Nos membres expliquent pourquoi et comment les jeunes mères doivent être prises en compte

24.10.23

Retour sur notre événement LP4Y à New York.

Nous nous sommes associés à Life Project 4 Youth (LP4Y) pour le premier forum international sur l’inclusion des jeunes, qui s’est récemment tenu à New York, afin d’aborder le sujet des jeunes mères et de montrer que leur inclusion dans la société doit être une priorité.

Notre session Make Young Mothers Count a réuni plusieurs de nos associations membres de terrain du monde entier et a donné un aperçu de leur travail en faveur des jeunes mères. L’objectif principal était de montrer, avec des exemples concrets, comment les jeunes mères, notamment les jeunes mères seules, sont trop souvent exclues de la société et de l’économie, et comment leur inclusion est possible et peut être le déclencheur d’une transformation positive.

A travers des  des vidéos préenregistrées, nos membres ont montré comment, dans le monde, des adolescentes ou de très jeunes femmes donnent naissance à des enfants pas toujours prévus, ou dont les partenaires ont fui leurs responsabilités. Parfois, leur grossesse est le résultat d’un viol… elles deviennent alors jeunes mères célibataires, un statut qui les met trop souvent au ban de leur communauté et de la société.

Outre la stigmatisation et l’exclusion, les défis liés au fait d’élever seules leurs enfants et les obstacles à l’accès à un travail décent font que les jeunes mères isolées et leurs enfants sont trop souvent surreprésentés parmi les plus pauvres, avec des conséquences désastreuses pour l’avenir de ces enfants.

Nos associations membres ont mis en œuvre des programmes et des solutions pour soutenir ces jeunes mères, qui peuvent être considérés comme des exemples de bonnes pratiques et transposés dans d’autres lieux et/ou développés à plus grande échelle.

Leurs actions démontrent que lorsque ces mères sont prises en compte et bénéficient d’un soutien adéquat, elles représentent une force économique importante pour le développement, celui de leurs enfants et de leur communauté – un fait qui est au cœur du travail de plaidoyer international du MMM.

Nous avons entendu Marie Tozer, chargée de communication à La Maison de Tom Pouce, une organisation française qui offre un abri et un soutien autour de la naissance aux jeunes mères sans domicile et qui sont souvent des migrantes sans papiers.

 

Yusra Qadir, Vice Presidente Mothers Matter Centre Canada, a poursuivi sur le thème des migrants en expliquant comment le centre travaille avec des mères isolées et à risque, souvent issues de l’immigration, en les aidant à acquérir de nouvelles compétences et aptitudes essentielles au renforcement des relations mère-enfant.

 

Mahjouba Edbouche, Fondatrice & Présidente de AHDDANE, Maroc a parlé de son travail avec les jeunes mères célibataires, qui ont eu leurs enfants hors mariage et sont de ce fait considérées comme des parias de la société. AHDDANE leur offre un soutien émotionnel, des conseils juridiques, de la formation, des services de garde d’enfants et des lieux de vies pour mères et enfants.

 

Amanda Tlotlisang Mokoena, directrice générale fondatrice du mouvement Glow en Afrique du Sud, a expliqué comment son organisation autonomise et soutient les jeunes mères en Afrique du Sud par le biais de programmes et d’ateliers spécifiques.

 

Lydia Anyango, fondatrice et directrice générale de la Fondation Passion to Share (Kenya) et de la crèche/école maternelle Kokomelon (Kenya), a expliqué comment son organisation aide et émancipe les jeunes mères de Kibera, le plus grand bidonville d’Afrique, en leur proposant des formations et des services de garde d’enfants.

 

Jean-Philippe Byamungu, Directeur HAD / En Avant les Enfants, DRC a parlé de la formation et des outils d’autonomisation qu’ils offrent aux jeunes mères célibataires dans le secteur agricole, restaurant leur dignité et leur autonomie. Non seulement leur nouvelle activité leur permet de subvenir aux besoins de leurs enfants et de la communauté, mais elle leur redonne un statut et le respect au sein de la communauté.

 

Notre modératrice Farah Arabe, fondatrice d’itotheN Consulting et coprésidente du réseau des femmes de la Harvard Kennedy School, a fait équipe avec notre équipe organisatrice, Jacqueline Leduc, représentante principale des Nations unies à New York, et Sarah Krimi, coordinatrice du réseau.

A propose de nos intervenants

 

Articles les plus lus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the

Lire plus

Les mères en première ligne de la réalisation des ODD

13.09.23

Les 18 et 19 septembre 2023, le sommet sur les ODD se tiendra au siège de l'ONU à New York. Nous pensons qu'il est temps de réaffirmer notre engagement collectif

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Un nouveau contrat social ne peut ignorer le Care

16.06.24

UN Geneva, 112th International Labour Conference (ILC) – MMM contributed to the discussion on the International Labour Organisation Director General’s report calling for a new social contract.

Lire plus

Mothers Can-Ramener les mères au travail

13.05.24

MMM travaille sur le projet "Mothers Can - Ramener les mères au travail", un partenariat européen entre six pays (Belgique, Chypre, Allemagne, Roumanie, Espagne et Grèce). Le projet vise à soutenir l'autono

Lire plus

Rompre le cycle intergénérationnel de la pauvreté en investissant dans les enfants et leurs familles

07.05.24

Make Mothers Matter a participé à la conférence "Investir dans un avenir inclusif et équitable pour l'Europe. Garantie européenne pour l'enfance : de l'engagement à la réalité", organisée dans le cadre

Lire plus

La Déclaration de La Hulpe : une étape positive pour la justice sociale dans l’UE

07.05.24

MMM se félicite de l'adoption récente de la Déclaration de La Hulpe (en anglais), sous la présidence belge. Ce document interinstitutionnel vise à façonner l'agenda social futur de l'Union européenne pou

Lire plus

KISANY rejoint MMM et devient la première entreprise sociale membre du réseau

01.05.24

In celebration of the various international mothers' days in May, we are delighted to welcome KISANY to the MMM network. As strong believers in the vital role of mothers in society and the need to invest in the

Lire plus

Appui à l’équipe de l’UNESCO

30.04.24

Pour renforcer son équipe de plaidoyer à l’UNESCO, Make Mothers Matter recherche un bénévole bilingue Français-Anglais. Il aura notamment en charge de représenter MMM et de porter la voix des mères aup

Lire plus