Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui sont restés sur place.

Ce problème est particulièrement aigu car la plupart des personnes qui ont quitté le pays sont des femmes et des enfants (EU Solidarity Strategy to respond to the Ukraine crisis policy paper, Social Platform). Le membre de base de MMM, Mame Pentru Mame, basé en Roumanie, a rendu compte de l’effet sur les mères qui ont fui, et de ce dont elles ont besoin de toute urgence. L’organisation est qualifiée pour parler de cette question étant donné que la Roumanie est un pays qui a accueilli un grand nombre de réfugiés ukrainiens et a donc été en première ligne pour témoigner des luttes des mères.

En termes d’impact sur la santé physique, Mame Pentru Mame rapporte que les mères ukrainiennes qu’il aide ont un besoin urgent de suivi de grossesse, d’accouchement et de soutien à l’allaitement. Ce manque d’accès au soutien et aux conseils en matière d’allaitement a obligé à nourrir de nombreux bébés au lait maternisé, limitant de ce fait le choix des mères quant à la façon dont elles veulent nourrir leur enfant.

En Roumanie, il existe des initiatives locales pour aider les femmes réfugiées ukrainiennes qui accouchent. Cependant, le programme national d’immunisation des nourrissons roumains ne couvre pas les vaccins néonatals pour ces enfants. Les parents doivent donc acheter les vaccins qui sont administrés par des pédiatres.

Mame Pentru Mame rapporte également que la santé physique des mères et des enfants n’est pas la seule à être affectée. Leur santé mentale et leur bien-être sont également compromis. Les mères réfugiées ne sont pas seulement exposées à un risque élevé de développer des problèmes de santé mentale en raison des obstacles aux soins de santé, comme nous l’avons souligné ci-dessus, mais elles sont également confrontées à des taux élevés d’exposition à la violence sexuelle.1

Selon le rapporteur spécial des Nations unies sur les droits humains des migrants et l’American Psychological Association, les événements traumatisants vécus par les enfants réfugiés peuvent avoir des conséquences graves et durables, notamment le syndrome de stress post-traumatique et la peur que leurs proches soient perdus ou persécutés. La discrimination, les barrières linguistiques et le manque d’éducation auxquels les enfants réfugiés peuvent être confrontés dans leur pays d’accueil ne font qu’aggraver ces effets potentiels sur la santé mentale2.

Ce sont tous des problèmes qui touchent les mères roumaines depuis des années… maintenant qu’elles ont trouvé refuge en Roumanie, les mères ukrainiennes sont également touchées.

L’avortement médical sûr est légal en Roumanie mais très difficile à obtenir dans les hôpitaux publics car beaucoup se sont engagés à ne pas pratiquer cette procédure médicale en raison des convictions personnelles des médecins.

Références
[1] Bruno, W. J., Tringale, K. R., & Al-Delaimy, W. K. (2020). Mental health and access to care among refugee mothers relocated to San Diego: A Comparative Study of Iraqi and Somali Refugee Communities. Journal of International Humanitarian Action, 5(1).
[2] Khan, E. (2019, July 23). Mental health challenges and interventions for refugee children. American Psychological Association. Retrieved June 10, 2022

 

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L'actualité de la délégation de MMM à l'Union Européenne

MMM recherche un partenaire académique pour s’associer à notre nouvelle enquête européenne

06.12.22

Nous recherchons un partenaire académique pour une enquête européenne sur des problématiques qui concernent les mères. Les réponses de cette enquête serviront de leviers de changement.

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

MMM établit un lien entre l’écart de pension entre les sexes et la possibilité pour les mères à recevoir des soins de longue durée pendant leur vieillesse

11.05.22

Notre participation à l'appel à contribution de la Commission européenne : "Accès à des soins de longue durée abordables et de qualité" La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité de renfo

Lire plus