La charge mentale des mères : le travail cognitif et émotionnel non rémunéré (et non reconnu)

15.05.22

MMM a le plaisir de publier un rapport rédigé par Emma Levrau, étudiante en santé globale et justice sociale (Master of Science) au Kings College de Londres, sur le travail cognitif et émotionnel non rémunéré et invisible qui va de pair avec les tâches habituellement effectuées par les mères. Ce rapport résume les recherches qu'elle a menées dans le cadre d'un stage chez nous.

Le travail de soins non rémunéré (ou unpaid care work en anglais) est généralement défini comme un étant un travail pratique productif effectué par un individu, principalement au service de son foyer, et sans contrepartie financière. Ainsi, il est souvent associé uniquement à des activités concrètes telles que la prise en charge des enfants, des malades et des personnes âgées, la cuisine, les courses, le ménage, etc.

Mais, cette interprétation ne tient pas compte des dimensions cognitive et émotionnelle de ces tâches, ni de la « charge mentale » qui en résulte. Par exemple, le travail cognitif peut consister à planifier, superviser ou assurer la coordination au sein d’un ménage, tandis que le travail émotionnel consiste à gérer les sentiments, à se soucier ou à s’inquiéter du bien-être des membres de la famille.

Ce travail cognitif et émotionnel supplémentaire qui vient en parallèle des tâches pratiques – et qui est nécessaire à l’accomplissement de ces tâches – peut donc être vu comme une dimension cachée du travail de soins non rémunéré.

Dans son rapport, Emma explique précisément ce qu’est la charge mentale et le défi particulier qu’elle représente pour les mères qui effectuent la grande majorité des tâches domestiques et de soins au sein des foyers. Elle aborde ensuite les questions relatives au travail cognitif et émotionnel sous-jacent, non reconnu et non rémunéré, mettant en notamment son impact sur la santé mentale des mères. Puis elle évoque les défis supplémentaires que l’avènement du télétravail apporte dans ce domaine. Enfin, et pour aller de l’avant, Emma formule quelques recommandations et appelle à de nouvelles recherches dans ce domaine encore peu exploré.

“Le thème de la charge mentale devrait être rendu plus tangible et plus explicite dans tous les foyers. Si la charge mentale n’est pas inscrite à l’ordre du jour des pouvoirs publics, les femmes et les mères resteront vulnérables.”

Lire le rapport (en anglais)

 

Articles les plus lus

Visages afghans et voix du courage

21.09.21

Le 15 Aout dernier a vu l'effondrement du gouvernement afghan et le retour au pouvoir des talibans. Au sein de Make Mothers Matter, comme la plupart des gens, nous avons

Lire plus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus

Changer le narratif sur le travail de Care non rémunéré et l’économie

03.07.21

ONU New York / FPHN - Inscrivez-vous dès maintenant pour participer à l'événement que nous organisons en marge du Forum Politique de Haut Niveau de l'ONU.

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Racisme autour de la naissance

18.06.22

ONU Genève - A l’occasion d’une consultation sur le Racisme et le droit à la santé, MMM dénonce le racisme systémique contre les mères dans les pays développés, à travers deux indicateurs : la mort

Lire plus

Travail de soins non rémunéré et maternité: MMM demande à l’OIT de modifier son approche de l’emploi

30.05.22

Conférence Internationale du Travail, Genève – Pour réparer l'injustice économique dont souffrent de nombreuses mères en raison de leurs responsabilités familiales (le "Care"), MMM a appelé à une nouv

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

La charge mentale des mères : le travail cognitif et émotionnel non rémunéré (et non reconnu)

15.05.22

MMM a le plaisir de publier un rapport rédigé par Emma Levrau, étudiante en santé globale et justice sociale (Master of Science) au Kings College de Londres, sur le travail cognitif et émotionnel non rému

Lire plus

MMM établit un lien entre l’écart de pension entre les sexes et la possibilité pour les mères à recevoir des soins de longue durée pendant leur vieillesse

11.05.22

Notre participation à l'appel à contribution de la Commission européenne : "Accès à des soins de longue durée abordables et de qualité" La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité de renfo

Lire plus