Le pouvoir transformateur des mères pour une paix durable

02.03.18

ONU Genève / 37e Conseil des Droits de l'Homme (HRC37) - Une déclaration écrite de MMM met en avant le pouvoir transformateur des mères pour la prévention des conflits et une paix durable - A condition qu'elles soient éduquées, y compris à la parentalité, et adéquatement soutenues.

Déclaration écrite de MMM à la 37e Session du Conseil des Droits de l’Homme (en anglais)

 

Extraits:

« La paix n’est pas seulement l’absence de violence ou de conflit au niveau national et/ou international. Elle peut prendre différentes formes et commence à une échelle beaucoup plus petite : paix avec soi-même et paix de l’esprit au niveau individuel ; relations harmonieuses et équilibrées au sein d’une famille ; cohésion sociale et solidarité au niveau communautaire.

Le rôle éducatif des parents, en particulier celui des mères, est essentiel, y compris en tant que modèles. C’est au sein d’une famille que se construit l’équilibre émotionnel, où se transmettent les valeurs fondamentales et sur lesquelles se construit l’être humain.

C’est également au sein de la famille qu’un enfant fait d’abord l’expérience et apprend le sens de la sécurité ou de la détresse, les joies et les défis de la vie en communauté, et la gestion violente ou pacifique des conflits.

Les premières années d’un enfant sont particulièrement fondamentales, et le développement de la petite enfance représente un potentiel important pour la promotion de la paix. De plus en plus de recherches soulignent que la sécurité, des soins adaptés et des liens affectifs au sein de la famille sont tout aussi essentiels pour le développement physique, affectif, social et intellectuel de l’enfant, dès la grossesse.

La paix émane de l’égalité des chances avec un rôle pour chacun d’entre nous dans une société : l’injustice sociale est l’un des principaux déclencheurs de troubles sociaux et de violence. Permettre aux enfants de grandir dans une famille saine et aimante sans violence leur permettra d’atteindre leur plein potentiel et de trouver leur rôle dans la société. Le développement et les soins de la petite enfance ont le potentiel de briser le cycle intergénérationnel de la pauvreté et constituent le fondement d’une paix durable.

Les mères ont également la capacité de rassembler et de mobiliser d’autres mères, de jeter des ponts entre les classes sociales, les races et les ethnies : elles partagent toutes les mêmes préoccupations et le désir d’un avenir meilleur pour leurs enfants, à commencer par la paix.

L’autonomisation des mères peut avoir des effets positifs de grande envergure, qui recoupent de nombreux objectifs de développement durable. Cela signifie qu’il faut investir dans les enfants et les familles, mais les rendements potentiels sont élevés.

Les mères doivent être reconnues comme des actrices du changement, qui peuvent contribuer à la réalisation de l’agenda de développement pour 2030 et à une paix durable – si seulement elles sont suffisamment éduquées et soutenues dans leurs différents rôles de soignantes, de chefs de famille, de productrices d’aliments, de décideurs, d’agents économiques, de citoyennes, etc.« 

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

Actualité de la délégation ONU

MMM appelle à une redéfinition de la notion de « Travail » incluant travail rémunéré et non rémunéré

28.09.22

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM a saisi l'occasion d'une table ronde sur l'avenir du droit au travail dans le contexte du changement climatique pour appeler à une vision plus holistique du " t

Lire plus

Le droit au développement: structure d’une transition vers une économie du bien-être dans laquelle le Care est reconnu et soutenu

22.09.22

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme -Par son intervention auprès du Conseil, MMM souligne la nécessité de reconnaître le rôle central du travail non rémunéré des soins familiaux dans notre écono

Lire plus

Le Care est une responsabilité collective

13.07.22

ONU New York - Notre événement virtuel s'est déroulé en marge du HLPF, la conférence annuelle de l'ONU qui évalue les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs de développement durable. Il a

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements et secteur privé - pour l'égal

Lire plus

Racisme autour de la naissance

18.06.22

ONU Genève - A l’occasion d’une consultation sur le Racisme et le droit à la santé, MMM dénonce le racisme systémique contre les mères dans les pays développés, à travers deux indicateurs : la mort

Lire plus

Travail de soins non rémunéré et maternité: MMM demande à l’OIT de modifier son approche de l’emploi

30.05.22

Conférence Internationale du Travail, Genève – Pour réparer l'injustice économique dont souffrent de nombreuses mères en raison de leurs responsabilités familiales (le "Care"), MMM a appelé à une nouv

Lire plus