir les résultats

09.01.24

Le projet "We Learn Everywhere" (WLE) est une initiative pionnière qui a fait des progrès significatifs dans la promotion du bien-être familial par l'éducation et le soutien aux parents et aux enfants à tr

Lire plus

Un « Green Deal » doit inclure un « Care Deal » – la santé mentale maternelle sous les feux de la rampe au Parlement européen

23.11.23

Le 7 novembre, nous avons co-organisé un événement au Parlement européen sur la dépression péripartum avec l'eurodéputée Maria Noichl.

Lire plus