Une victoire pour les parents et les aidants proches au Parlement européen

05.04.19

Bruxelles - La directive de l'UE sur la conciliation entre la vie professionnelle et la vie privée pour les parents et les aidants familiaux a été votée à une très large majorité, 490 votes pour sur 620 députés, par le Parlement européen, ce jeudi 4 avril 2019. L'objectif principal de la directive est de permettre aux parents et aux personnes ayant des responsabilités de soins de mieux équilibrer leur travail et leur vie de famille. Cela encouragera également un partage plus fort des responsabilités familiales entre hommes et femmes.

Depuis sa publication par la Commission en avril 2017, pendant près de deux ans de négociations, MMM a activement suivi le processus législatif et collaboré avec les décideurs politiques pour faire connaître les besoins et les préoccupations des mères et de leurs familles.

A.M. de Mathelin, O.Michelena, Marie Arena, David Casa, J. Schima

Nous sommes fiers de cette réalisation et remercions les autres ONG européennes, à travers l’Alliance, pour le travail conjoint que nous avons pu accomplir. La contribution de chacun a contribué à ce progrès et à l’amélioration du cadre législatif européen. La directive concerne particulièrement les familles des États membres bénéficiant actuellement de mesures insuffisantes pour promouvoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie familiale.

Avec les élections européennes à l’horizon (23-26 mai 2019), il est important de montrer aux familles que l’UE a pris en compte leurs besoins en adoptant une législation visant à améliorer la situation actuelle en vue d’une Europe plus sociale.

La directive représente une norme minimale pour tous les pays de l’UE qui doit être considérée comme telle. Cependant, cette directive représente une amélioration de la situation des familles dans tous les pays, à un degré plus ou moins grand, en fonction de leur situation actuelle. Rien n’empêche les États membres de relever ce standard. Nous conseillons à la société civile au niveau national, et en particulier à nos associations membres de tous les pays, d’en demander davantage lors de la transposition de cette directive dans la législation nationale, ce qui se produira dans les trois prochaines années suivant l’adoption formelle.

Il faut se réjouir de ce compromis qui est une réelle avancée pour le plaidoyer en faveur du droit des mères, ainsi que la meilleure reconnaissance et la rémunération du Care au sein des familles.

Cet accord propose les mesures suivantes:

  • 10 jours de congé de paternité, accordés au père à la suite de la naissance de leur enfant, rémunéré à hauteur de la prestation de maladie.
  • 4 mois de congé parental, dont 2 mois non transférables entre parents, avec une rémunération dont le niveau sera déterminé par les états membres pour ces deux mois.
  • Le congé d’aidant, égal à 5 jours par travailleur et par an dont le paiement sera décidé par les gouvernements nationaux.
  • Le droit pour tous les parents ayant des enfants de moins de 8 ans et les aidants à demander des formules souples de travail (télé-travail, réduction du temps de travail et horaires flexibles).

La directive doit être maintenant votée en juin 2019, par le Conseil de l’Union Européenne pour être définitivement adoptée.

Nous regrettons toutefois que la directive ne prenne pas en compte:

  • De nouvelles dispositions sur le congé de maternité lesquelles sont actuellement dépassées et nous espérons que la prochaine Commission européenne proposera une révision de la directive de maternité
  • Le droit de demander des conditions de travail plus souples pour les parents des enfants jusqu’à 18 ans.
  • La situation des indépendants.

Nous espérons que cela sera repris dans le programme de travail de la prochaine Commission européenne.

Texte adopté au Parlement Européen.

Plus d’information sur l’initiative est disponible sur la page EU consacré à l’équilibre vie professionnelle/vie privée

 

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

Actualité de la Délégation Europe

MMM recherche un partenaire académique pour s’associer à notre nouvelle enquête européenne

06.12.22

Nous recherchons un partenaire académique pour une enquête européenne sur des problématiques qui concernent les mères. Les réponses de cette enquête serviront de leviers de changement.

Lire plus

MMM appelle à une redéfinition de la notion de « Travail » incluant travail rémunéré et non rémunéré

28.09.22

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM a saisi l'occasion d'une table ronde sur l'avenir du droit au travail dans le contexte du changement climatique pour appeler à une vision plus holistique du " t

Lire plus

Le Care est une responsabilité collective

13.07.22

ONU New York - Notre événement virtuel s'est déroulé en marge du HLPF, la conférence annuelle de l'ONU qui évalue les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs de développement durable. Il a

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements et secteur privé - pour l'égal

Lire plus

Travail de soins non rémunéré et maternité: MMM demande à l’OIT de modifier son approche de l’emploi

30.05.22

Conférence Internationale du Travail, Genève – Pour réparer l'injustice économique dont souffrent de nombreuses mères en raison de leurs responsabilités familiales (le "Care"), MMM a appelé à une nouv

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus