Le monde du travail doit s’adapter aux personnes et aux familles, et non l’inverse

16.06.19

NU Genève, Conférence Internationale du Travail- MMM se joint à l'appel de l'OIT en faveur de l'égalité des sexes et d'un investissement accru dans le capital humain. Nous appelons également à un changement de paradigme afin de mettre les personnes et la planète au coeur de l'économie et du monde du travail.

Le monde est confronté à de multiples défis, dont beaucoup affectent et transforment également le monde du travail tel que nous l’avons connu. L’automatisation, l’évolution rapide des technologies et le passage à une économie plus verte menacent les emplois existants et obligeront les gens à s’adapter et à acquérir de nouvelles compétences. Les changements démographiques, la précarité de l’emploi et l’émergence de nouvelles formes de travail mettent également à rude épreuve les familles et nécessitent de nouvelles formes de sécurité sociale.

Tous ces changements comportent des risques et affecteront les individus, les familles et plus généralement les sociétés. Cependant, ils sont également porteurs d’opportunités, notamment certaines transformations que MMM préconise depuis longtemps.

Il est temps que le monde du travail s’adapte aux personnes et aux familles , et que l’économie soit au service du bien-être des personnes et de la planète, et non l’inverse.

Le monde du travail débute à la maison

Une répartition plus égale du travail non rémunéré de soins familiaux entre les hommes et les femmes est une condition pour plus d’égalité dans le monde du travail. L’égalité des sexes ne peut plus ignorer la maternité – et la paternité.

L’investissement dans le capital humain débute avec les enfants

Les dépenses publiques consacrées aux politiques qui soutiennent le travail de soins non rémunéré consistant à élever et à éduquer les enfants, en particulier pendant leurs premières années, doivent être considérées comme un investissement et non comme une simple dépense.

Élever et éduquer un enfant demande du temps. Le monde du travail doit donner aux parents le temps et les moyens d’assumer leurs responsabilités en matière de soins, notamment par des politiques d’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, la flexibilité au travail et les congés payés.

Le monde du travail doit également soutenir les transitions de la vie, en particulier le retour au travail des parents après une interruption de carrière. Et les compétences spécifiques acquises grâce à la prise en charge, y compris les compétences organisationnelles et de leadership, doivent être reconnues.

Qu’il soit rémunéré au pas, le travail doit donner droit à la protection sociale

Il existe diverses formes de travail, rémunéré ou non. Il faut non seulement les comptabiliser, mais aussi les rattacher aux droits de sécurité sociale.MMM demande, en particulier , que le travail non rémunéré de soins familiaux soit reconnu comme une catégorie particulière de travail, qui donne un statut et des droits aux aidants.

Ces recommandations ont été développées dans la déclaration délivrée par MMM lors de la 108ème Conférence Internationale du Travail, dont le thème principal était l’avenir au travail. Conférence organisée par l’Organisation internationale du travail (OIT), qui célèbre cette année son centenaire, et qui se déroule du 10 au 21 juin à Genève.

lire l’intégralité de la déclaration de MMM

 

MMM Valerie Bichemeier at ILC108

Valerie Bichelmeier, MMM Vice President, addressing the 108th International Labour Conference in plenary session

Articles les plus lus

Visages afghans et voix du courage

21.09.21

Le 15 Aout dernier a vu l'effondrement du gouvernement afghan et le retour au pouvoir des talibans. Au sein de Make Mothers Matter, comme la plupart des gens, nous avons

Lire plus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus

Les mères françaises seront-elles écoutées?

21.09.21

Pour plaider les besoins et les attentes des mères en lien avec la prochaine réforme du gouvernement français sur les #1000premiersjours de l'enfant, MMM France a tenu à les entendre

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Racisme autour de la naissance

18.06.22

ONU Genève - A l’occasion d’une consultation sur le Racisme et le droit à la santé, MMM dénonce le racisme systémique contre les mères dans les pays développés, à travers deux indicateurs : la mort

Lire plus

Travail de soins non rémunéré et maternité: MMM demande à l’OIT de modifier son approche de l’emploi

30.05.22

Conférence Internationale du Travail, Genève – Pour réparer l'injustice économique dont souffrent de nombreuses mères en raison de leurs responsabilités familiales (le "Care"), MMM a appelé à une nouv

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

La charge mentale des mères : le travail cognitif et émotionnel non rémunéré (et non reconnu)

15.05.22

MMM a le plaisir de publier un rapport rédigé par Emma Levrau, étudiante en santé globale et justice sociale (Master of Science) au Kings College de Londres, sur le travail cognitif et émotionnel non rému

Lire plus

MMM établit un lien entre l’écart de pension entre les sexes et la possibilité pour les mères à recevoir des soins de longue durée pendant leur vieillesse

11.05.22

Notre participation à l'appel à contribution de la Commission européenne : "Accès à des soins de longue durée abordables et de qualité" La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité de renfo

Lire plus