Nos membres expliquent pourquoi et comment les jeunes mères doivent être prises en compte

24.10.23

Retour sur notre événement LP4Y à New York.

Nous nous sommes associés à Life Project 4 Youth (LP4Y) pour le premier forum international sur l’inclusion des jeunes, qui s’est récemment tenu à New York, afin d’aborder le sujet des jeunes mères et de montrer que leur inclusion dans la société doit être une priorité.

Notre session Make Young Mothers Count a réuni plusieurs de nos associations membres de terrain du monde entier et a donné un aperçu de leur travail en faveur des jeunes mères. L’objectif principal était de montrer, avec des exemples concrets, comment les jeunes mères, notamment les jeunes mères seules, sont trop souvent exclues de la société et de l’économie, et comment leur inclusion est possible et peut être le déclencheur d’une transformation positive.

A travers des  des vidéos préenregistrées, nos membres ont montré comment, dans le monde, des adolescentes ou de très jeunes femmes donnent naissance à des enfants pas toujours prévus, ou dont les partenaires ont fui leurs responsabilités. Parfois, leur grossesse est le résultat d’un viol… elles deviennent alors jeunes mères célibataires, un statut qui les met trop souvent au ban de leur communauté et de la société.

Outre la stigmatisation et l’exclusion, les défis liés au fait d’élever seules leurs enfants et les obstacles à l’accès à un travail décent font que les jeunes mères isolées et leurs enfants sont trop souvent surreprésentés parmi les plus pauvres, avec des conséquences désastreuses pour l’avenir de ces enfants.

Nos associations membres ont mis en œuvre des programmes et des solutions pour soutenir ces jeunes mères, qui peuvent être considérés comme des exemples de bonnes pratiques et transposés dans d’autres lieux et/ou développés à plus grande échelle.

Leurs actions démontrent que lorsque ces mères sont prises en compte et bénéficient d’un soutien adéquat, elles représentent une force économique importante pour le développement, celui de leurs enfants et de leur communauté – un fait qui est au cœur du travail de plaidoyer international du MMM.

Nous avons entendu Marie Tozer, chargée de communication à La Maison de Tom Pouce, une organisation française qui offre un abri et un soutien autour de la naissance aux jeunes mères sans domicile et qui sont souvent des migrantes sans papiers.

 

Yusra Qadir, Vice Presidente Mothers Matter Centre Canada, a poursuivi sur le thème des migrants en expliquant comment le centre travaille avec des mères isolées et à risque, souvent issues de l’immigration, en les aidant à acquérir de nouvelles compétences et aptitudes essentielles au renforcement des relations mère-enfant.

 

Mahjouba Edbouche, Fondatrice & Présidente de AHDDANE, Maroc a parlé de son travail avec les jeunes mères célibataires, qui ont eu leurs enfants hors mariage et sont de ce fait considérées comme des parias de la société. AHDDANE leur offre un soutien émotionnel, des conseils juridiques, de la formation, des services de garde d’enfants et des lieux de vies pour mères et enfants.

 

Amanda Tlotlisang Mokoena, directrice générale fondatrice du mouvement Glow en Afrique du Sud, a expliqué comment son organisation autonomise et soutient les jeunes mères en Afrique du Sud par le biais de programmes et d’ateliers spécifiques.

 

Lydia Anyango, fondatrice et directrice générale de la Fondation Passion to Share (Kenya) et de la crèche/école maternelle Kokomelon (Kenya), a expliqué comment son organisation aide et émancipe les jeunes mères de Kibera, le plus grand bidonville d’Afrique, en leur proposant des formations et des services de garde d’enfants.

 

Jean-Philippe Byamungu, Directeur HAD / En Avant les Enfants, DRC a parlé de la formation et des outils d’autonomisation qu’ils offrent aux jeunes mères célibataires dans le secteur agricole, restaurant leur dignité et leur autonomie. Non seulement leur nouvelle activité leur permet de subvenir aux besoins de leurs enfants et de la communauté, mais elle leur redonne un statut et le respect au sein de la communauté.

 

Notre modératrice Farah Arabe, fondatrice d’itotheN Consulting et coprésidente du réseau des femmes de la Harvard Kennedy School, a fait équipe avec notre équipe organisatrice, Jacqueline Leduc, représentante principale des Nations unies à New York, et Sarah Krimi, coordinatrice du réseau.

A propose de nos intervenants

 

Articles les plus lus

Les femmes à la table de paix: Conférence Internationale

14.04.23

Make Mothers Matter, en collaboration avec la ville de Ypres ainsi que ses partenaires Mothers for Peace, Mama Kivu et Vrouwenraad, organisent une conférence internationale sur la paix Women at

Lire plus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Retour sur notre conférence « Women at the peace table »

20.06.23

Artisans de la paix dans le monde, ils et elles sont venus du monde entier pour apporter leur voix et leur soutien au message principale de la conférence : il

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Be Family® – engager les entreprises à agir en faveur des familles sur le lieu de travail

01.03.24

MMM est heureux d’annoncer le lancement de Be Family®, dont nous sommes membre fondateur.

Lire plus

Notre membre de RDC dénonce l’utilisation des femmes et des filles comme arme de guerre

27.02.24

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme - Passy Mubalama, présidente et directrice générale d'Aidprofen, un de nos membres en République Démocratique du Congo, était l'un des quatre orateurs de la soci

Lire plus

Investir dans les Mères pour la justice sociale

20.02.24

C'est officiel. En cette journée mondiale de la justice sociale, nous sommes ravis de vous annoncer que MMM a rejoint la Global Coalition for Social Justice, lancée par l'Organisation Internationale du Travai

Lire plus

MMM applaudit la résolution Care adoptée par la Commission du Développement Social

18.02.24

ONU New York, CSocD62 - Le titre de la résolution, "Promouvoir le Care et les systèmes d'accompagnement pour le développement social", indique clairement que le Care et son soutien sont directement liés aux

Lire plus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un soutien adéq

Lire plus

Le Forum de l’UNESCO se penche sur la transformation des mentalités, la construction du changement et l’autonomisation des femmes

10.02.24

UNESCO, Paris - « Toute promesse politique s’adresse aux enfants, tout engagement véritable exige de se confronter aux enjeux de la transmission. Du point de vue spirituel, métaphysique, humain, on ne peut

Lire plus