Le Droit à l’eau doit prendre en considération les activités domestiques non rémunérées des femmes

17.09.20

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme – A l’occasion de sa participation à la discussion sur la réalisation progressive des droits de l'homme à l'eau potable et à l'assainissement, MMM a attiré l'attention du Conseil sur l'importance de l'accès à l’eau pour les femmes et sur la nécessité de prendre en compte le travail de soins non rémunéré des femmes dans la réalisation de ce droit.

Par sa déclaration orale, MMM a souligné le poids spécifique que le manque d’accès à l’eau et à l’assainissement fait peser sur les femmes – en particulier les mères qui assument les responsabilités familiales.

Dans de nombreux pays, les zones rurales sont non ou mal desservies, et les femmes et leurs enfants réalisent le plus gros de la tâche non rémunéré consistant à aller chercher de l’eau – parfois en marchant sur de longues distances et en transportant de lourdes charges – et ce, plusieurs fois par jour

En effet, par leur travail non rémunéré, les femmes compensent trop souvent le manque d’infrastructures et de services publics d’approvisionnement en eau et, d’une certaine façon, subventionnent les états dans leur devoir d’approvisionnement.

Non seulement cela impacte leur droit à la pleine santé, mais est également chronophage et énergivore, et donc porte préjudice à l’exercice de leur droit à l’éducation, au travail rémunéré et à la participation à la vie publique. Plus généralement, la corvée d’eau vient s’ajouter aux activités de soins domestiques, non rémunérées, des femmes, dont la répartition inéquitable constitue le principal obstacle à leur autonomisation économique et à l’égalité des genres.

Aussi, à  MMM nous appellons les États membres à adopter une perspective de genre lorsqu’ils envisagent une politique visant à réaliser le droit à l’eau et à l’assainissement. Cette démarche doit reconnaître et prendre en considération les besoins et les contraintes spécifiques des femmes.

La perte de temps résultant du manque d’accessibilité à l’eau doit être résolue. À cet égard, la réalisation de l’objectif 5.4 des SDG sur la réduction et la redistribution du travail de soins non rémunéré doit être envisagée, et ses indicateurs doivent également être pris en considération dans réalisation du droit à l’eau.

Télécharger la déclaration de MMM

Cette déclaration a été délivrée edu dialogue interactif avec le  le Rapporteur Spécial des droits de l’homme sur le droit à l’eau potable et saine, qui s’est tenu dans le cadre de la 45ème Session du Conseil des Droits de l’Homme à l’ONU de Genève

 

Articles les plus lus

Les femmes à la table de paix: Conférence Internationale

14.04.23

Make Mothers Matter, en collaboration avec la ville de Ypres ainsi que ses partenaires Mothers for Peace, Mama Kivu et Vrouwenraad, organisent une conférence internationale sur la paix Women at

Lire plus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Retour sur notre conférence « Women at the peace table »

20.06.23

Artisans de la paix dans le monde, ils et elles sont venus du monde entier pour apporter leur voix et leur soutien au message principale de la conférence : il

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

MMM @ Conseil des Droits de l’Homme: soutenir les mères en tant qu’aidantes et éducatrices

26.03.24

UN Geneva - As the 55th session of the Human Rights council wraps up, here is an overview of our contributions to the discussions that took place on a wide range of topics. Our aim with all our interventions wa

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the Status of Women

Lire plus

Be Family® – engager les entreprises à agir en faveur des familles sur le lieu de travail

01.03.24

MMM est heureux d’annoncer le lancement de Be Family®, dont nous sommes membre fondateur.

Lire plus

Une protection sociale inclusive pour la réalisation des droits de l’enfant

01.03.24

UN Geneva, Human Rights Council - - Co-organised with a group of Child Rights organisations, we invite you to join us for this hybrid event which will take place around the HRC's annual day of the rights of the

Lire plus

Notre membre de RDC dénonce l’utilisation des femmes et des filles comme arme de guerre

27.02.24

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme - Passy Mubalama, présidente et directrice générale d'Aidprofen, un de nos membres en République Démocratique du Congo, était l'un des quatre orateurs de la soci

Lire plus

Investir dans les Mères pour la justice sociale

20.02.24

C'est officiel. En cette journée mondiale de la justice sociale, nous sommes ravis de vous annoncer que MMM a rejoint la Global Coalition for Social Justice, lancée par l'Organisation Internationale du Travai

Lire plus