Le monde du travail doit s’adapter aux personnes et aux familles, et non l’inverse

16.06.19

NU Genève, Conférence Internationale du Travail- MMM se joint à l'appel de l'OIT en faveur de l'égalité des sexes et d'un investissement accru dans le capital humain. Nous appelons également à un changement de paradigme afin de mettre les personnes et la planète au coeur de l'économie et du monde du travail.

Le monde est confronté à de multiples défis, dont beaucoup affectent et transforment également le monde du travail tel que nous l’avons connu. L’automatisation, l’évolution rapide des technologies et le passage à une économie plus verte menacent les emplois existants et obligeront les gens à s’adapter et à acquérir de nouvelles compétences. Les changements démographiques, la précarité de l’emploi et l’émergence de nouvelles formes de travail mettent également à rude épreuve les familles et nécessitent de nouvelles formes de sécurité sociale.

Tous ces changements comportent des risques et affecteront les individus, les familles et plus généralement les sociétés. Cependant, ils sont également porteurs d’opportunités, notamment certaines transformations que MMM préconise depuis longtemps.

Il est temps que le monde du travail s’adapte aux personnes et aux familles , et que l’économie soit au service du bien-être des personnes et de la planète, et non l’inverse.

Le monde du travail débute à la maison

Une répartition plus égale du travail non rémunéré de soins familiaux entre les hommes et les femmes est une condition pour plus d’égalité dans le monde du travail. L’égalité des sexes ne peut plus ignorer la maternité – et la paternité.

L’investissement dans le capital humain débute avec les enfants

Les dépenses publiques consacrées aux politiques qui soutiennent le travail de soins non rémunéré consistant à élever et à éduquer les enfants, en particulier pendant leurs premières années, doivent être considérées comme un investissement et non comme une simple dépense.

Élever et éduquer un enfant demande du temps. Le monde du travail doit donner aux parents le temps et les moyens d’assumer leurs responsabilités en matière de soins, notamment par des politiques d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, la flexibilité au travail et les congés payés.

Le monde du travail doit également soutenir les transitions de la vie, en particulier le retour au travail des parents après une interruption de carrière. Et les compétences spécifiques acquises grâce à la prise en charge, y compris les compétences organisationnelles et de leadership, doivent être reconnues.

Qu’il soit rémunéré au pas, le travail doit donner droit à la protection sociale

Il existe diverses formes de travail, rémunéré ou non. Il faut non seulement les comptabiliser, mais aussi les rattacher aux droits de sécurité sociale.MMM demande, en particulier , que le travail non rémunéré de soins familiaux soit reconnu comme une catégorie particulière de travail, qui donne un statut et des droits aux aidants.

Ces recommandations ont été développées dans la déclaration délivrée par MMM lors de la 108ème Conférence Internationale du Travail, dont le thème principal était l’avenir au travail. Conférence organisée par l’Organisation internationale du travail (OIT), qui célèbre cette année son centenaire, et qui se déroule du 10 au 21 juin à Genève.

lire l’intégralité de la déclaration de MMM

 

MMM Valerie Bichemeier at ILC108

Valerie Bichelmeier, MMM Vice President, addressing the 108th International Labour Conference in plenary session

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Il est temps de mettre en place des systèmes économiques qui valorisent et soutiennent le Care

22.01.22

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme- La pandémie a mis en évidence l'essentialité du Care pour le bien-être collectif et l'action des parents, et en particulier les mères, pour

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Les enfants au cœur de la Conférence mondiale sur le Développement et la Protection de la protection de la Petite Enfance

26.11.22

Suite au Sommet sur la transformation de l'éducation (TES) qui s'est tenu à New York en septembre 2022, la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'éducation et la protection de la petite enfance (WCECCE) a é

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

Conférence Mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance : MMM promeut une parentalité partagée

03.11.22

Organisée par l'UNESCO, la Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance se tiendra du 14 au 16 novembre à Tachkent, en Ouzbékistan – Nous y serons et y organisons, en colla

Lire plus

Parentalité partagée: vitale pour le développement de la petite enfance et un avenir transformé

04.10.22

A MMM, nous sommes convaincus qu'un partage plus équitable entre les parents du travail invisible que constituent les soins et l'éducation des enfants présente un quadruple avantage : il est essentiel pour l

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus

MMM appelle à une redéfinition de la notion de « Travail » incluant travail rémunéré et non rémunéré

28.09.22

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM a saisi l'occasion d'une table ronde sur l'avenir du droit au travail dans le contexte du changement climatique pour appeler à une vision plus holistique du " t

Lire plus