Dans l’UE, 1 enfant sur 4 vit dans la pauvreté

12.06.20

Le 2 juin 2020, Make Mothers Matter, avec ses partenaires de (EU Alliance for Investing in Children), avec le soutien de la Plateforme Sociale et de SDG Watch Europe, a lancé un appel à l'action auprès de l'UE pour garantir que la « Council Recommendation on the Child Guarantee » soit lancée en 2020. La déclaration a également été adressée à la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, aux vice-présidents exécutifs Frans Timmermans, Valdis Dombrovskis et Margrethe Vestager, au vice-président Dubravka Suica et aux commissaires Nicolas Schmit et  Paolo Gentiloni.

Dans notre déclaration, nous avons appelé à la nécessité d’une Stratégie Europe 2030 durable avec une forte dimension sociale. La stratégie Europe 2020 arrive à son terme cette année et une nouvelle stratégie 2030 devrait intégrer les principes énoncés dans le Socle Européen des Droits Sociaux, en alignement avec les Objectifs de Développement Durable de l’ONU.

Avec un Européen sur quatre déjà menacé de pauvreté et d’exclusion sociale, avec les conséquences catastrophiques de la pandémie COVID19, l’UE a besoin d’une stratégie ambitieuse qui englobe les défis à court et à long terme auxquels elle est actuellement confrontée.

Nous appelons les institutions de l’UE et les États membres à adopter l’ambitieux budget de l’UE 2021-2027 et les programmes de financement social pour relever les défis sociaux et de l’emploi proposés par la Commission européenne le 27 mai 2020. Des mesures qui permettent l’accès à des ressources et avantages adéquats ainsi que l’accès à des services abordables, de qualité et inclusifs, doivent être mis en place pour soutenir les personnes à risque.

Nous sommes reconnaissants envers la Commission européenne dans son engagement pour la lutte contre la pauvreté des enfants. Elle a annoncé le 27 mai, en plus de la proposition du Fonds social européen plus (FSE +), une allocation de 5% pour la mise en œuvre de la Garantie pour l’Enfance afin de lutter contre la pauvreté des enfants.
Cette allocation concerne tous les États membres de l’UE et témoigne de la volonté de la Commission européenne de soutenir les enfants les plus vulnérables de l’UE et leurs familles. C’est une étape importante dans la lutte contre la pauvreté des enfants et dans la rupture du cercle vicieux des inégalités en Europe.

Cependant, nous sommes conscients que 5% du FSE + ne suffit pas à lutter contre la pauvreté des enfants dans l’UE. C’est une partie de la réponse financière mais d’autres ressources du FSE + et d’autres ressources de financement de l’UE devraient être mises à disposition.

Il est impératif que le «Child Guarantee  Council Recommandation » guide les futures dépenses budgétaires de l’UE ; les États membres de l’UE devront assurer la programmation de ces ressources financières.

La COVID19 a souligné l’importance de solides systèmes sociaux et de protection de l’enfant et de la famille. L’Europe doit garantir qu’aucune famille ne soit laissée pour compte, que les enfants et leurs familles dans les situations les plus vulnérables aient accès aux principaux droits sociaux et que les parents puissent recevoir un soutien adéquat pour sortir de la pauvreté.

La déclaration (en anglais)

Mots-clés:

Articles les plus lus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the

Lire plus

Les mères en première ligne de la réalisation des ODD

13.09.23

Les 18 et 19 septembre 2023, le sommet sur les ODD se tiendra au siège de l'ONU à New York. Nous pensons qu'il est temps de réaffirmer notre engagement collectif

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L'actualité de la délégation de MMM à l'Union Européenne

Les équipes MMM se mobilisent pour renforcer le droit à l’éducation

19.06.24

UN Geneva – Une résolution visant à renforcer le droit à l'éducation dans les instruments juridiques internationaux sera négociée au cours de la 56ème session du Conseil des droits de l'Homme , qui s'e

Lire plus

Mothers Can-Ramener les mères au travail

13.05.24

MMM travaille sur le projet "Mothers Can - Ramener les mères au travail", un partenariat européen entre six pays (Belgique, Chypre, Allemagne, Roumanie, Espagne et Grèce). Le projet vise à soutenir l'autono

Lire plus

Rompre le cycle intergénérationnel de la pauvreté en investissant dans les enfants et leurs familles

07.05.24

Make Mothers Matter a participé à la conférence "Investir dans un avenir inclusif et équitable pour l'Europe. Garantie européenne pour l'enfance : de l'engagement à la réalité", organisée dans le cadre

Lire plus

La Déclaration de La Hulpe : une étape positive pour la justice sociale dans l’UE

07.05.24

MMM se félicite de l'adoption récente de la Déclaration de La Hulpe (en anglais), sous la présidence belge. Ce document interinstitutionnel vise à façonner l'agenda social futur de l'Union européenne pou

Lire plus

Chaque mère devrait avoir accès aux soins de longue durée dont elle a besoin et qu’elle mérite

20.04.24

Dans une déclaration commune opportune, Make mothers Matter, ainsi que 16 ONG européennes, ont exhorté les décideurs politiques de l'UE à donner la priorité aux soins de longue durée lors de la prochaine

Lire plus

Outils parentaux pour le bien-être mental : rejoignez-nous à Bruxelles pour découvrir les résultats

09.01.24

Le projet "We Learn Everywhere" (WLE) est une initiative pionnière qui a fait des progrès significatifs dans la promotion du bien-être familial par l'éducation et le soutien aux parents et aux enfants à tr

Lire plus