Conversation avec Passy Mubalama

18.03.20

NU New York - A l'occasion de laCSW64, le comité des ONG sur le statut des femmes de New York a sollicité les nominations pour ses prix Women of Distinction Awards. Madame Passy MUBALAMA, Fondatrice et Directrice d' AIDPROFEN à Goma, DRC a été nominée par ESPERAS, un consortium avec lequel MMM est partenaire, et a été sélectionnée comme lauréate 2020.

Avec une session à échelle réduite et le raccourcissement de la  64ème commission des NU sur le statut des femmes, tous les événements parallèles, y compris la remise des prix de la CSW NY aux ONG, ont été annulés. Néanmoins l’équipe de  New York de MMM a pu parler avec Madame Mubalama, faire sa connaissance et connaître son travail, lui donner une certaine visibilité, et la féliciter pour  son prix.

Passy Mubalama, Fondatrice et Directrice , AIDPROFEN

Madame Mubalama a débuté sa carrière en tant que journaliste s’est rapidement concentrée sur les femmes et le filles de  RDC qui ont connu de nombreux conflits, furent victimes de violence sexuelles et qui aujourd’hui continuent à être confrontées a la discrimination de genre. Bien que ces injustices soient réelles, elles ne racontent pas tout le travail, la force et la survie de ces femmes.

Madame Mubalama et  AIDPROFEN travaillent à la création et à la sensibilisation aux droits des femmes parmi les femmes elles-mêmes et leurs communautés. des centres d’aides aux victimes ont été créés, notamment dans les camps mis en place pour les personnes déplacées à l’intérieur du pays. Des programmes ont aussi été créés pour  les mères d’enfants nés de viol commis en temps de guerre, soutenir les femmes et les filles dans le système judiciaire, et encourager et aider les femmes qui se défendent elles-mêmes.

Selon Mme Mubalama, la participation des femmes a la résolution des conflict est essentielles. Les femmes ne sont pas seulement des victimes, elles font partie de la solution: elles travaillent pour leur famille et sont une clé du développement de la région.

En effet, avec AIDPROFEN, les femmes racontent leur histoire, travaillent dans leur quartier, créer des forums locaux , deviennent des porte-parole, agissent avec l’association. AIDPROFEN travaille également sur la masculinité positive, comme outil pour réaliser le droit des femmes et renforcer leur place dans la société. Le plaidoyer d’AIDPROFEN vise à changer la perception des femmes, à renforcer le rôle des femmes en tant qu’éducatrices familiales et artisanes du changement dans la communauté, à inclure les femmes dans la prise de décision et la résolution des conflits, ainsi que dans la consolidation de la paix.

Mme Mubalama est lauréate de prix dans sa RDC natale, tels que le Prix Jeune Espoir, le Trophée des Excellents de la RDC pour la promotion des droits humains des femmes. Elle a reçu la bourse Mandela Washington 2014 de l’Initiative des jeunes leaders africains, la bourse Reagan Fascell pour la démocratie 2018, et le ChangeMaker 2019 le 11.11

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Les enfants au cœur de la Conférence mondiale sur le Développement et la Protection de la protection de la Petite Enfance

26.11.22

Suite au Sommet sur la transformation de l'éducation (TES) qui s'est tenu à New York en septembre 2022, la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'éducation et la protection de la petite enfance (WCECCE) a é

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

Conférence Mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance : MMM promeut une parentalité partagée

03.11.22

Organisée par l'UNESCO, la Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance se tiendra du 14 au 16 novembre à Tachkent, en Ouzbékistan – Nous y serons et y organisons, en colla

Lire plus

Parentalité partagée: vitale pour le développement de la petite enfance et un avenir transformé

04.10.22

A MMM, nous sommes convaincus qu'un partage plus équitable entre les parents du travail invisible que constituent les soins et l'éducation des enfants présente un quadruple avantage : il est essentiel pour l

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus

MMM appelle à une redéfinition de la notion de « Travail » incluant travail rémunéré et non rémunéré

28.09.22

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM a saisi l'occasion d'une table ronde sur l'avenir du droit au travail dans le contexte du changement climatique pour appeler à une vision plus holistique du " t

Lire plus