La santé mentale maternelle au sein de la Nouvelle Proposition de l’UE sur la Santé Mentale

27.06.23

MMM se félicite de la Nouvelle Proposition de la Commission européenne sur la Santé Mentale qui met l’accent sur les différents aspects du bien-être mental. L’accent mis par la Proposition sur la promotion de la santé mentale, la prévention et l’intervention précoce démontre une approche proactive pour aborder les défis de la santé mentale dans l’UE avant qu’ils ne s’aggravent.

Il est essentiel de reconnaître son importance chez les jeunes et les groupes vulnérables, tels que les mères célibataires en situation de pauvreté, car ces populations sont souvent confrontées à des difficultés uniques et ont besoin d’un soutien ciblé. En donnant la priorité à leur bien-être mental, la proposition reconnaît l’importance de l’inclusion et de l’équité dans les services de santé mentale.

La reconnaissance par la Commission de la prévalence plus élevée de la dépression chez les femmes souligne l’importance de donner la priorité à la santé mentale des femmes. En particulier, nous pensons que la seule façon de créer une société plus solidaire et plus équitable est de reconnaître et d’exiger que la dépression postnatale, les problèmes de santé mentale liés à la grossesse et les défis plus généraux auxquels les femmes sont confrontées soient traités de toute urgence. Promouvoir la santé mentale dès le départ pour tous les êtres humains est la bonne approche si nous voulons avoir un impact sur les générations futures. C’est la bonne voie à suivre si l’Europe veut éviter les 600 milliards d’euros de dépenses annuelles en matière de santé mentale.

Comme l’a souligné le MMM dans sa contribution au « Call for Evidence » :

Près d’une femme sur cinq dans le monde développera des problèmes de santé mentale pendant la grossesse ou au cours de la première année suivant l’accouchement. Malgré ces chiffres, la fourniture et l’intégration de services de santé mentale de qualité dans un ensemble complet restent inadéquates et sous-exécutées dans l’UE.
Le fait de ne pas traiter les problèmes de santé maternelle a des effets néfastes à long terme sur la mère (risque accru de nouveaux épisodes cliniques, par exemple), sur la relation mère-enfant (liens affectifs, par exemple) et sur l’enfant (développement socio-émotionnel et cognitif, par exemple).

L’accent mis par la proposition sur l’amélioration des systèmes de santé mentale et sur la lutte contre la stigmatisation des problèmes de santé mentale est louable. Elle souligne la nécessité d’une infrastructure solide en matière de santé mentale, y compris des services et des ressources accessibles, afin de garantir que les individus bénéficient du soutien dont ils ont besoin. En s’attaquant à la stigmatisation, la société peut créer un environnement dans lequel les gens se sentent à l’aise pour demander de l’aide et parler ouvertement de santé mentale.

La reconnaissance du fait que le soutien à la santé mentale doit s’étendre au-delà du cadre médical mérite d’être soulignée. L’intégration des ressources et des systèmes de soutien dans les écoles, sur les lieux de travail et dans d’autres lieux communautaires peut accroître l’accessibilité et faciliter l’intervention précoce.

En résumé, l’approche globale de la proposition en matière de santé mentale, qui englobe la prévention, l’accès aux services, la lutte contre la stigmatisation et l’adoption d’une perspective mondiale, reflète un effort louable de la part de l’exécutif de l’UE. Elle souligne l’importance de la santé mentale et du bien-être en tant qu’éléments fondamentaux de la santé globale et plaide en faveur d’une société solidaire, inclusive et proactive pour relever les défis de la santé mentale.

MMM,appelle maintenant l’UE et les États membres à fixer des objectifs concrets, à allouer les fonds appropriés et à développer des programmes de suivi afin de garantir un soutien à la santé mentale pour tous. En particulier, nous rappelons l’importance, si nous voulons des sociétés saines, de reconnaître et de donner la priorité au tout premier départ de toute vie : la petite enfance.

Articles les plus lus

Les femmes à la table de paix: Conférence Internationale

14.04.23

Make Mothers Matter, en collaboration avec la ville de Ypres ainsi que ses partenaires Mothers for Peace, Mama Kivu et Vrouwenraad, organisent une conférence internationale sur la paix Women at

Lire plus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Retour sur notre conférence « Women at the peace table »

20.06.23

Artisans de la paix dans le monde, ils et elles sont venus du monde entier pour apporter leur voix et leur soutien au message principale de la conférence : il

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L'actualité de la délégation de MMM à l'Union Européenne

Outils parentaux pour le bien-être mental : rejoignez-nous à Bruxelles pour découvrir les résultats

09.01.24

Le projet "We Learn Everywhere" (WLE) est une initiative pionnière qui a fait des progrès significatifs dans la promotion du bien-être familial par l'éducation et le soutien aux parents et aux enfants à tr

Lire plus

Un « Green Deal » doit inclure un « Care Deal » – la santé mentale maternelle sous les feux de la rampe au Parlement européen

23.11.23

Le 7 novembre, nous avons co-organisé un événement au Parlement européen sur la dépression péripartum avec l'eurodéputée Maria Noichl.

Lire plus

Briser le silence sur la santé mentale maternelle

13.11.23

Make Mothers Matter a lancé une nouvelle série de vidéos sur la santé mentale maternelle, qui s'adresse aux mères, à leurs familles et à la société en général. Notre objectif est de mettre en lumièr

Lire plus

Appel à l’action : faire de 2024, l’année européenne de la santé mentale des femmes

09.10.23

En juin de cette année, la Commission de l'Union européenne (UE) a annoncé une nouvelle initiative hautement prioritaire visant à améliorer la santé mentale de tous les Européens.

Lire plus

Forum européen sur le soutien familial

11.07.23

L'action européenne Eurofamnet, dont Make Mothers Matter est membre, a organisé sa conférence finale intitulée "Forum européen sur le soutien familial" en créant un agenda pour 2030, en collaboration avec

Lire plus

La santé mentale maternelle au sein de la Nouvelle Proposition de l’UE sur la Santé Mentale

27.06.23

MMM se félicite de la Nouvelle Proposition de la Commission européenne sur la Santé Mentale qui met l'accent sur les différents aspects du bien-être mental. L'accent mis par la Proposition sur la promotion

Lire plus