Des membres du monde entier se réunissent pour l’AG de MMM

16.12.20

En raison de la crise sanitaire mondiale qui a bouleversé toutes nos vies en 2020, notre Assemblée Générale 2019 a du plusieurs fois être reportée. Elle s'est finalement tenue virtuellement le 10 Décembre - avec succès.

Avec un  total de  41 participants, cet événement a rassemblé des membres individuels de MMM, des représentants de ses délégations internationales et nationales, ainsi que de ses associations membres.

Dans un moment de grande solidarité, chaque participant a levé son stylo en soutien à #RaiseApen, la campagne que MMM a lancée en faveur de droit à l’éducation de toutes les filles afghanes.

Cette AG a également vu l’élection de deux nouveaux membres au conseil d’administration, chaleureusement accueillis au sein de la famille MMM:

  • Nikki van der Gaag, Consultante Indépendante sur les questions d’égalités (GB)
  • et Xavier Prats-Monné, Conseiller spécial, Président du Comité européen de la Fondation Roi Baudouin (Espagne)

Chacun apporte avec lui des compétences et expériences précieuses en accord avec la vision et la mission de MMM.

Depuis notre dernière Assemblée Générale, 7 nouvelles associations ont rejoint le réseau en expansion des associations membres MMM, couvrant une géographie vaste et diversifiée. Elles ont présenté brièvement leur action.

  • Farkhunda Trust for Afghan Women’s Education (Afghanistan), un de nos principaux partenaires pour la campagne #RaiseApen, joue un rôle essentiel dans la promotion de l’éducation des femmes et des filles en Afghanistan, en ligne avec la mission de MMM. Grâce à des bourses d’études et à du mentorat, Fahrkunda Trust permet à des femmes issues de milieux défavorisés de poursuivre des études supérieures et, in fine, de contribuer à façonner une société afghane progressiste.
  • Mothers For Peace (Belgique/Afghanistan) qui s’est également associée à la campagne #RaiseApen, donne aux femmes les moyens de se construire une vie décente par l’éducation (alphabétisation, formation professionnelle), l’accès aux soins de santé et le soutien à des activités agricoles ou artisanales génératrices de revenus. L’organisation travaille principalement en Afghanistan.
  • Mothers2Mothers – m2m (Afrique du Sud) veille à ce que l’une des plus grandes forces de l’Afrique – ses femmes – soit au cœur de son action pour mettre fin au sida, apporter santé et espoir aux familles et aux communautés, et créer une Afrique prospère et saine.
  • European Parents Association – EPA (UE) est depuis sa création la seule organisation au niveau européen qui représente les parents en tant que groupe d’intérêt dans le domaine de l’éducation. Ses principaux objectifs sont de promouvoir et de défendre la participation active des parents en tant que premiers éducateurs à tous les stades de l’éducation de leurs enfants.
  • Friendship (Bangladesh) agit depuis 17 ans pour répondre aux besoins des communautés isolées et marginalisées du Bangladesh afin qu’elles puissent atteindre leur plein potentiel. Son action repose sur une approche de développement durable, intégrée et inclusive. Ces communautés sont particulièrement vulnérables face aux catastrophes naturelles et au changement climatique: les inondations régulières les obligent à migrer fréquemment et à vivre dans l’incertitude.
  • Edo Group (Colombie) est une association de développement social créée par Benoit Bichon il y a cinq ans, dont la mission était initialement de soutenir le travail de Martha Alonso fondatrice de Asodamas, Asociación de Primeras Damas de Colombia, et de développer les projets des Casas Sociales de la Mujer dans différentes régions du pays. Aujourd’hui, le groupe Edo concentre son action sur les populations indigènes de Guarija, en particulier les Wayus, mais aussi sur les mères vénézuéliennes ayant émigré en Colombie. L’idée est d’apporter une expertise sur le terrain afin de répondre efficacement aux besoins des mères, aux besoins sanitaires, économiques et éducatifs, et de lutter contre l’exclusion et la pauvreté.
  • FIMER (République de Centrafrique) est une association créée à Bangui en juillet 2000 par Lucie Agbo, une femme de médiation aux convictions fortes. Elle a pour but de permettre l’implication effective des femmes pour préparer l’avenir, consolider la démocratie et préserver la paix. L’association vise à informer, former et promouvoir les femmes afin qu’elles puissent participer à la vie civique, politique, économique, sociale, culturelle et religieuse sur tout le territoire national (sujet à de violentes tensions inter ethniques et religieuses).

 

Articles les plus lus

Visages afghans et voix du courage

21.09.21

Le 15 Aout dernier a vu l'effondrement du gouvernement afghan et le retour au pouvoir des talibans. Au sein de Make Mothers Matter, comme la plupart des gens, nous avons

Lire plus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus

Les mères françaises seront-elles écoutées?

21.09.21

Pour plaider les besoins et les attentes des mères en lien avec la prochaine réforme du gouvernement français sur les #1000premiersjours de l'enfant, MMM France a tenu à les entendre

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Racisme autour de la naissance

18.06.22

ONU Genève - A l’occasion d’une consultation sur le Racisme et le droit à la santé, MMM dénonce le racisme systémique contre les mères dans les pays développés, à travers deux indicateurs : la mort

Lire plus

Travail de soins non rémunéré et maternité: MMM demande à l’OIT de modifier son approche de l’emploi

30.05.22

Conférence Internationale du Travail, Genève – Pour réparer l'injustice économique dont souffrent de nombreuses mères en raison de leurs responsabilités familiales (le "Care"), MMM a appelé à une nouv

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

La charge mentale des mères : le travail cognitif et émotionnel non rémunéré (et non reconnu)

15.05.22

MMM a le plaisir de publier un rapport rédigé par Emma Levrau, étudiante en santé globale et justice sociale (Master of Science) au Kings College de Londres, sur le travail cognitif et émotionnel non rému

Lire plus

MMM établit un lien entre l’écart de pension entre les sexes et la possibilité pour les mères à recevoir des soins de longue durée pendant leur vieillesse

11.05.22

Notre participation à l'appel à contribution de la Commission européenne : "Accès à des soins de longue durée abordables et de qualité" La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité de renfo

Lire plus