Le Droit à l’eau doit prendre en considération les activités domestiques non rémunérées des femmes

17.09.20

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme – A l’occasion de sa participation à la discussion sur la réalisation progressive des droits de l'homme à l'eau potable et à l'assainissement, MMM a attiré l'attention du Conseil sur l'importance de l'accès à l’eau pour les femmes et sur la nécessité de prendre en compte le travail de soins non rémunéré des femmes dans la réalisation de ce droit.

Par sa déclaration orale, MMM a souligné le poids spécifique que le manque d’accès à l’eau et à l’assainissement fait peser sur les femmes – en particulier les mères qui assument les responsabilités familiales.

Dans de nombreux pays, les zones rurales sont non ou mal desservies, et les femmes et leurs enfants réalisent le plus gros de la tâche non rémunéré consistant à aller chercher de l’eau – parfois en marchant sur de longues distances et en transportant de lourdes charges – et ce, plusieurs fois par jour

En effet, par leur travail non rémunéré, les femmes compensent trop souvent le manque d’infrastructures et de services publics d’approvisionnement en eau et, d’une certaine façon, subventionnent les états dans leur devoir d’approvisionnement.

Non seulement cela impacte leur droit à la pleine santé, mais est également chronophage et énergivore, et donc porte préjudice à l’exercice de leur droit à l’éducation, au travail rémunéré et à la participation à la vie publique. Plus généralement, la corvée d’eau vient s’ajouter aux activités de soins domestiques, non rémunérées, des femmes, dont la répartition inéquitable constitue le principal obstacle à leur autonomisation économique et à l’égalité des genres.

Aussi, à  MMM nous appellons les États membres à adopter une perspective de genre lorsqu’ils envisagent une politique visant à réaliser le droit à l’eau et à l’assainissement. Cette démarche doit reconnaître et prendre en considération les besoins et les contraintes spécifiques des femmes.

La perte de temps résultant du manque d’accessibilité à l’eau doit être résolue. À cet égard, la réalisation de l’objectif 5.4 des SDG sur la réduction et la redistribution du travail de soins non rémunéré doit être envisagée, et ses indicateurs doivent également être pris en considération dans réalisation du droit à l’eau.

Télécharger la déclaration de MMM

Cette déclaration a été délivrée edu dialogue interactif avec le  le Rapporteur Spécial des droits de l’homme sur le droit à l’eau potable et saine, qui s’est tenu dans le cadre de la 45ème Session du Conseil des Droits de l’Homme à l’ONU de Genève

 

Articles les plus lus

Le travail de soins non rémunéré est un travail

08.03.20

Journée internationale de la femme - "Celles qui comptent", le rapport d'Oxfam publié au début de l'année, met en lumière le lien entre les inégalités et une question qui est

Lire plus

Care et Education – Les pierres angulaires d’une économie durable et juste

04.07.20

UN New York, HLPF - Invitation à un webinaire, événement parallèle au Forum de Haut Niveau Politique, organisé le 16 Juillet

Lire plus

Avec les mères afghanes, pour le droit à l’éducation de leurs filles

12.11.20

Participez à notre panel de discussion virtuel #RaiseAPen le 25 novembre 2020 à 16h Paris / 19:30 Kaboul

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

MMM s’engage aux côtés de ses associations contre la pandémie

10.02.21

UNESCO - Dès le début de la pandémie mondiale en mars 2020, Make Mothers Matter a décidé avec des ONG partenaires de l’UNESCO de mener, grâce à ses associations locales, une action solidaire pour sout

Lire plus

Les technologies numériques pour la santé maternelle et les parents: un vrai plus pour le bien être des familles?

31.01.21

ONU New York, CSocD59 - Le 12 février, rejoignez le side-event virtuel de MMM , organisé à l'occasion de la 59ème Commission des Nations Unies pour le développement social.

Lire plus

Des membres du monde entier se réunissent pour l’AG de MMM

16.12.20

En raison de la crise sanitaire mondiale qui a bouleversé toutes nos vies en 2020, notre Assemblée Générale 2019 a du plusieurs fois être reportée. Elle s'est finalement tenue virtuellement le 10 Décembr

Lire plus

Un réseau de solidarité pour lutter contre le Covid-19

02.12.20

Make Mothers Matter a initié un réseau de solidarité mondiale avec un groupe d'ONG partenaires avec l'UNESCO afin de créer une interaction entre leurs associations actives sur le terrain à travers le monde

Lire plus

MMM France lance une grande enquête « Donnons la parole aux mères »

01.12.20

MMM France donne la parole aux mères pour s’assurer à ce que leurs besoins soient bien pris en compte par les mesures que le gouvernement envisage dans le cadre des 1 000 premiers jours de l’enfant.

Lire plus

La ministre de l’éducation afghane lève son stylo: « sans l’éducation, je ne serais pas ce que je suis aujourd’hui »

28.11.20

Communiqué de Presse - Campagne #RaiseAPen: Table-ronde virtuelle de haut niveau du 25 November

Lire plus