Une approche intégrée des services de garde d’enfants dans la perspective des droits de l’enfant

10.05.22

La Commission européenne (CE) a annoncé son nouveau plan visant à développer une stratégie européenne en matière de soins. Elle devrait renforcer les soins de longue durée ainsi que l'éducation et l'accueil de la petite enfance, comme le prévoit le pilier européen des droits sociaux.

La stratégie contribuera également à renforcer l’égalité des sexes et l’équité sociale. L’initiative proposera deux recommandations du Conseil, sur la garde d’enfants (révision des objectifs de Barcelone) et sur les soins de longue durée. L’objectif de la révision des objectifs de Barcelone est d’accroître la participation des femmes au marché du travail, ce qui contribuera à atteindre l’objectif de l’UE en matière d’emploi. Pour Make Mothers Matter, il est fondamental d’atteindre les objectifs de Barcelone pour permettre aux femmes de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale et de réduire les écarts entre les sexes en matière d’emploi, de revenus et de retraite.

Pour aider au développement de la stratégie, MMM a contribué à l’Appel à contributions de la CE  et à une réponse commune avec ses partenaires de l’Alliance for Investing in Children (en anglais)

MMM s’est basé sur la Charte des Nations Unies sur les Droits de l’Enfant (UNCRC) pour formuler des recommandations centrées sur les droits de l’enfant. Les droits des enfants et des parents étant interconnectés, ces recommandations visent à instaurer l’égalité des mères en renforçant les droits des enfants et des familles.

Pour agir dans l’intérêt supérieur de l’enfant, il faut fournir des services d’éducation et d’accueil des jeunes enfants (EAJE) accessibles, abordables, de qualité, égalitaires et inclusifs. Nous recommandons des solutions « centrées sur la famille » (telles que Leihomas ou « Emprunter une Grand-Mère », les assistantes maternelles), car elles permettent aux parents de choisir parmi une variété d’options en fonction de leurs besoins.

Ces solutions contribuent également à redistribuer le travail non rémunéré de soins familiaux entre les hommes et les femmes, entre les familles et la société. MMM met en avant le modèle finlandais d’ECEC comme source d’inspiration politique pour les États, car ce système donne aux parents le choix entre une garde externalisée ou au sein de la famille sans craindre de conséquences économiques ou professionnelles. MMM appelle également le secteur privé à assumer sa responsabilité sociétale en matière de soutien aux parents. Les entreprises devraient reconnaître les compétences acquises par les parents lorsqu’ils fournissent des soins informels. En outre, les politiques qui encouragent et permettent aux pères de prendre un congé parental, la mise en œuvre de politiques d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, d’options de travail flexibles pour les parents, ainsi que la reconnaissance des compétences acquises par les parents lors des activités de soins peuvent contribuer à rendre les entreprises plus conviviales pour les parents et les enfants.

Ces recommandations pour les objectifs de Barcelone feraient du lieu de travail un endroit plus flexible et plus favorable aux parents. Elles contribueraient également à rendre les services de garde d’enfants plus accessibles aux familles de tous horizons.

Réponse complète de MMM (en anglais)

Réponse conjointe de l’Alliance for investing in Children (en anglais)

Articles les plus lus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Retour sur notre conférence « Women at the peace table »

20.06.23

Artisans de la paix dans le monde, ils et elles sont venus du monde entier pour apporter leur voix et leur soutien au message principale de la conférence : il

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L'actualité de la délégation de MMM à l'Union Européenne

Mothers Can-Ramener les mères au travail

13.05.24

MMM travaille sur le projet "Mothers Can - Ramener les mères au travail", un partenariat européen entre six pays (Belgique, Chypre, Allemagne, Roumanie, Espagne et Grèce). Le projet vise à soutenir l'autono

Lire plus

Rompre le cycle intergénérationnel de la pauvreté en investissant dans les enfants et leurs familles

07.05.24

Make Mothers Matter a participé à la conférence "Investir dans un avenir inclusif et équitable pour l'Europe. Garantie européenne pour l'enfance : de l'engagement à la réalité", organisée dans le cadre

Lire plus

La Déclaration de La Hulpe : une étape positive pour la justice sociale dans l’UE

07.05.24

MMM se félicite de l'adoption récente de la Déclaration de La Hulpe (en anglais), sous la présidence belge. Ce document interinstitutionnel vise à façonner l'agenda social futur de l'Union européenne pou

Lire plus

Chaque mère devrait avoir accès aux soins de longue durée dont elle a besoin et qu’elle mérite

20.04.24

Dans une déclaration commune opportune, Make mothers Matter, ainsi que 16 ONG européennes, ont exhorté les décideurs politiques de l'UE à donner la priorité aux soins de longue durée lors de la prochaine

Lire plus

Outils parentaux pour le bien-être mental : rejoignez-nous à Bruxelles pour découvrir les résultats

09.01.24

Le projet "We Learn Everywhere" (WLE) est une initiative pionnière qui a fait des progrès significatifs dans la promotion du bien-être familial par l'éducation et le soutien aux parents et aux enfants à tr

Lire plus

Un « Green Deal » doit inclure un « Care Deal » – la santé mentale maternelle sous les feux de la rampe au Parlement européen

23.11.23

Le 7 novembre, nous avons co-organisé un événement au Parlement européen sur la dépression péripartum avec l'eurodéputée Maria Noichl.

Lire plus