Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un soutien adéquat est un investissement rentable, avec des effets en cascade positifs sur les enfants, les familles, les communautés et, en fin de compte, la société dans son ensemble.

Voici le texte entier de notre déclaration orale à la 62e session de la Commission du développement social, qui a été prononcée le 12 février 2024 par Marie Delecourt, représentante de MMM auprès de l’ONU à New York.

Nous pensons qu’investir pour les mères est essentiel pour favoriser le développement social et la justice sociale, et plus généralement pour réaliser les ODD.

Tout le monde a une mère. Pourtant, selon une enquête récente menée aux États-Unis et au Royaume-Uni 95 % des mères ne se sentent pas appréciées, pas reconnues ou invisibles, et 98 % d’entre elles estiment que cette « invisibilité » nuit gravement à la santé des femmes.

En outre, la maternité a un coût économique et social. Partout dans le monde, les femmes effectuent la grande majorité du travail familial non rémunéré consistant à s’occuper des enfants et des autres membres du foyer, un travail qui, bien qu’indispensable, passe inaperçu, n’est pas reconnu et n’est pas valorisé.

Les femmes qui sont mères souffrent aussi de discriminations spécifiques induites par des stéréotypes culturels, des biais de perception et des attentes sociales. Ce que l’on appelle la « pénalité de la maternité » entrave leur accès au travail formel et à l’avancement professionnel et perpétue les écarts de salaires et de pensions.

En d’autres termes, les mères subissent une injustice sociale et économique – une situation qui peut et doit être traitée.

Mais ce n’est pas tout : lorsque les ressources, les lois et les politiques sont orientées vers l’autonomisation des mères, les avantages sont multiples et un cercle vertueux pour les enfants, les pères, les familles, les communautés et la société dans son ensemble se met en place. A MMM, nous pensons que davantage de recherches sont nécessaires pour obtenir une image complète de cette activité économique invisible qui se déroule au sein des ménages et pour évaluer le retour sur investissement des politiques de soutien aux mères. A titre d’exemple, une étude de la London School of Economics (2014)  montre que le coût des problèmes de santé mentale périnatale pour la société est 5 fois plus élevé que ne serait le coût de l’amélioration des services de santé mentale maternelle.

Investir dans les mères, c’est en particulier  s’attaquer à la féminisation de la pauvreté et à la répartition inéquitable du travail de Care et des tâches domestiques. Cela signifie qu’il faut reconnaître que le travail familial non rémunéré est un travail, un travail utile, qui soutient l’économie et la société, au bénéfice de tous.

Investir dans les mères signifie aussi doter les mères des outils et du soutien adéquats pour les aider à assumer à la fois leurs responsabilités d’éducatrice et leurs rôles dans les sphères civiques et économiques. Il s’agit notamment de veiller à ce que chaque mère bénéficie d’une formation professionnelle, d’une protection sociale adéquate couvrant la protection de la maternité, d’un accès à la santé – y compris la santé mentale, d’un accès à l’éducation – y compris l’éducation parentale, et de services de garde d’enfants.

Ce faisant, non seulement nous élevons les mères elles-mêmes, mais nous enclenchons également un cycle vertueux de changement intergénérationnel.

Nous appelons donc les États membres à mobiliser les ressources nécessaires pour reconnaître et investir dans les mères – un investissement rentable, et une étape nécessaire pour évoluer vers une société et une économie centrée sur le Care.

Déclaration de MMM à télécharger(en anglais)

La  62ème Commission de l’ONU pour le développement social s’est tenue du 5 au 14 février 2024 au siège des Nations unies à New York, avec pour thème prioritaire : « Favoriser le développement social et la justice sociale grâce aux politiques sociales pour accélérer les progrès dans la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et atteindre l’objectif primordial d’éradication de la pauvreté« .

L’enregistrement de la réunion est disponible sur UN Web TV (la déclaration de MMM commence à 01:54:46).

Voir aussi  la déclaration écrite de MMM à la Commission sur »investir dans les mères pour favoriser le développement social, la justice sociale et l’éradication de la pauvreté ».

 

Articles les plus lus

Retour sur notre conférence « Women at the peace table »

20.06.23

Artisans de la paix dans le monde, ils et elles sont venus du monde entier pour apporter leur voix et leur soutien au message principale de la conférence : il

Lire plus

La reconnaissance du Care en tant que Droit gagne du terrain au niveau mondial – Retour sur la CSW 2023

27.04.23

ONU New York - Cette année, le thème principal de la Commission ONU de la Condition des femmes (CSW) était Innovation, changement technologique, éducation à l'ère numérique pour parvenir à

Lire plus

Les mères en première ligne de la réalisation des ODD

13.09.23

Les 18 et 19 septembre 2023, le sommet sur les ODD se tiendra au siège de l'ONU à New York. Nous pensons qu'il est temps de réaffirmer notre engagement collectif

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

MMM @ Conseil des Droits de l’Homme: soutenir les mères en tant qu’aidantes et éducatrices

26.03.24

UN Geneva - As the 55th session of the Human Rights council wraps up, here is an overview of our contributions to the discussions that took place on a wide range of topics. Our aim with all our interventions wa

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the Status of Women

Lire plus

Be Family® – engager les entreprises à agir en faveur des familles sur le lieu de travail

01.03.24

MMM est heureux d’annoncer le lancement de Be Family®, dont nous sommes membre fondateur.

Lire plus

Une protection sociale inclusive pour la réalisation des droits de l’enfant

01.03.24

UN Geneva, Human Rights Council - - Co-organised with a group of Child Rights organisations, we invite you to join us for this hybrid event which will take place around the HRC's annual day of the rights of the

Lire plus

Notre membre de RDC dénonce l’utilisation des femmes et des filles comme arme de guerre

27.02.24

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme - Passy Mubalama, présidente et directrice générale d'Aidprofen, un de nos membres en République Démocratique du Congo, était l'un des quatre orateurs de la soci

Lire plus

Investir dans les Mères pour la justice sociale

20.02.24

C'est officiel. En cette journée mondiale de la justice sociale, nous sommes ravis de vous annoncer que MMM a rejoint la Global Coalition for Social Justice, lancée par l'Organisation Internationale du Travai

Lire plus