Dans l’UE, 1 enfant sur 4 vit dans la pauvreté

12.06.20

Le 2 juin 2020, Make Mothers Matter, avec ses partenaires de (EU Alliance for Investing in Children), avec le soutien de la Plateforme Sociale et de SDG Watch Europe, a lancé un appel à l'action auprès de l'UE pour garantir que la « Council Recommendation on the Child Guarantee » soit lancée en 2020. La déclaration a également été adressée à la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, aux vice-présidents exécutifs Frans Timmermans, Valdis Dombrovskis et Margrethe Vestager, au vice-président Dubravka Suica et aux commissaires Nicolas Schmit et  Paolo Gentiloni.

Dans notre déclaration, nous avons appelé à la nécessité d’une Stratégie Europe 2030 durable avec une forte dimension sociale. La stratégie Europe 2020 arrive à son terme cette année et une nouvelle stratégie 2030 devrait intégrer les principes énoncés dans le Socle Européen des Droits Sociaux, en alignement avec les Objectifs de Développement Durable de l’ONU.

Avec un Européen sur quatre déjà menacé de pauvreté et d’exclusion sociale, avec les conséquences catastrophiques de la pandémie COVID19, l’UE a besoin d’une stratégie ambitieuse qui englobe les défis à court et à long terme auxquels elle est actuellement confrontée.

Nous appelons les institutions de l’UE et les États membres à adopter l’ambitieux budget de l’UE 2021-2027 et les programmes de financement social pour relever les défis sociaux et de l’emploi proposés par la Commission européenne le 27 mai 2020. Des mesures qui permettent l’accès à des ressources et avantages adéquats ainsi que l’accès à des services abordables, de qualité et inclusifs, doivent être mis en place pour soutenir les personnes à risque.

Nous sommes reconnaissants envers la Commission européenne dans son engagement pour la lutte contre la pauvreté des enfants. Elle a annoncé le 27 mai, en plus de la proposition du Fonds social européen plus (FSE +), une allocation de 5% pour la mise en œuvre de la Garantie pour l’Enfance afin de lutter contre la pauvreté des enfants.
Cette allocation concerne tous les États membres de l’UE et témoigne de la volonté de la Commission européenne de soutenir les enfants les plus vulnérables de l’UE et leurs familles. C’est une étape importante dans la lutte contre la pauvreté des enfants et dans la rupture du cercle vicieux des inégalités en Europe.

Cependant, nous sommes conscients que 5% du FSE + ne suffit pas à lutter contre la pauvreté des enfants dans l’UE. C’est une partie de la réponse financière mais d’autres ressources du FSE + et d’autres ressources de financement de l’UE devraient être mises à disposition.

Il est impératif que le «Child Guarantee  Council Recommandation » guide les futures dépenses budgétaires de l’UE ; les États membres de l’UE devront assurer la programmation de ces ressources financières.

La COVID19 a souligné l’importance de solides systèmes sociaux et de protection de l’enfant et de la famille. L’Europe doit garantir qu’aucune famille ne soit laissée pour compte, que les enfants et leurs familles dans les situations les plus vulnérables aient accès aux principaux droits sociaux et que les parents puissent recevoir un soutien adéquat pour sortir de la pauvreté.

La déclaration (en anglais)

Mots-clés:

Articles les plus lus

Le travail de soins non rémunéré est un travail

08.03.20

Journée internationale de la femme - "Celles qui comptent", le rapport d'Oxfam publié au début de l'année, met en lumière le lien entre les inégalités et une question qui est

Lire plus

Les mères se mobilisent avec un stylo

20.11.19

Lancement de notre campagne sur l'éducation à la London School of Economics (Ecole d'Économie et de Sciences Politiques de Londres).

Lire plus

Care et Education – Les pierres angulaires d’une économie durable et juste

04.07.20

UN New York, HLPF - Invitation à un webinaire, événement parallèle au Forum de Haut Niveau Politique, organisé le 16 Juillet

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L'actualité de la délégation de MMM à l'Union Européenne

MMM s’associe à des associations pour une « SymptomSurvey »

09.07.20

Donner une voix aux patients, aux familles et aux soignants. Donnez votre avis en répondant à notre enquête !

Lire plus

MMM répond à la feuille de route sur la stratégie européenne de Green Deal pour l’adaptation au changement climatique

30.06.20

Les femmes peuvent être touchées de manière disproportionnée par le changement climatique étant donné leur position socio-économique plus vulnérable.

Lire plus

Dans l’UE, 1 enfant sur 4 vit dans la pauvreté

12.06.20

Le 2 juin 2020, Make Mothers Matter, avec ses partenaires de (EU Alliance for Investing in Children), avec le soutien de la Plateforme Sociale et de SDG Watch Europe, a lancé un appel à l'action auprès de l'

Lire plus

MMM répond à la consultation publique de la Commission européenne sur l’écart de rémunération en fonction du genre (Gender Pay Gap)

08.06.20

Le 27 mai, Make Mothers Matter a répondu à la consultation publique de la Commission européenne : "Transparence sur les rémunérations des hommes et des femmes". L'objectif de la consultation était de recu

Lire plus

Déclaration commune sur le soutien aux enfants et aux familles menacés par la pauvreté covid 19

27.04.20

Le 16 avril 2020, Make Mothers Matter, ainsi que 20 autres partenaires de "EU Alliance for Investing in Children", a ajouté sa voix à une déclaration commune appelant les États membres de l'UE et la Commiss

Lire plus

MMM participe à la déclaration sur l’impact de la Covid 19 sur la santé maternelle

20.04.20

Le 7 avril et à l'occasion de la Journée internationale de la santé, le réseau multidisciplinaire de chercheurs et de professionnels de la santé mentale périnatale financé par l'UE : COST Action Riseup-

Lire plus