Renforcer les moyens des mères pour atténuer les effets et s’adapter au changement climatique

27.10.21

NU New York / CSW – Dans le cadre de la 66ème session de la Commission des Nations Unies sur le statut des femmes (CSW66), MMM souligne, par sa déclaration écrite les conséquences particulières du changement climatique sur les femmes en tant que mères, et sur l'atout qu'elles peuvent représenter dans l'atténuation et l'adaptation.

Le changement climatique est devenu une urgence mondiale qui affecte déjà la vie de nombreuses personnes, et menace celle d’un nombre croissant d’autres. Comme pour la plupart des crises, en exacerbant les inégalités et les fragilités existantes, le réchauffement climatique a un effet multiplicateur sur des points de vulnérabilité déjà présents tels que la santé, la pauvreté, la faim. Dans le monde entier, les femmes sont parmi les plus touchées par le réchauffement climatique, surtout lorsque le genre s’ajoute à d’autres facteurs de discrimination comme l’origine ethnique, l’âge, le handicap, l’origine migratoire ou le faible statut socio-économique..

1. Les mères sont au front et bravent des défis particulier en faisant face au réchauffement climatique

  • Les phénomènes météorologiques extrêmes liés au changement climatique, les sécheresses, les inondations, la salinisation des sols et de l’eau, détruisent les ressources naturelles dont dépendent de nombreuses mères pour la subsistance de leur famille. Aussi, elles doivent parcourir de plus longues distances pour se procurer de l’eau potable et du combustible pour cuisiner, ce qui réduit d’autant le temps dont elles disposent pour les activités génératrices de revenus. En fait, le changement climatique aggrave le manque d’infrastructures et de services publics de base (notamment l’accès à l’eau et à l’assainissement, à l’énergie, aux services sanitaires et sociaux).
  • Le changement climatique a un impact important sur l’agriculture et touche directement les femmes rurales du monde entier, puisqu’elles  représentent 70 % des travailleurs agricoles et pratiquent souvent une agriculture de subsistance. Dès lors, le réchauffement du climat  menace leurs moyens de subsistance et aussi leur capacité à se nourrir et à nourrir leur famille
  • L’impact agricole du changement climatique se traduit également par une pénurie alimentaire, et donc une hausse des prix des denrées alimentaires et accentue les difficultés pour les familles les plus pauvres à se nourrir elles-mêmes – alors , il est constaté qu’une mère donnera la priorité aux autres membres de la famille plutôt qu’à elle-même.
  • Le changement climatique impacte la santé des mères, des nouveaux-nés et des enfants a travers la malnutrition maternelle, les risques environnementaux et maladies infectieuses émergentes – souvent liées à l’eau . Les nouveaux schémas climatiques tels que les vagues de chaleur touchent particulièrement les enfants et les nourrissons, plus vulnérables à la déshydratation et au stress thermique, ainsi qu’aux maladies respiratoires, aux allergies et à la fièvre. L’augmentation des problèmes de santé des enfants a pour conséquence d’alourdir charge du travail de soins non rémunéré souvent rempli par les mères.
  • Le stress lié aux effets du changement climatique, aux risques de catastrophes qui en découlent et à l’obligation de s’adapter a également des répercussions sur la santé mentale des mères, ainsi que sur leur capacité à s’occuper de leurs enfants.
  • Le changement climatique oblige les gens à migrer à la recherche d’un travail rémunéré et d’un avenir meilleur. Et en raison des normes sociales qui considèrent qu’il est plus acceptable pour un homme d’émigrer, ce sont d’abord les hommes qui migrent, laissant souvent derrière eux les femmes avec les enfants et les personnes âgées.

2. Les mères sont aussi souvent les plus préoccupées par le changement climatique, qui menace l’avenir de leurs enfants, et agissent

Une étude menée aux Etats Unis montre que  that 83% des mères, toutes tendances politiques confondues, sont préoccupées par le changement climatique, contre moins de 60 % de la population générale.

Cela suggère que les mères bien informées / éduquées sont aussi  susceptibles d’être les plus motivées pour mettre en œuvre des changements dans leur vie personnelle et familiale pour :

  • Atténuation: par exemple, prendre des mesures réduisant les émissions de gaz à effet de serre grâce à des pratiques à faible émission de carbone et, plus généralement, réduire leur empreinte écologique par les choix quotidiens qu’elles font pour elles-mêmes et leur famille.
  • Adaptation: par exemple, prendre des mesures pour s’adapter aux circonstances nouvelles ou prévues,  en adaptant leurs cultures et leur bétail à un nouveau climat et à un nouvel environnement, ou en utilisant des fourneaux à énergie solaire.

Les mères ont également la capacité de mobiliser d’autres mères, de s’organiser et de trouver de nouveaux moyens créatifs d’agir au niveau communautaire – par exemple, des actions de solidarité. Les mères ont la capacité de motiver d’autres mères à exiger des actions de la part de leurs gouvernements. C’est ce que fait une organisation comme Mothers Out Front .

Ce n’est pas non plus une coïncidence si les quelques pays qui mènent un changement systémique vers des économies de bien être,c’est-à-dire des systèmes économiques au service du bien-être des personnes et de la planète, sont principalement dirigés par des femmes.

3. Donner aux mères les moyens d’atténuer le changement climatique et de s’y adapter

L’action humaine a modifié le climat de la Terre de manière inédite et destructrice. Seule une action humaine à tous les niveaux peut limiter le changement climatique et ses effets.

Alors que les mères sont parmi les plus touchées par le changement climatique, elles sont aussi très bien placées pour prendre des actes visant à atténuer les effets du changement climatique et à s’y adapter. Elles représentent, une force avec laquelle il faut compter.

Nous appelons donc les Etats membres à:

  • Agir maintenant, mobiliser toutes les parties prenantes à tous les niveaux et coopérer les uns avec les autres – le temps presse.
  • Reconnaître les impacts différenciés que le changement climatique a sur les femmes, en particulier sur la santé maternelle et infantile, et sur le travail de soins non rémunéré des femmes et leur capacité à gagner un revenu, à nourrir leur famille et à envoyer leurs enfants à l’école.
  • Inclure l’assistance maternelle dans la réponse aux catastrophes, inclure les soins de grossesse dans les programmes de résilience.
  • Informer et éduquer tout le monde, y compris les femmes et les filles, sur le changement climatique, ainsi que sur les stratégies possibles d’atténuation et d’adaptation.
  • Soutenir les mères et leur donner les moyens d’agir au niveau de la famille et de la communauté.
  • Reconnaître les compétences et les connaissances spécifiques que les femmes peuvent apporter à l’a résilience climatique.
  • Adopter une approche participative lors de l’élaboration des politiques d’adaptation ; inclure les femmes et les organisations de terrain de défense des droits des femmes dans toutes les prises de décision afin de s’assurer que ces décisions sont efficaces, répondent aux besoins spécifiques des femmes et des enfants et n’aggravent pas les inégalités et autres vulnérabilités

Changement climatique, Droits de l’homme et Egalité des genres sont indissociables

Déclaration de MMM à la  CSW66 statement for download

La 66ème session de la Commission des NU sur le statut des femmes (CSW) se tiendra en Mars 2022, avec pour thème central: « Parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation de toutes les femmes et filles dans le cadre des politiques et programmes de changement climatique, d’environnement et de réduction des risques de catastrophe ».

Credit top photo: UN photo/ Olivier Chassot

Articles les plus lus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus

Exploiter le numérique pour le bien être des familles: notre responsabilité collective

14.02.21

UN New York, CSocD59 - Retour sur la Visio-conférence du 12 Février dernier, qui s'est tenue dans le cadre du la 59ème Commission des Nations Unies sur le Développement Social

Lire plus

Changer le narratif sur le travail de Care non rémunéré et l’économie

03.07.21

ONU New York / FPHN - Inscrivez-vous dès maintenant pour participer à l'événement que nous organisons en marge du Forum Politique de Haut Niveau de l'ONU.

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Chaque mère ne devrait-elle pas avoir droit à la sécurité sociale?

28.11.21

NU Genève, Conseil des Droits de l'Homme – Au cours d'une table ronde intersessionnelle sur "le droit à la sécurité sociale dans un monde du travail en mutation", MMM a de nouveau affirmer l'importance fo

Lire plus

Egalité des genres: les suissesses font pression pour une économie du bien-être parmi d’autres politiques tangibles

28.11.21

Suisse – Pendant deux journées extraordinaires, les femmes ont investi le parlement de Berne, à l'occasion de la "Session des femmes" pour débattre de questions relatives à leurs droits, et adopter des mo

Lire plus

Renforcer les moyens des mères pour atténuer les effets et s’adapter au changement climatique

27.10.21

NU New York / CSW – Dans le cadre de la 66ème session de la Commission des Nations Unies sur le statut des femmes (CSW66), MMM souligne, par sa déclaration écrite les conséquences particulières du change

Lire plus

Droits des femmes et droits des enfants – Exploiter les synergies, minimiser les tensions

12.10.21

MMM a contribué à un livre sur ce thème, publié ce mois d'octobre 2021.

Lire plus

Education, travail et participation politique sont les droits de chaque femme afghane

28.09.21

NU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM réaffirme l'importance des droits économiques, sociaux et culturels de chaque femme afghane et appelle la communauté internationale à se mobiliser

Lire plus

Crise mondiale de l’eau, en première ligne: les femmes

27.09.21

NU Genève, Conseil des droits de l'Homme -Au cours du dialogue avec le Rapporteur spécial sur le droit à l'eau, MMM a souligné l'impact de la crise mondiale de l'eau sur les droits des femmes et sur le poid

Lire plus