Le Droit à l’eau doit prendre en considération les activités domestiques non rémunérées des femmes

17.09.20

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme – A l’occasion de sa participation à la discussion sur la réalisation progressive des droits de l'homme à l'eau potable et à l'assainissement, MMM a attiré l'attention du Conseil sur l'importance de l'accès à l’eau pour les femmes et sur la nécessité de prendre en compte le travail de soins non rémunéré des femmes dans la réalisation de ce droit.

Par sa déclaration orale, MMM a souligné le poids spécifique que le manque d’accès à l’eau et à l’assainissement fait peser sur les femmes – en particulier les mères qui assument les responsabilités familiales.

Dans de nombreux pays, les zones rurales sont non ou mal desservies, et les femmes et leurs enfants réalisent le plus gros de la tâche non rémunéré consistant à aller chercher de l’eau – parfois en marchant sur de longues distances et en transportant de lourdes charges – et ce, plusieurs fois par jour

En effet, par leur travail non rémunéré, les femmes compensent trop souvent le manque d’infrastructures et de services publics d’approvisionnement en eau et, d’une certaine façon, subventionnent les états dans leur devoir d’approvisionnement.

Non seulement cela impacte leur droit à la pleine santé, mais est également chronophage et énergivore, et donc porte préjudice à l’exercice de leur droit à l’éducation, au travail rémunéré et à la participation à la vie publique. Plus généralement, la corvée d’eau vient s’ajouter aux activités de soins domestiques, non rémunérées, des femmes, dont la répartition inéquitable constitue le principal obstacle à leur autonomisation économique et à l’égalité des genres.

Aussi, à  MMM nous appellons les États membres à adopter une perspective de genre lorsqu’ils envisagent une politique visant à réaliser le droit à l’eau et à l’assainissement. Cette démarche doit reconnaître et prendre en considération les besoins et les contraintes spécifiques des femmes.

La perte de temps résultant du manque d’accessibilité à l’eau doit être résolue. À cet égard, la réalisation de l’objectif 5.4 des SDG sur la réduction et la redistribution du travail de soins non rémunéré doit être envisagée, et ses indicateurs doivent également être pris en considération dans réalisation du droit à l’eau.

Télécharger la déclaration de MMM

Cette déclaration a été délivrée edu dialogue interactif avec le  le Rapporteur Spécial des droits de l’homme sur le droit à l’eau potable et saine, qui s’est tenu dans le cadre de la 45ème Session du Conseil des Droits de l’Homme à l’ONU de Genève

 

Articles les plus lus

Avec les mères afghanes, pour le droit à l’éducation de leurs filles

12.11.20

Participez à notre panel de discussion virtuel #RaiseAPen le 25 novembre 2020 à 16h Paris / 19:30 Kaboul

Lire plus

Lancement de la campagne #RaiseAPen

12.11.20

Aujourd’hui, Make Mothers Matter (MMM), soutenue par des personnalités et organisations internationales importantes, lance #RaiseAPen pour répondre à l’appel des mères en Afghanistan qui reven

Lire plus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Droits des femmes et droits des enfants – Exploiter les synergies, minimiser les tensions

12.10.21

MMM a contribué à un livre sur ce thème, publié ce mois d'octobre 2021.

Lire plus

Education, travail et participation politique sont les droits de chaque femme afghane

28.09.21

NU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM réaffirme l'importance des droits économiques, sociaux et culturels de chaque femme afghane et appelle la communauté internationale à se mobiliser

Lire plus

Crise mondiale de l’eau, en première ligne: les femmes

27.09.21

NU Genève, Conseil des droits de l'Homme -Au cours du dialogue avec le Rapporteur spécial sur le droit à l'eau, MMM a souligné l'impact de la crise mondiale de l'eau sur les droits des femmes et sur le poid

Lire plus

Françoise de Bellefroid 1925-2021

22.09.21

Françoise de Bellefroid a été présidente de MMM, alors Mouvement Mondial des mères, de 1992 à 2000. Elle s’est éteinte à Bruxelles cet été laissant 24 petits-enfants et 24 arrière-petits-enfants !

Lire plus

Visages afghans et voix du courage

21.09.21

Le 15 Aout dernier a vu l'effondrement du gouvernement afghan et le retour au pouvoir des talibans. Au sein de Make Mothers Matter, comme la plupart des gens, nous avons été choquées par la vitesse laquelle

Lire plus

Lancement du livre Meres et Paix

21.09.21

Nous célébrons la journée internationale de la paix avec le lancement de Mères et Paix, un livre de notre collègue MMM, Pauline Ambrogi. Titulaire d'un doctorat en histoire contemporaine, Pauline est écri

Lire plus