Invitation – CSocD58 événement parallèle: Mères Célibataires et sans abrisme

17.02.20

ONU New York, 58ème Commission sur le développement social - Pour alerter sur la vulnérabilité spécifique des mères célibataires face au sans-abrisme et à son impact sur leurs enfants.

Nous vous invitons cordialement à nous rejoindre à l’événement parallèle que Make Mothers Matter organise le 18 février au siège des Nations unies à New York en marge de la 58ème Commission de l’ONU sur le développement social (CSocD58). Le thème majeur de cette session est « Logement abordable et systèmes de protection sociale pour tous pour lutter contre le sans-abrisme ».

Notre événement sera dédié à la vulnérabilité des mères célibataires face au sans-abrisme et à son impact sur les enfants – Voir les informations pratiques sur le flyer ci-dessous. L’événement sera également diffusé en direct sur  notre page Facebook

Flyer de l’événement MMM à la CSocD58   (en anglais)

 Biographies des intervenants   (en anglais)

Pourquoi porter l’attention sur les mères célibataires en lien avec le sans-abrisme?

Le nombre de familles monoparentales a augmenté au cours des dernières années. Selon le rapport 2019 de ONU Femmes  rapport 2019 de ONU Femmes « Les familles dans un monde en mutation », les familles monoparentales représentent 8% de l’ensemble des ménages. Dans 84,3% des cas, il s’agit de mères célibataires. Les parents isolés, en particulier les mères célibataires, sont particulièrement vulnérables face à la pauvreté et au sans abrisme – d’autant plus lorsqu’elles sont aussi confrontées à une discrimination intersectorielle liée à l’ethnie, au statut éventuel de migrant, au handicap ou autre lorsqu’elles accèdent au marché du logement et/ou de

Une mère peut se retrouver seule pour différentes raisons : le veuvage, le divorce ou la séparation, la fuite face à la violence domestique, les grossesses non désirées ; mais aussi les conflits armés, les catastrophes naturelles, les déplacements et les migrations, qui peuvent séparer les familles. Bien qu’un nombre croissant de femmes choisissent d’avoir des enfants par elles-mêmes, en particulier dans les pays développés, celles-ci restent minoritaires. Dans la majorité des cas, les femmes ne deviennent pas mères célibataires par choix. La violence domestique, combinée à la pauvreté et à la dépendance financière, est une des causes principales du sans-abrisme des mères célibataires.

Statistiques

Dans le métro de New York – Février 2020

Bien que la réalité des familles soit diverse et doive échapper aux généralisations, les statistiques montrent que les ménages monoparentaux sont plus vulnérables face à la pauvreté, et donc touchés de façon disproportionnée par le manque de logements abordables.

Dans l’UE, 47 % des ménages monoparentaux étaient menacés de pauvreté ou victimes d’exclusion sociale en 2017, contre 21 % des ménages biparentaux – Et la majorité des parents seuls sont des mères célibataires.

Au Royaume-Uni, les estimations de Shelter Charities publiées dans un article de la BBC, rapportent qu’une famille monoparentale sur 55 est devenue sans-abri en 2017-18.Dans 92 % de ces 26 610 cas, le parent sans logis était une mère célibataire. La même source indique que le nombre de sans-abris a augmenté de 169 % depuis 2010, et que les parents seuls et leurs enfants avaient huit fois plus de risques de tomber dans le sans-abrisme que les couples avec enfants – la « grande majorité » étant encore une fois des mères seules.

En France, un nombre croissant de jeunes mères (2400 en 2017 – pour la plupart des femmes migrantes) n’ont nulle part où aller lorsqu’elles quittent l’hôpital après leur accouchement.

Conséquences sur les mères et les enfants

Les situations de sans-abrisme peuvent laisser un traumatisme permanent sur les mères et les enfants.

Outre les éventuels traumatismes liés aux causes de la monoparentalité maternelle (fuite face à la violence domestique, migration, etc.), les mères seules souffrent souvent de précarité économique, d’isolement, de stigmatisation sociale, d’auto-dévalorisation et du sentiment d’être un mauvais parent. Toutes ces souffrances, qui peuvent conduire à l’anxiété, à la dépression et à d’autres problèmes de santé mentale, sont exacerbées dans les situations de sans-abrisme. Par ailleurs, les femmes sans-abri sont également plus exposées à la violence sexuelle.

À leur tour, ces souffrances ont des conséquences néfastes sur les enfants, notamment sur  les bébés et les très jeunes enfants, pour lesquels un environnement sûr et stable est essentiel à leur développement harmonieux. Etre sans-abri affecte aussi la capacité d’une mère à prodiguer l’attention et le soin nécessaires à l’éducation, qui sont si importants pour la création de liens affectifs et le développement cognitif du jeune enfant.Et lorsqu’ils sont plus âgés, la fréquentation de l’école et la réussite des études deviennent un défi. Le sans-abrisme menace le développement de l’enfant dans toute sa mesure et peut compromettre son avenir ; il expose les enfants à un risque élevé de pauvreté et de sans-abrisme dans leur vie d’adulte.

Objectifs de MMM avec cet événement

Les objectifs de cet évènement, qui prendra la forme d’un panel, sont les suivants :

  • Sensibiliser à la vulnérabilité spécifique des mères célibataires face au sans-abrisme : présentation de la situation actuelle dans certains pays et analyse des éléments qui mettent en danger les mères célibataires et leurs enfants (pauvreté ; manque de logements abordables, violence domestique, migration, maladie mentale, etc.)
  • Mettre en lumière les conséquences particulières du sans-abrisme sur les enfants, notamment les très jeunes enfants, et les coûts à long terme pour la société
  • Présenter des exemples de réussites dans la prévention et la lutte contre sans-abrisme des familles monoparentales – par exemple, les initiatives des ONG et les politiques gouvernementales visant à soutenir les parents seuls et à prévenir et traiter le sans-abrisme (aide sociale, refuges, soutien à la participation au marché du l’emploi, etc.)

Intervenants

Modératrice:

  • Abbey SUSSELL – MPH, BJ, Boursier des charges publiques à la New York Immigration Coalition (NYIC)

Intervenants:

Nous tenons à remercier toutes les organisations participantes pour leur soutien et leur collaboration!

 

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

MMM recherche un partenaire académique pour s’associer à notre nouvelle enquête européenne

06.12.22

Nous recherchons un partenaire académique pour une enquête européenne sur des problématiques qui concernent les mères. Les réponses de cette enquête serviront de leviers de changement.

Lire plus

Les enfants au cœur de la Conférence mondiale sur le Développement et la Protection de la Petite Enfance

26.11.22

Suite au Sommet sur la transformation de l'éducation (TES) qui s'est tenu à New York en septembre 2022, la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'éducation et la protection de la petite enfance (WCECCE) a é

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

Conférence Mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance : MMM promeut une parentalité partagée

03.11.22

Organisée par l'UNESCO, la Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance se tiendra du 14 au 16 novembre à Tachkent, en Ouzbékistan – Nous y serons et y organisons, en colla

Lire plus

Parentalité partagée: vitale pour le développement de la petite enfance et un avenir transformé

04.10.22

A MMM, nous sommes convaincus qu'un partage plus équitable entre les parents du travail invisible que constituent les soins et l'éducation des enfants présente un quadruple avantage : il est essentiel pour l

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus