La Social Platform et le Sommet Social européen organisent une conférence phare

15.07.21

La Social Platform, dont Make Mothers Matter est membre, a récemment tenu sa conférence phare annuelle "Construire l'Europe sociale". Cet événement officiel, organisé en marge de la présidence portugaise du Conseil de l'UE, a réuni des représentants de la Commission européenne, de la présidence portugaise de l'UE, de la présidence slovène de l'UE, des partenaires sociaux et de la société civile dans le cadre d'un débat de haut niveau, avant le sommet social européen du 7 mai. La discussion a porté sur le thème "Time to move Social Europe forward: Making the most of the Porto Social Summit to ensure a sustainable and fair recovery and build a Europe that leaves no one behind"(Il est temps de faire avancer l'Europe sociale : Tirer le meilleur parti du Sommet Social de Porto pour assurer une reprise durable et équitable et construire une Europe qui ne laisse personne de côté).

En raison de la pandémie en cours, la conférence de cette année s’est tenue virtuellement et s’est concentrée sur le Plan d’Action mettant en œuvre le Socle européen des Droits Sociaux, lancé par la Commission européenne en mars de cette année, considéré comme la boussole de la relance de l’Europe dans le programme de travail de la Commission européenne. L’objectif de la conférence phare était d’élaborer des recommandations des organisations de la société civile aux institutions européennes et aux États membres sur la mise en œuvre du plan d’action du pilier social. Visant à « identifier les défis des modèles actuels de gouvernance socio-économique de l’UE », la conférence a également abordé la nécessité « d’une meilleure coordination entre les politiques économiques et sociales et le développement de modèles et de solutions alternatives plus démocratiques, centrés sur les personnes, ne laissant personne de côté ». La création de synergies et le développement de stratégies entre les acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux afin de parvenir à une Union européenne fondée sur la justice sociale et la démocratie participative » était également un objectif clé1.

Lors de la Conférence, MMM a collaboré en tant que modérateur à l’une des sessions d’atelier en préparation du Sommet Social de Porto. En particulier, MMM a participé à l’atelier sur les compétences et l’apprentissage tout au long de la vie, intitulé Life-long and life-wide learning for a just green transition – organisé par Volonteurope, European Parents Association et la Fondation SOLIDAR. S’appuyant sur les actions de l’Union européenne, et plus particulièrement sur l’Espace européen de l’Education et l’Agenda européen des Compétences, cet atelier s’est concentré sur la manière de construire des politiques économiques et sociales qui garantissent une société européenne juste, inclusive et durable dans laquelle personne n’est laissé de côté. Les intervenants de l’atelier et le débat ont couvert un éventail de questions pertinentes. Alternant entre des tables rondes interactives, les sujets abordés comprenaient :

  • les politiques d’éducation
  • l’apprentissage tout au long de la vie et les compétences pour l’avenir, y compris, par exemple, la nécessité d’améliorer les qualifications, de développer les compétences numériques
  • l’apprentissage tout au long de la vie pour le développement durable et la citoyenneté mondiale, allant au-delà des besoins immédiats du marché du travail et de la croissance économique
  • la validation des compétences acquises par l’action sociale et le bénévolat.

Lors du Sommet Social de Porto en mai et pour la première fois lors de ces Sommets Sociaux du Conseil de l’UE2, la société civile a pu être présente à la table des négociations pour contribuer et approuver officiellement l’Engagement Social de Porto (en anglais) qui a été signé par la présidence portugaise du Conseil de l’UE, la Commission européenne, le Parlement européen et les partenaires sociaux. Cet engagement définit une ambition partagée pour une transition vers une économie verte, socialement juste et numérique qui façonnera les moyens de subsistance des personnes en Europe pour les décennies à venir.

Piotr Sadowski – Président de la Social Platform – est allé jusqu’à souligner « L’implication des organisations de la société civile qui ont une expertise cruciale et une connaissance des réalités vécues par les gens, y compris ceux dans les situations les plus vulnérables, en tant que parties prenantes clés, est essentielle pour assurer la mise en œuvre complète et ambitieuse du pilier social et de son plan d’action3. »

Cet engagement, ainsi que la Déclaration de Porto (en anglais), signée par tous les États membres de l’UE, montre la volonté de l’UE de mettre en avant un modèle social européen fort. Le moment est venu de passer des déclarations aux actes et de réaliser ce qu’un Européen sur dix considère comme une priorité absolue : une Europe sociale4.

 

[1]Social Platform, Flagship Conference https://www.socialplatform.org/what-we-do/flagship-conference/flagship-conference-2021/
[2] Porto Social Summit, https://www.2021portugal.eu/en/porto-social-summit/
[3] https://www.socialplatform.org/news/leading-social-civil-society-organisation-calls-for-member-states-to-be-held-accountable-on-social-rights/
[4] Eurobarometer survey, 2021.03.01

Articles les plus lus

Visages afghans et voix du courage

21.09.21

Le 15 Aout dernier a vu l'effondrement du gouvernement afghan et le retour au pouvoir des talibans. Au sein de Make Mothers Matter, comme la plupart des gens, nous avons

Lire plus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus

Les mères françaises seront-elles écoutées?

21.09.21

Pour plaider les besoins et les attentes des mères en lien avec la prochaine réforme du gouvernement français sur les #1000premiersjours de l'enfant, MMM France a tenu à les entendre

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L'actualité de la délégation de MMM à l'Union Européenne

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

MMM établit un lien entre l’écart de pension entre les sexes et la possibilité pour les mères à recevoir des soins de longue durée pendant leur vieillesse

11.05.22

Notre participation à l'appel à contribution de la Commission européenne : "Accès à des soins de longue durée abordables et de qualité" La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité de renfo

Lire plus

Une approche intégrée des services de garde d’enfants dans la perspective des droits de l’enfant

10.05.22

La Commission européenne (CE) a annoncé son nouveau plan visant à développer une stratégie européenne en matière de soins. Elle devrait renforcer les soins de longue durée ainsi que l'éducation et l'ac

Lire plus

Nous apprenons partout
Coup d’envoi du projet Erasmus+ à Athènes

22.04.22

En avril, la réunion de lancement du projet Erasmus + "We Learn Everywhere" a eu lieu à Athènes et en ligne. Dans le cadre de ce projet, les parents se mobiliseront pour garantir un parcours d'apprentissage

Lire plus

La stratégie européenne du Care : Le bon moment pour placer les mères au centre de l’attention

28.03.22

Make Mothers Matter se félicite vivement du lancement d'une stratégie européenne du Care. En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques s'

Lire plus