A l’ère du numérique,MMM met en lumière les défis pour les parents et les mères

19.02.21

UN New York, CSocD59 – La déclaration orale de MMM, lors du débat général, a clôturé notre série de contributions à la 59ème Commission du développement social des Nations Unies

En apportant de nouvelles façons de communiquer, en changeant les modes de vie et en créant de nouveaux types d’emplois, le numérique a déjà transformé les sociétés et les économies dans de nombreuses régions du monde.

Cependant, les parents, les mères en particulier, font face  à des défis spécifiques, exacerbés et rendus plus visibles par la crise de la Covid-19 et des blocages  consécutifs:

  1. Scolarisation à distance : les mères sont généralement les « responsables » des familles – beaucoup plus que les pères, et cette responsabilité se heurte à leurs propres obligations professionnelles. Beaucoup d’entre elles n’ont pas non plus la culture numérique nécessaire pour aider leurs enfants à accéder aux cours en ligne. Et bien sûr, de nombreuses familles doivent faire face au simple manque d’accès adéquat à un ordinateur ou à Internet qui fait de l’apprentissage à distance une illusion pour leur enfant qui risque alors d’être laissé pour compte
  2. Teleworking: pour celles qui peuvent ou doivent télé-travailler, les contraintes de garde d’enfants pourraient empêcher les mères d’atteindre un équilibre raisonnable entre leur vie professionnelle et leur vie privée. Le droit à la déconnexion est également devenu un problème, et de nombreuses mères, bien plus que les hommes ou les femmes sans enfants, ont perdu leur emploi pendant la pandémie.
  3. Gestion du temps d’écran des enfants, les protéger et contrôle le contenu internet: de nombreux parents se trouvent désemparés lorsqu’il s’agit de trouver un bon équilibre dans l’utilisation des TIC pour les enfants, de trouver des contenues adaptés, et de prévenir la violence en ligne , ou l’accès a des contenus inappropriés .

Dans les familles avec enfants, les mères, bien plus que les pères, ont vu le temps consacré à la garde des enfants et au travail familial non rémunéré augmenter pendant les périodes de confinement. Elles ont du mal à trouver un équilibre entre le télétravail et l’aide à l’école en ligne. Ceci a des répercussions majeures sur leur santé et leur capacité à conserver leur emploi – cette situation menace aussi de réduire à néant des années de progrès durement acquis en matière d’égalité des sexes.

Tous ces challenges doivent être reconnus et relevés, tant par les gouvernements que par le secteur privé.

En particulier, toutes les formes d’activités de soins et d’éducation, rémunérées ou non, doivent être reconnues et évaluées à leur juste valeur. Il est essentiel de les considérer comme un investissement dans le capital humain, et non comme de simples dépenses à réduire

La crise actuelle nous donne l’occasion d’apporter des changements systémiques. Nous appelons donc les États membres à « reconstruire de manière transformatrice » et à réorienter notre système économique afin de donner la priorité au bien-être des personnes et de placer les soins et l’éducation au cœur de celui-ci.

Déclaration MMM téléchargeable

Cette declaration, prononcée par  Jacqueline Leduc, représentante principale de MMM aux Nations Unies de New York  lors du  débat général qui s’est tenu le 16 Février a propos du thème de travail de la  59ème Commission des NU pour le Développement Social ‘Une transition socialement juste vers le développement durable : le rôle des technologies numériques sur le développement social et le bien-être de tous’. (début de l’intervention de MMM 3230)

Retour sur les contributions de MMM à la Commission 2021

Cette déclaration orale conclut notre série d’actions de sensibilisation aux nombreux bénéfices potentiels des technologies numériques pour le bien-être des familles, mais aussi , aux multiples défis auxquels sont confrontés les parents, en particulier les mères, dans cette nouvelle ère numérique accélérée par la pandémie:

La résolution  adoptée à la fin de la Commission  reconnaît que les technologies numériques ont profondément transformé les sociétés mondiales.  Elle reconnaît également la fracture numérique au sein des pays et entre eux, entre les zones urbaines et rurales et entre les générations et les sexes. Toutefois, elle ne reconnaît  pas les multiples défis auxquels les parents sont confrontés avec l’utilisation des technologies numériques dans le cadre familial.

MMM Team (Inès de Vulpian, Jacqueline Leduc, Mélanie Nédélec, and Valerie Bichelmeier) exchanging with panelists after our 12 February webinar

 

Articles les plus lus

Care et Education – Les pierres angulaires d’une économie durable et juste

04.07.20

UN New York, HLPF - Invitation à un webinaire, événement parallèle au Forum de Haut Niveau Politique, organisé le 16 Juillet

Lire plus

Avec les mères afghanes, pour le droit à l’éducation de leurs filles

12.11.20

Participez à notre panel de discussion virtuel #RaiseAPen le 25 novembre 2020 à 16h Paris / 19:30 Kaboul

Lire plus

Reconstruire en mieux pour les enfants et la jeunesse

05.08.20

Lancement officiel de la campagne UNESCO #SauverNotreAvenir

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Le risque de pauvreté des mères croit avec l’âge

04.04.21

N.U. Genève - Dans sa réponse à la consultation sur les droits de l'homme des femmes âgées, MMM rappelle que la répartition inéquitable des tâches de soins familiaux non rémunérés est une cause fonda

Lire plus

Mères célibataires isolées, mères courage

30.03.21

Ce récent reportage sur NCI, une nouvelle chaîne de télévision en Côte d'Ivoire, met en lumière le sort des mères célibataires dans ce pays qui se battent dans la vie avec une résilience et une force d

Lire plus

Edo Group, sur le terrain avec les mères de la Guajira en Colombie

25.03.21

L’ONG, association membre de MMM, a notamment mis en place un observatoire de la fragilité sociale des mères.

Lire plus

Une plus grande transparence des salaires peut-elle permettre de réduire l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes ?

11.03.21

Les statistiques montrent qu'au rythme actuel, il faudrait plus de 250 ans pour combler l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes. [1] La Commission européenne (CE) a finalement publié sa prop

Lire plus

Le rapporteur spécial des Nations unies sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme déclare que « les bonnes intentions ne suffisent pas ».

05.03.21

Make Mothers Matter se félicite de la déclaration faite récemment par Olivier De Schutter, rapporteur spécial des Nations unies sur l'extrême pauvreté et les droits de l'homme [1].

Lire plus

La lutte contre la pauvreté infantile ne peut être dissociée du soutien aux parents

01.03.21

Un Genève, Conseil des Droits de l'Homme - Make Mothers Matter a saisi l'occasion de la discussion sur les droits de l'Homme et la lutte contre la pauvreté, pour attirer l'attention du Conseil sur le sujet de

Lire plus