Une victoire pour les parents et les aidants proches au Parlement européen

05.04.19

Bruxelles - La directive de l'UE sur la conciliation entre la vie professionnelle et la vie privée pour les parents et les aidants familiaux a été votée à une très large majorité, 490 votes pour sur 620 députés, par le Parlement européen, ce jeudi 4 avril 2019. L'objectif principal de la directive est de permettre aux parents et aux personnes ayant des responsabilités de soins de mieux équilibrer leur travail et leur vie de famille. Cela encouragera également un partage plus fort des responsabilités familiales entre hommes et femmes.

Depuis sa publication par la Commission en avril 2017, pendant près de deux ans de négociations, MMM a activement suivi le processus législatif et collaboré avec les décideurs politiques pour faire connaître les besoins et les préoccupations des mères et de leurs familles.

A.M. de Mathelin, O.Michelena, Marie Arena, David Casa, J. Schima

Nous sommes fiers de cette réalisation et remercions les autres ONG européennes, à travers l’Alliance, pour le travail conjoint que nous avons pu accomplir. La contribution de chacun a contribué à ce progrès et à l’amélioration du cadre législatif européen. La directive concerne particulièrement les familles des États membres bénéficiant actuellement de mesures insuffisantes pour promouvoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie familiale.

Avec les élections européennes à l’horizon (23-26 mai 2019), il est important de montrer aux familles que l’UE a pris en compte leurs besoins en adoptant une législation visant à améliorer la situation actuelle en vue d’une Europe plus sociale.

La directive représente une norme minimale pour tous les pays de l’UE qui doit être considérée comme telle. Cependant, cette directive représente une amélioration de la situation des familles dans tous les pays, à un degré plus ou moins grand, en fonction de leur situation actuelle. Rien n’empêche les États membres de relever ce standard. Nous conseillons à la société civile au niveau national, et en particulier à nos associations membres de tous les pays, d’en demander davantage lors de la transposition de cette directive dans la législation nationale, ce qui se produira dans les trois prochaines années suivant l’adoption formelle.

Il faut se réjouir de ce compromis qui est une réelle avancée pour le plaidoyer en faveur du droit des mères, ainsi que la meilleure reconnaissance et la rémunération du Care au sein des familles.

Cet accord propose les mesures suivantes:

  • 10 jours de congé de paternité, accordés au père à la suite de la naissance de leur enfant, rémunéré à hauteur de la prestation de maladie.
  • 4 mois de congé parental, dont 2 mois non transférables entre parents, avec une rémunération dont le niveau sera déterminé par les états membres pour ces deux mois.
  • Le congé d’aidant, égal à 5 jours par travailleur et par an dont le paiement sera décidé par les gouvernements nationaux.
  • Le droit pour tous les parents ayant des enfants de moins de 8 ans et les aidants à demander des formules souples de travail (télé-travail, réduction du temps de travail et horaires flexibles).

La directive doit être maintenant votée en juin 2019, par le Conseil de l’Union Européenne pour être définitivement adoptée.

Nous regrettons toutefois que la directive ne prenne pas en compte:

  • De nouvelles dispositions sur le congé de maternité lesquelles sont actuellement dépassées et nous espérons que la prochaine Commission européenne proposera une révision de la directive de maternité
  • Le droit de demander des conditions de travail plus souples pour les parents des enfants jusqu’à 18 ans.
  • La situation des indépendants.

Nous espérons que cela sera repris dans le programme de travail de la prochaine Commission européenne.

Texte adopté au Parlement Européen.

Plus d’information sur l’initiative est disponible sur la page EU consacré à l’équilibre vie professionnelle/vie privée

 

Articles les plus lus

Avec les mères afghanes, pour le droit à l’éducation de leurs filles

12.11.20

Participez à notre panel de discussion virtuel #RaiseAPen le 25 novembre 2020 à 16h Paris / 19:30 Kaboul

Lire plus

Lancement de la campagne #RaiseAPen

12.11.20

Aujourd’hui, Make Mothers Matter (MMM), soutenue par des personnalités et organisations internationales importantes, lance #RaiseAPen pour répondre à l’appel des mères en Afghanistan qui reven

Lire plus

Exploiter le numérique pour le bien être des familles: notre responsabilité collective

14.02.21

UN New York, CSocD59 - Retour sur la Visio-conférence du 12 Février dernier, qui s'est tenue dans le cadre du la 59ème Commission des Nations Unies sur le Développement Social

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

Actualité de la Délégation Europe

Le risque de pauvreté des mères croit avec l’âge

04.04.21

N.U. Genève - Dans sa réponse à la consultation sur les droits de l'homme des femmes âgées, MMM rappelle que la répartition inéquitable des tâches de soins familiaux non rémunérés est une cause fonda

Lire plus

A l’ère du numérique,MMM met en lumière les défis pour les parents et les mères

19.02.21

UN New York, CSocD59 – La déclaration orale de MMM, lors du débat général, a clôturé notre série de contributions à la 59ème Commission du développement social des Nations Unies

Lire plus

Exploiter le numérique pour le bien être des familles: notre responsabilité collective

14.02.21

UN New York, CSocD59 - Retour sur la Visio-conférence du 12 Février dernier, qui s'est tenue dans le cadre du la 59ème Commission des Nations Unies sur le Développement Social

Lire plus

Les technologies numériques pour la santé maternelle et les parents: un vrai plus pour le bien être des familles?

31.01.21

ONU New York, CSocD59 - Le 12 février, rejoignez le side-event virtuel de MMM , organisé à l'occasion de la 59ème Commission des Nations Unies pour le développement social.

Lire plus

MMM répond à la consultation publique de la Commission Européenne

03.12.20

Nous avons répondu en soumettant un document décrivant notre point de vue sur l'avenir du plan d'action du Socle Européen des Droits Sociaux.

Lire plus

MMM France lance une grande enquête « Donnons la parole aux mères »

01.12.20

MMM France donne la parole aux mères pour s’assurer à ce que leurs besoins soient bien pris en compte par les mesures que le gouvernement envisage dans le cadre des 1 000 premiers jours de l’enfant.

Lire plus