Conversation avec Passy Mubalama

18.03.20

NU New York - A l'occasion de laCSW64, le comité des ONG sur le statut des femmes de New York a sollicité les nominations pour ses prix Women of Distinction Awards. Madame Passy MUBALAMA, Fondatrice et Directrice d' AIDPROFEN à Goma, DRC a été nominée par ESPERAS, un consortium avec lequel MMM est partenaire, et a été sélectionnée comme lauréate 2020.

Avec une session à échelle réduite et le raccourcissement de la  64ème commission des NU sur le statut des femmes, tous les événements parallèles, y compris la remise des prix de la CSW NY aux ONG, ont été annulés. Néanmoins l’équipe de  New York de MMM a pu parler avec Madame Mubalama, faire sa connaissance et connaître son travail, lui donner une certaine visibilité, et la féliciter pour  son prix.

Passy Mubalama, Fondatrice et Directrice , AIDPROFEN

Madame Mubalama a débuté sa carrière en tant que journaliste s’est rapidement concentrée sur les femmes et le filles de  RDC qui ont connu de nombreux conflits, furent victimes de violence sexuelles et qui aujourd’hui continuent à être confrontées a la discrimination de genre. Bien que ces injustices soient réelles, elles ne racontent pas tout le travail, la force et la survie de ces femmes.

Madame Mubalama et  AIDPROFEN travaillent à la création et à la sensibilisation aux droits des femmes parmi les femmes elles-mêmes et leurs communautés. des centres d’aides aux victimes ont été créés, notamment dans les camps mis en place pour les personnes déplacées à l’intérieur du pays. Des programmes ont aussi été créés pour  les mères d’enfants nés de viol commis en temps de guerre, soutenir les femmes et les filles dans le système judiciaire, et encourager et aider les femmes qui se défendent elles-mêmes.

Selon Mme Mubalama, la participation des femmes a la résolution des conflict est essentielles. Les femmes ne sont pas seulement des victimes, elles font partie de la solution: elles travaillent pour leur famille et sont une clé du développement de la région.

En effet, avec AIDPROFEN, les femmes racontent leur histoire, travaillent dans leur quartier, créer des forums locaux , deviennent des porte-parole, agissent avec l’association. AIDPROFEN travaille également sur la masculinité positive, comme outil pour réaliser le droit des femmes et renforcer leur place dans la société. Le plaidoyer d’AIDPROFEN vise à changer la perception des femmes, à renforcer le rôle des femmes en tant qu’éducatrices familiales et artisanes du changement dans la communauté, à inclure les femmes dans la prise de décision et la résolution des conflits, ainsi que dans la consolidation de la paix.

Mme Mubalama est lauréate de prix dans sa RDC natale, tels que le Prix Jeune Espoir, le Trophée des Excellents de la RDC pour la promotion des droits humains des femmes. Elle a reçu la bourse Mandela Washington 2014 de l’Initiative des jeunes leaders africains, la bourse Reagan Fascell pour la démocratie 2018, et le ChangeMaker 2019 le 11.11

Articles les plus lus

Visages afghans et voix du courage

21.09.21

Le 15 Aout dernier a vu l'effondrement du gouvernement afghan et le retour au pouvoir des talibans. Au sein de Make Mothers Matter, comme la plupart des gens, nous avons

Lire plus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus

Les mères françaises seront-elles écoutées?

21.09.21

Pour plaider les besoins et les attentes des mères en lien avec la prochaine réforme du gouvernement français sur les #1000premiersjours de l'enfant, MMM France a tenu à les entendre

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements et secteur privé - pour l'égal

Lire plus

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Racisme autour de la naissance

18.06.22

ONU Genève - A l’occasion d’une consultation sur le Racisme et le droit à la santé, MMM dénonce le racisme systémique contre les mères dans les pays développés, à travers deux indicateurs : la mort

Lire plus

Travail de soins non rémunéré et maternité: MMM demande à l’OIT de modifier son approche de l’emploi

30.05.22

Conférence Internationale du Travail, Genève – Pour réparer l'injustice économique dont souffrent de nombreuses mères en raison de leurs responsabilités familiales (le "Care"), MMM a appelé à une nouv

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

La charge mentale des mères : le travail cognitif et émotionnel non rémunéré (et non reconnu)

15.05.22

MMM a le plaisir de publier un rapport rédigé par Emma Levrau, étudiante en santé globale et justice sociale (Master of Science) au Kings College de Londres, sur le travail cognitif et émotionnel non rému

Lire plus