MMM France auditionné par les parlementaires

11.12.19

Paris, Assemblée Nationale - A l'ordre du jour: Réforme des retraites, projet du gouvernement sur les 1000 premiers jours de la vie... Que préconise MMM France?

Marie-Laure Gagey-des Brosses et Emilie Perrier, les deux porte-paroles de MMM France -Délégation française de Make Mothers Matter, ont été auditionnées le 10 décembre 2019 à l’Assemblée Nationale par les députés de l’Entente Parlementaire pour la Famille.

MMM France fait en particulier les propositions suivantes.

Sur les retraites :

  • Donner une bonification correspondant à 2 ans de salaire (soit 5% d’une carrière complète). La bonification proposée bénéficie surtout aux femmes qui ont une carrière complète.
  • Maintenir impérativement les 10% de bonification dont bénéficient les 2 parents des familles ayant élevé 3 enfants et plus : en effet ces familles investissent plus que la moyenne dans la génération des futurs cotisants à la retraite au détriment de leur propre capacité d’épargne personnelle
  • Continuer l’attribution  des droits à la retraite sur la base du SMIC comme dans le système actuel (AVPF) pour les parents d’enfants handicapés. Ils sont souvent obligés de réduire  leur temps de travail ou d’arrêtent de travailler pour s’occuper eux-même de leur enfant. Ces parents rendent un vrai service à la société et évitent bien des dépenses d’internat spécialisé.
  • Attribuer des droits à la retraite sur la base du SMIC pour les parents qui réduisent leur temps de travail pour garder un enfant de moins de 3 ans non scolarisé. Ces parents rendent en effet un service à la société et économisent à l’Etat le coût de fonctionnement d’une place de crèche (1350 €/ mois et par enfant) ou d’une assistante maternelle (850 € / mois et par enfant).

Sur les 1000 premiers jours de la vie :

  • Revenir à la possibilité pour les parents qui le souhaitent de prendre un congé parental de 3 ans sans obligation de partage. La réforme du congé parental partagé est un échec car elle ne tient pas compte des réalités que vivent les familles.
  • Proposer aux parents qui le souhaitent un congé parental de 4 mois rémunéré sur la base du congé maladie – selon les préconisations de l’Union Européenne – mais  ce congé ne doit en aucun cas supprimer la possibilité de prendre un congé parental long pour les parents qui préfèrent cette formule.

Pour améliorer l’implication des pères et la conciliation vie pro/ vie perso:

  • Mettre en place une loi de type « Right to Request » permettant aux salariés de demander des aménagements horaires pour mieux prendre en compte leurs responsabilités familiales (enfants, proche dépendant) ou sociales (engagement politique, engagement associatif, sportif de haut niveau, etc.)

 

Découvrez la présentation qui a été faite aux députés:

 

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

MMM recherche un partenaire académique pour s’associer à notre nouvelle enquête européenne

06.12.22

Nous recherchons un partenaire académique pour une enquête européenne sur des problématiques qui concernent les mères. Les réponses de cette enquête serviront de leviers de changement.

Lire plus

Les enfants au cœur de la Conférence mondiale sur le Développement et la Protection de la Petite Enfance

26.11.22

Suite au Sommet sur la transformation de l'éducation (TES) qui s'est tenu à New York en septembre 2022, la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'éducation et la protection de la petite enfance (WCECCE) a é

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

Conférence Mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance : MMM promeut une parentalité partagée

03.11.22

Organisée par l'UNESCO, la Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance se tiendra du 14 au 16 novembre à Tachkent, en Ouzbékistan – Nous y serons et y organisons, en colla

Lire plus

Parentalité partagée: vitale pour le développement de la petite enfance et un avenir transformé

04.10.22

A MMM, nous sommes convaincus qu'un partage plus équitable entre les parents du travail invisible que constituent les soins et l'éducation des enfants présente un quadruple avantage : il est essentiel pour l

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus