Le Droit à l’eau doit prendre en considération les activités domestiques non rémunérées des femmes

17.09.20

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme – A l’occasion de sa participation à la discussion sur la réalisation progressive des droits de l'homme à l'eau potable et à l'assainissement, MMM a attiré l'attention du Conseil sur l'importance de l'accès à l’eau pour les femmes et sur la nécessité de prendre en compte le travail de soins non rémunéré des femmes dans la réalisation de ce droit.

Par sa déclaration orale, MMM a souligné le poids spécifique que le manque d’accès à l’eau et à l’assainissement fait peser sur les femmes – en particulier les mères qui assument les responsabilités familiales.

Dans de nombreux pays, les zones rurales sont non ou mal desservies, et les femmes et leurs enfants réalisent le plus gros de la tâche non rémunéré consistant à aller chercher de l’eau – parfois en marchant sur de longues distances et en transportant de lourdes charges – et ce, plusieurs fois par jour

En effet, par leur travail non rémunéré, les femmes compensent trop souvent le manque d’infrastructures et de services publics d’approvisionnement en eau et, d’une certaine façon, subventionnent les états dans leur devoir d’approvisionnement.

Non seulement cela impacte leur droit à la pleine santé, mais est également chronophage et énergivore, et donc porte préjudice à l’exercice de leur droit à l’éducation, au travail rémunéré et à la participation à la vie publique. Plus généralement, la corvée d’eau vient s’ajouter aux activités de soins domestiques, non rémunérées, des femmes, dont la répartition inéquitable constitue le principal obstacle à leur autonomisation économique et à l’égalité des genres.

Aussi, à  MMM nous appellons les États membres à adopter une perspective de genre lorsqu’ils envisagent une politique visant à réaliser le droit à l’eau et à l’assainissement. Cette démarche doit reconnaître et prendre en considération les besoins et les contraintes spécifiques des femmes.

La perte de temps résultant du manque d’accessibilité à l’eau doit être résolue. À cet égard, la réalisation de l’objectif 5.4 des SDG sur la réduction et la redistribution du travail de soins non rémunéré doit être envisagée, et ses indicateurs doivent également être pris en considération dans réalisation du droit à l’eau.

Télécharger la déclaration de MMM

Cette déclaration a été délivrée edu dialogue interactif avec le  le Rapporteur Spécial des droits de l’homme sur le droit à l’eau potable et saine, qui s’est tenu dans le cadre de la 45ème Session du Conseil des Droits de l’Homme à l’ONU de Genève

 

Articles les plus lus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the

Lire plus

Les mères en première ligne de la réalisation des ODD

13.09.23

Les 18 et 19 septembre 2023, le sommet sur les ODD se tiendra au siège de l'ONU à New York. Nous pensons qu'il est temps de réaffirmer notre engagement collectif

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Mères veuves : MMM appelle à relever les défis spécifiques auxquels elles sont confrontées

20.06.24

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM a été invitée à participer à un événement parallèle organisé par Widows Rights International pour discuter des problèmes uniques auxquels sont confront

Lire plus

Les équipes MMM se mobilisent pour renforcer le droit à l’éducation

19.06.24

UN Geneva – Une résolution visant à renforcer le droit à l'éducation dans les instruments juridiques internationaux sera négociée au cours de la 56ème session du Conseil des droits de l'Homme , qui s'e

Lire plus

Un nouveau contrat social ne peut ignorer le Care

16.06.24

UN Geneva, 112th International Labour Conference (ILC) – MMM contributed to the discussion on the International Labour Organisation Director General’s report calling for a new social contract.

Lire plus

Mothers Can-Ramener les mères au travail

13.05.24

MMM travaille sur le projet "Mothers Can - Ramener les mères au travail", un partenariat européen entre six pays (Belgique, Chypre, Allemagne, Roumanie, Espagne et Grèce). Le projet vise à soutenir l'autono

Lire plus

Rompre le cycle intergénérationnel de la pauvreté en investissant dans les enfants et leurs familles

07.05.24

Make Mothers Matter a participé à la conférence "Investir dans un avenir inclusif et équitable pour l'Europe. Garantie européenne pour l'enfance : de l'engagement à la réalité", organisée dans le cadre

Lire plus

La Déclaration de La Hulpe : une étape positive pour la justice sociale dans l’UE

07.05.24

MMM se félicite de l'adoption récente de la Déclaration de La Hulpe (en anglais), sous la présidence belge. Ce document interinstitutionnel vise à façonner l'agenda social futur de l'Union européenne pou

Lire plus