Edo Group, sur le terrain avec les mères de la Guajira en Colombie

25.03.21

L’ONG, association membre de MMM, a notamment mis en place un observatoire de la fragilité sociale des mères.

Le département de La Guajira en Colombie a toujours connu une crise institutionnelle, économique et sociale aiguë, qui s’est traduite par une détérioration des capacités de gouvernance, de nombreux actes de corruption, des niveaux élevés de pauvreté et des systèmes de santé et d’éducation médiocres et insuffisants, ainsi qu’un accès très limité aux systèmes d’eau potable et d’assainissement de base.

Edo group est une organisation non gouvernementale qui intervient dans le département de La Guajira. Elle répond aux principaux besoins socioéconomiques des mères afro-colombiennes et Wayuus et de leurs familles en situation de vulnérabilité.

Une présence sur le terrain, des actions concrètes

Depuis août dernier, Edo Group a livré des denrées de premières nécessités aux mères de la communauté Erapu, ainsi que des produits pour l’hygiène. L’ONG a aussi pensé aux enfants en installant un cinéma familial en plein air, appelé « La nuit des enfants ».

En novembre, Edo group s’est montré présent aux côtés des mères qui ont vu leurs habitations menacées par les inondations causées par les fortes pluies hivernales.

La mise en place d’un Observatoire de la fragilité sociale des mères

Cet Observatoire a pour but de collecter des données en matière de besoins sociaux des mères de la Riohacha (300 000 habitants), capitale du département de la Guajira (1 100 000 habitants). Plusieurs points seront observés et analysés :

  1. Une observation de l’évolution des écosystèmes organisationnels dynamisés par les mères, des différentes formes de violence subies par les mères guajiras et de leur rôle dans les différents secteurs de l’économie du district.
  2.  Ces recherches permettront de connaître, de comprendre et de rendre visible l’importance du rôle de la femme dans son rôle de mère.
  3. Des enquêtes seront menées des quartiers périphériques les plus éloignés du canton jusqu’aux quartiers du centre ville.

Pour en savoir plus sur les actions d’Edo Group auprès des mères et des filles http://edogroup.com.co/

 

Articles les plus lus

Care et Education – Les pierres angulaires d’une économie durable et juste

04.07.20

UN New York, HLPF - Invitation à un webinaire, événement parallèle au Forum de Haut Niveau Politique, organisé le 16 Juillet

Lire plus

Avec les mères afghanes, pour le droit à l’éducation de leurs filles

12.11.20

Participez à notre panel de discussion virtuel #RaiseAPen le 25 novembre 2020 à 16h Paris / 19:30 Kaboul

Lire plus

Reconstruire en mieux pour les enfants et la jeunesse

05.08.20

Lancement officiel de la campagne UNESCO #SauverNotreAvenir

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Le risque de pauvreté des mères croit avec l’âge

04.04.21

N.U. Genève - Dans sa réponse à la consultation sur les droits de l'homme des femmes âgées, MMM rappelle que la répartition inéquitable des tâches de soins familiaux non rémunérés est une cause fonda

Lire plus

Mères célibataires isolées, mères courage

30.03.21

Ce récent reportage sur NCI, une nouvelle chaîne de télévision en Côte d'Ivoire, met en lumière le sort des mères célibataires dans ce pays qui se battent dans la vie avec une résilience et une force d

Lire plus

Edo Group, sur le terrain avec les mères de la Guajira en Colombie

25.03.21

L’ONG, association membre de MMM, a notamment mis en place un observatoire de la fragilité sociale des mères.

Lire plus

Une plus grande transparence des salaires peut-elle permettre de réduire l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes ?

11.03.21

Les statistiques montrent qu'au rythme actuel, il faudrait plus de 250 ans pour combler l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes. [1] La Commission européenne (CE) a finalement publié sa prop

Lire plus

Le rapporteur spécial des Nations unies sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme déclare que « les bonnes intentions ne suffisent pas ».

05.03.21

Make Mothers Matter se félicite de la déclaration faite récemment par Olivier De Schutter, rapporteur spécial des Nations unies sur l'extrême pauvreté et les droits de l'homme [1].

Lire plus

La lutte contre la pauvreté infantile ne peut être dissociée du soutien aux parents

01.03.21

Un Genève, Conseil des Droits de l'Homme - Make Mothers Matter a saisi l'occasion de la discussion sur les droits de l'Homme et la lutte contre la pauvreté, pour attirer l'attention du Conseil sur le sujet de

Lire plus