Beijing+25 – le travail non rémunéré : un vrai sujet

16.01.20

S'attaquer à la répartition inégale du travail domestique et des soins non rémunérés, mieux soutenir l'équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée des hommes et des femmes... Make Mothers Matter n'hésite pas une fois encore à mettre l'accent sur les sources de discrimination propres au femmes dans leur rôle de mère. (Déclaration présentée avant la 64e Commission de la condition de la femme - ONU New York, CSW64)

L’année 2020 marque le 25e anniversaire de la quatrième conférence mondiale sur les femmes (1995). Repère toujours actuel, l’adoption de la déclaration et du programme d’action de Pékin a reconnu, entre autres, le rôle essentiel des femmes en tant que mères:§29 – Il convient de reconnaître l’importance sociale de la maternité et du rôle des parents dans la famille et dans l’éducation des enfants. L’éducation des enfants exige une responsabilité partagée des parents, des femmes et des hommes et de la société dans son ensemble. La maternité, la parentalité et le rôle des femmes dans la procréation ne doivent pas faire l’objet d’une base de discrimination ni restreindre la pleine participation des femmes à la société. Il convient également de reconnaître le rôle important que jouent souvent les femmes dans de nombreux pays en s’occupant des autres membres de leur famille.

Malgré les progrès réalisés dans certains domaines, les femmes continuent de subir des peines et des discriminations liées à la maternité ; leurs contributions sociales et économiques essentielles en tant que mères restent encore largement méconnues et ignorées.

À cette occasion, Make Mothers Matter réitère donc son appel concernant deux problèmes qui entravent particulièrement la participation économique des femmes lorsqu’elles sont mères :

  • La répartition inéquitable du travail non rémunéré de soins familiaux, qui est alimentée par des normes sociales défavorables.  Plus de deux décennies après Pékin, les femmes assument toujours en moyenne trois fois plus de travail non rémunéré que les hommes, principal frein à leur participation à la vie professionnelle.
  • Les obstacles auxquels les femmes sont confrontées pour participer à l’économie, en particulier lorsqu’elles sont mères : des lois, des pratiques discriminatoires et un environnement économique qui reste en grande partie défavorable à la famille.

Quelles sont les politiques et mesures intersectorielles recommandées par MMM pour ces deux problématiques?

  • Favoriser une répartition plus équitable du travail de soins rémunéré et non rémunéré entre les hommes et les femmes, un meilleur équilibre travail-vie privée et permettre aux parents de mieux assumer leurs responsabilités en matière de soins et d’éducation… de telles politiques produisent des bénéfices allant bien au-delà de l’égalité des sexes, avec des effets positifs sur l’ensemble de la société ainsi que pour les entreprises et l’économie.
  • Ces politiques doivent être considérées comme un investissement prometteur dans l’enfance et le capital humain – avec un retour sur investissement dans de nombreux autres domaines : prévention de la pauvreté, prévention des problèmes sociaux et de santé liés au burn out et au stress, prévention de la violence et de l’abandon scolaire, prévention de la délinquance et de la consommation de drogue, etc.

Déclaration de MMM (en anglais) 

   Déclaration de MMM en tant que document ONU  Ref. E/CN.6/2020/NGO/128 (en anglais)

La 64ème Session de la Commission ONU sur la condition de la Femme  (CSW64) se déroulera du 9 au 20 mars 2020 au siège des Nations Unies à New York. Son thème principal sera de réviser et d’évaluer la mise en oeuvre de la déclaration et Plateforme de Pékin. Il conviendra aussi de tenir compte des défis  actuels qui  freinent sa mise en oeuvre et sa contribution à une pleine réalisation de l’agenda 2030.

 

Mots-clés:

Articles les plus lus

Visages afghans et voix du courage

21.09.21

Le 15 Aout dernier a vu l'effondrement du gouvernement afghan et le retour au pouvoir des talibans. Au sein de Make Mothers Matter, comme la plupart des gens, nous avons

Lire plus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus

Les mères françaises seront-elles écoutées?

21.09.21

Pour plaider les besoins et les attentes des mères en lien avec la prochaine réforme du gouvernement français sur les #1000premiersjours de l'enfant, MMM France a tenu à les entendre

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Racisme autour de la naissance

18.06.22

ONU Genève - A l’occasion d’une consultation sur le Racisme et le droit à la santé, MMM dénonce le racisme systémique contre les mères dans les pays développés, à travers deux indicateurs : la mort

Lire plus

Travail de soins non rémunéré et maternité: MMM demande à l’OIT de modifier son approche de l’emploi

30.05.22

Conférence Internationale du Travail, Genève – Pour réparer l'injustice économique dont souffrent de nombreuses mères en raison de leurs responsabilités familiales (le "Care"), MMM a appelé à une nouv

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

La charge mentale des mères : le travail cognitif et émotionnel non rémunéré (et non reconnu)

15.05.22

MMM a le plaisir de publier un rapport rédigé par Emma Levrau, étudiante en santé globale et justice sociale (Master of Science) au Kings College de Londres, sur le travail cognitif et émotionnel non rému

Lire plus

MMM établit un lien entre l’écart de pension entre les sexes et la possibilité pour les mères à recevoir des soins de longue durée pendant leur vieillesse

11.05.22

Notre participation à l'appel à contribution de la Commission européenne : "Accès à des soins de longue durée abordables et de qualité" La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité de renfo

Lire plus