ESPERAS met le projecteur sur le travail de femmes pour la paix durable

12.10.19

Bruxelles - Esperas, dont MMM Belgium est partenaire, récolte un beau résultat pour son premier projet de paix. Découvrez de quoi il s'agit et comment des femmes ne sont pas seulement des victimes, mais font partie de la solution, au Brésil, au Nicaragua et au Cameroun.

En 2018 MMM Belgium s’est associé avec Mothers for Peace et Mama Kivu, 2 autres associations belges, pour fonder Esperas – une initiative qui se veut être le porte-parole de femmes travaillant pour une paix durable au sein de leur communauté.

Le soutien de l’Union Européenne – via Frame Voice Report a permis la mise en oeuvre d’un premier projet. À la fin de l’année dernière, en collaboration avec Rudi Vranckx (journaliste flamand), un appel à projet a été lancé à l’intention de jeunes journalistes pour réaliser un reportage sur des femmes actrices de paix dans leur pays. Le fil rouge: ne pas montrer des victimes, mais au contraire des femmes qui agissent et font partie de la solution.

Trois projets ont été sélectionnés et grâce à Esperas, trois reportages de 25 min ont été réalisés, qui sont diffusés ce mois-ci à la télévision belge.

Mulheres da Luta – Brésil

Tourné par Jan de Deken et Thomas Ceulemans, « Mulheres da Luta » est un documentaire sur les femmes autochtones qui luttent pour défendre leur région, leur santé et leur vie. Au Brésil, les dirigeants autochtones se battent pour le climat et leur propre survie. Avec la venue du président d’extrême droite Jair Bolsonaro, cette lutte est plus urgente que jamais. Exploitation forestière illégale, feux de forêt et conflits violents… le président a promis de ne pas laisser un mètre carré de terrain à la population autochtone. Le film met en scène Sonia Guajajara et Maura Arapium.

Outspoken – Nicaragua

Réalisé par Lisanne Corijn et Bram van Roy, « Outspoken » (A voix ouvertes) explique le conflit au Nicaragua. Le 18 avril 2018, des manifestations civiles ont été organisées contre les réformes du gouvernement dans diverses villes du Nicaragua. Des milliers de citoyens sont descendus dans la rue pour faire entendre leur voix. Les manifestations ont été réprimées. Il y a eu des morts et des centaines de personnes ont été arrêtées. Anielka, Geneva et Uma se battent pour leur pays et leurs droits. Elles inventent des moyens créatifs et différents pour s’exprimer et retrouvent ainsi l’espoir pour continuer leur lutte.

A Violent Home – Cameroun

« A Violent Home » est un reportage sur le conflit en cours au Cameroun, réalisé par Thea Mathues et Sam Deckers. Depuis octobre 2016, un conflit a éclaté au Cameroun entre des groupes séparatistes anglophones et le gouvernement à prédominance francophone. Ceci a dégénéré en violences. Thea et Sam ont suivi deux femmes, Esther Omam et Kah Walla, qui travaillent chacune à leur manière pour trouver une solution pacifique à ce conflit.

Voir aussi :

 

Mots-clés:

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

MMM recherche un partenaire académique pour s’associer à notre nouvelle enquête européenne

06.12.22

Nous recherchons un partenaire académique pour une enquête européenne sur des problématiques qui concernent les mères. Les réponses de cette enquête serviront de leviers de changement.

Lire plus

Les enfants au cœur de la Conférence mondiale sur le Développement et la Protection de la Petite Enfance

26.11.22

Suite au Sommet sur la transformation de l'éducation (TES) qui s'est tenu à New York en septembre 2022, la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'éducation et la protection de la petite enfance (WCECCE) a é

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

Conférence Mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance : MMM promeut une parentalité partagée

03.11.22

Organisée par l'UNESCO, la Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance se tiendra du 14 au 16 novembre à Tachkent, en Ouzbékistan – Nous y serons et y organisons, en colla

Lire plus

Parentalité partagée: vitale pour le développement de la petite enfance et un avenir transformé

04.10.22

A MMM, nous sommes convaincus qu'un partage plus équitable entre les parents du travail invisible que constituent les soins et l'éducation des enfants présente un quadruple avantage : il est essentiel pour l

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus