Les équipes MMM se mobilisent pour renforcer le droit à l’éducation

19.06.24

UN Geneva – Une résolution visant à renforcer le droit à l'éducation dans les instruments juridiques internationaux sera négociée au cours de la 56ème session du Conseil des droits de l'Homme , qui s'est ouvert ce 18 Juin.Cette résolution constitue une étape importante vers la création d'un groupe de travail intergouvernemental chargé d'entamer des négociations sur un nouveau protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant, qui étendrait le droit à l'éducation au-delà de l'enseignement primaire. Le MMM soutient activement cette initiative depuis le début.

Lancée en 2023 à Genève et menée par l’ONG internationale Human Rights Watch en partenariat avec Child Rights Connect (dont MMM est membre), l’initiative vise à élaborer et adopter un quatrième protocole optionnel à la Convention internationale des droits de l’enfant. Ce protocole optionnel, qui aurait le statut de traité international, reconnaîtrait explicitement que le droit à l’éducation comprend le droit (1) à l’éducation de la petite enfance, (2) à au moins une année d’enseignement pré-primaire gratuit, et (3) à l’enseignement secondaire gratuit.

En effet, la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE) garantit aux enfants un enseignement primaire gratuit et obligatoire, mais ne dit rien sur l’éducation de la petite enfance, et n’oblige pas les États à garantir à chaque enfant un enseignement secondaire gratuit.

Selon l’UNICEF, Dans le monde, près de la moitié des enfants ne sont pas inscrits dans l’enseignement préprimaire. Et si l’on estime que 87 % des enfants dans le monde auront terminé l’école primaire en 2021, les taux d’achèvement de l’enseignement secondaire sont loin derrière : le rapport 2023 sur les progrès des Objectifs de Développement Durables Goals indique que seulement 58% des enfants ont terminé l’école secondaire cette année-là. Le coût de la scolarité reste un obstacle important à la fréquentation de l’école pour des millions d’enfants dans le monde, en particulier pour les filles.

Chez MMM, nous pensons que les soins et l’éducation sont intimement liés et qu’ils consituent les pierres angulaires de nos sociétés. La pandémie de Covid 19 nous a rappelé à quel point ils sont fondamentaux pour nous. En outre, cette résolution contribuerait à la réalisation de plusieurs des ODDs de l’Agenda 2023 (notamment les ODD 4 et 5).

Les soins et l’éducation sont aussi des responsabilités collectives, et trop de parents, en particulier les mères, doivent encore compenser le manque de services appropriés, en particulier pour les soins et l’éducation de la petite enfance.

Nos équipes MMM soutiennent activement cette initiative depuis son lancement, tant à Genève qu’à l’UNESCO, en diffusant l’information et en ralliant d’autres ONG. Au niveau européen, MMM a egalement co-signé une  lettre adressée au Ministre Belge des Affaires étrangères, président en exercice du Conseil de l’Union européenne, pour appeler à soutenir la résolution.

Du côté de la société civile, d’autres ONG soutiennent ce projet avec MMM, ainsi que des universitaires internationaux. Plus de 70 universitaires du monde entier ont écrit une lettre de soutien à cette initiative, qui sera présentée au Conseil des droits de l’homme. La lettre expose les preuves scientifiques montrant que l’éducation est essentielle au développement sain des enfants et à leurs perspectives d’avenir tout au long de leur vie, et souligne que le droit international n’a pas suivi le rythme des recherches montrant les avantages de l’éducation.

Parmi les États membres, plus de 73 pays soutiennent désormais ce projet. Outre le Luxembourg, la République dominicaine et la Sierra Leone, qui ont rédigé la résolution, les autres membres du groupe restreint sont l’Arménie, la Bulgarie, la Colombie, Chypre, la Gambie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, Nauru, le Panama et la Roumanie.

Une lettre signée par 22 ONGs dont MMM a été envoyée début juin à toutes les missions diplomatiques à Genève afin d’obtenir le soutien d’autres États membres.

Nous espérons que les gouvernements se rallieront à cette résolution qui pourrait apporter des changements positifs pour des millions de personnes dans le monde, en particulier pour les filles, nos futures mères.

Articles les plus lus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Les mères en première ligne de la réalisation des ODD

13.09.23

Les 18 et 19 septembre 2023, le sommet sur les ODD se tiendra au siège de l'ONU à New York. Nous pensons qu'il est temps de réaffirmer notre engagement collectif

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

La pauvreté en temps et la pénalité de la maternité
Révélation des injustices économiques et sociales

09.07.24

Les mères jouent un rôle essentiel au sein des familles en veillant à ce que leurs proches soient nourris, éduqués et en bonne santé, mais leur travail de soin non rémunéré conduit souvent à des injus

Lire plus

Mères, travail familial non rémunéré et crises mondiales : faire le lien

02.07.24

ONU New York / FPHN - Inscrivez-vous dès maintenant pour participer en-ligne à notre événement parallèle au Forum politique de haut niveau de cette année.

Lire plus

Mères veuves : MMM appelle à relever les défis spécifiques auxquels elles sont confrontées

20.06.24

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM a été invitée à participer à un événement parallèle organisé par Widows Rights International pour discuter des problèmes uniques auxquels sont confront

Lire plus

Les équipes MMM se mobilisent pour renforcer le droit à l’éducation

19.06.24

UN Geneva – Une résolution visant à renforcer le droit à l'éducation dans les instruments juridiques internationaux sera négociée au cours de la 56ème session du Conseil des droits de l'Homme , qui s'e

Lire plus

Un nouveau contrat social ne peut ignorer le Care

16.06.24

UN Geneva, 112th International Labour Conference (ILC) – MMM contributed to the discussion on the International Labour Organisation Director General’s report calling for a new social contract.

Lire plus

Mothers Can-Ramener les mères au travail

13.05.24

MMM travaille sur le projet "Mothers Can - Ramener les mères au travail", un partenariat européen entre six pays (Belgique, Chypre, Allemagne, Roumanie, Espagne et Grèce). Le projet vise à soutenir l'autono

Lire plus