MMM soutient le concept systémique de garantie de l’emploi afin de remédier aux inégalités liées au travail de soins

30.06.23

ONU Genève, Conseil de Droits de l'Homme - Selon le rapporteur spécial des Nations unies sur la pauvreté, une garantie d'emploi pourrait contribuer à résoudre le paradoxe d'un nombre insuffisant d'emplois, d'une part, et de besoins sociétaux non satisfaits, d'autre part - ce qui est particulièrement le cas dans le secteur des soins. Au cours de la discussion qui a suivi la présentation de son rapport, le MMM a salué cette proposition intéressante qui pourrait contribuer à remédier au manque de services de soins et à soutenir une redistribution des soins non rémunérés et du travail domestique. Toutefois, nous avons également souligné la nécessité d'une telle garantie d'emploi afin de s'assurer qu'un nombre suffisant d'hommes occupent des emplois dans le secteur des soins.

A suivre le texte entier de notre déclaration

Make Mothers Matter remercie le Rapporteur Spécial pour son excellent rapport sur  La garantie de l’emploi comme outil de lutte contre la pauvreté.

Comme souligné, il y a un paradoxe entre le nombre insuffisant d’emplois et les besoins sociétaux non satisfaits, surtout dans le secteur des soins.

Les femmes, en particulier les mères, assument la majorité des tâches domestiques et des soins non rémunérés. Cette situation est à l’origine de l’inégalité entre les hommes et les femmes et est la cause de nombreuses difficultés économiques et de leur pauvreté.

En parallèle, les services de garde d’enfants font défaut et, plus généralement, les services de soins sont confrontés à de graves déficiences car ils ne sont pas encore reconnus comme un bien public ou comme faisant partie des dispositions publiques.

Nous agréons qu’un système de garantie de l’emploi pourrait contribuer à résoudre ce paradoxe en créant des emplois de soins – une solution au chômage ou au sous-emploi. Cela permettrait aussi de reconnaître, de réduire et de redistribuer la part disproportionnée du travail domestique non rémunéré des femmes et de leur permettre de consacrer du temps à des activités en dehors de la maison.

Toutefois, il faut veiller à ne pas perpétuer les stéréotypes de genre. La garantie d’emploi pourrait et devrait en effet inciter les hommes à accepter des emplois de soins, les encourageant ainsi indirectement à assumer leur part de travail familial non rémunéré à la maison.

En répondant aux besoins de la société, les systèmes de garantie de l’emploi peuvent constituer la pierre angulaire d’un nouveau système économique qui place le bien-être des personnes et de la planète au premier.

Nous, à MMM, soutenons donc pleinement la proposition et les recommandations du rapporteur spécial. Nous demandons aux gouvernements d’utiliser cette garantie d’emploi pour remédier aux inégalités du travail de soins et d’assurer la transition vers des économies de bien-être.

Déclaration MMM à télécharger

Constance Nothomb, Représentante MMM auprès de l’ONU, a fait cette déclaration orale lors du dialogue interactif qui a suivi la présentation du rapport annuel de  Olivier de Schutter, Rapporteur Spécial ONU sur l’extrême pauvreté et les Droits de l’Homme. The dialogue s’est tenu le 30 Juin dans le cadre de la 53ème Session du Conseil des Droits de l’Homme.

 

Articles les plus lus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the

Lire plus

Les mères en première ligne de la réalisation des ODD

13.09.23

Les 18 et 19 septembre 2023, le sommet sur les ODD se tiendra au siège de l'ONU à New York. Nous pensons qu'il est temps de réaffirmer notre engagement collectif

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Mères veuves : MMM appelle à relever les défis spécifiques auxquels elles sont confrontées

20.06.24

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM a été invitée à participer à un événement parallèle organisé par Widows Rights International pour discuter des problèmes uniques auxquels sont confront

Lire plus

Les équipes MMM se mobilisent pour renforcer le droit à l’éducation

19.06.24

UN Geneva – Une résolution visant à renforcer le droit à l'éducation dans les instruments juridiques internationaux sera négociée au cours de la 56ème session du Conseil des droits de l'Homme , qui s'e

Lire plus

Un nouveau contrat social ne peut ignorer le Care

16.06.24

UN Geneva, 112th International Labour Conference (ILC) – MMM contributed to the discussion on the International Labour Organisation Director General’s report calling for a new social contract.

Lire plus

Mothers Can-Ramener les mères au travail

13.05.24

MMM travaille sur le projet "Mothers Can - Ramener les mères au travail", un partenariat européen entre six pays (Belgique, Chypre, Allemagne, Roumanie, Espagne et Grèce). Le projet vise à soutenir l'autono

Lire plus

Rompre le cycle intergénérationnel de la pauvreté en investissant dans les enfants et leurs familles

07.05.24

Make Mothers Matter a participé à la conférence "Investir dans un avenir inclusif et équitable pour l'Europe. Garantie européenne pour l'enfance : de l'engagement à la réalité", organisée dans le cadre

Lire plus

La Déclaration de La Hulpe : une étape positive pour la justice sociale dans l’UE

07.05.24

MMM se félicite de l'adoption récente de la Déclaration de La Hulpe (en anglais), sous la présidence belge. Ce document interinstitutionnel vise à façonner l'agenda social futur de l'Union européenne pou

Lire plus