Sensibiliser les parents, et la société dans son ensemble, sur le développement de la petite enfance.

09.07.19

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM a saisi l'occasion d'une discussion générale sur les droits de l'homme pour réaffirmer le droit des enfants au plein épanouissement, ainsi que l'importance de soutenir et d'éduquer les parents et les éducateurs au développement de la petite enfance - également pour instaurer une paix durable.

La Déclaration et le Programme d’action de Vienne, qui ont été adoptés par les Etats membres des Nations Unies lors de la Conférence mondiale sur les droits de l’homme de 1993, réaffirment le principe du « premier appel aux enfants », principe particulièrement important pour la petite enfance.

Les recherches ont montré l’impact négatif dévastateur que la violence et les abus, voire la négligence, peuvent avoir sur le développement physique, émotionnel et cognitif d’un enfant. Cela peut compromettre leur réussite future à l’école et, par voie de conséquence, leur capacité à participer et à contribuer à la société plus tard dans la vie.

Donner à un enfant le meilleur départ dans la vie commence par investir dans la santé maternelle, et des services de garderie et d éducation préscolaire de qualité pour les enfants, ceci en ciblant les familles les plus vulnérables.

Mais cela signifie également que les parents, les autres éducateurs et la société dans son ensemble soient sensibilisés au développement de la petite enfance, à l’importance de la sécurité et des soins de l’enfant, ainsi qu’aux pratiques parentales positives. En outre, les parents, en particulier les mères, doivent être soutenus émotionnellement, socialement et économiquement pour remplir leurs responsabilités éducatives afin que leurs enfants et toute la famille puissent s’épanouir.

Chaque enfant a le droit de vivre sans peur, sans manque et devrait pouvoir développer son plein potentiel.

Investir dans le développement de la petite enfance est aussi l’un des meilleurs investissements qu’un pays puisse faire pour édifier un avenir meilleur pour toutes les générations futures. Et au final, cela contribue également à la construction d’une paix durable.

Chiara Dedeken, notre stagiaire à l’ONU à Genève, a prononcé ce message lors du débat général sur le suivi et la mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d’action de Vienne qui s’est tenu le 8 juillet lors de la 41eme  session du Conseil des droits de l’Homme.

MMM declaration orale sur l’importance de prioriser les soins et l’éducation de la petite enfance

 

 

Articles les plus lus

La paix ça commence à la maison

16.06.19

Nous sommes fières de partager l'shitpire de notre stagiaire des Nations Unies à Genève, Chiara Dedeken, qui vient de remporter un concours de rédaction sur le thème "Renforcer le rôle

Lire plus

Le travail de soins non rémunéré est un travail

08.03.20

Journée internationale de la femme - "Celles qui comptent", le rapport d'Oxfam publié au début de l'année, met en lumière le lien entre les inégalités et une question qui est

Lire plus

Les mères se mobilisent avec un stylo

20.11.19

Lancement de notre campagne sur l'éducation à la London School of Economics (Ecole d'Économie et de Sciences Politiques de Londres).

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Déclaration commune sur le soutien aux enfants et aux familles menacés par la pauvreté covid 19

13.05.20

Le 16 avril 2020, Make Mothers Matter, ainsi que 20 autres partenaires de "EU Alliance for Investing in Children", a ajouté sa voix à une déclaration commune appelant les États membres de l'UE et la Commiss

Lire plus

Quand le monde change

03.04.20

En quelques semaines, notre quotidien a été profondément bouleversé et tout a changé.

Lire plus

Conversation avec Passy Mubalama

18.03.20

NU New York - A l'occasion de laCSW64, le comité des ONG sur le statut des femmes de New York a sollicité les nominations pour ses prix Women of Distinction Awards. Madame Passy MUBALAMA, Fondatrice et Direct

Lire plus

L’exposition Portrait d’une mère (qui travaille) présentée à Zurich

09.03.20

Journée Internationale de la femme - Après Genève et d'autres lieux, l'exposition s'installe à l'ETH Zurich, la plus prestigieuse université suisse d'ingénierie.

Lire plus

Le travail de soins non rémunéré est un travail

08.03.20

Journée internationale de la femme - "Celles qui comptent", le rapport d'Oxfam publié au début de l'année, met en lumière le lien entre les inégalités et une question qui est au cœur de notre travail à

Lire plus

Impact de la santé des mères et de l’environnement socio- économique sur le développement de l’enfant

06.03.20

NU Genève, Conseil des droits de l'Homme -MMM a souligné les effets que peuvent avoir la santé psychique, le statut social, y compris le niveau d'éducation, d'une mère sur la santé psychologique de ses en

Lire plus