Les violences faites aux femmes enceintes sont aussi des violences à l’encontre des enfants

07.03.18

ONU Genève / 37e Conseil des Droits de l'Homme - MMM dénonce les effets de la violence conjugale sur les enfants, qui sont particulièrement dévastateurs pendant la grossesse et la petite enfance.

La violence conjugale notamment durant la grossesse a impact dévastateur sur le développement du fœtus et de l’enfant durant la petite enfance. On estime que 3 à 9% des femmes enceintes subissent de la violence pendant la grossesse. Et ce taux est encore plus élevé si la mère est jeune, célibataire, minoritaire ou vivant dans la pauvreté.

Pour combattre cette violence particulièrement néfaste pour le devenir de l’enfant, MMM invite les gouvernements à :

  1. Sensibiliser et soutenir mères, notamment pendant la grossesse et dans les mois qui suivent l’accouchement ;
  2. Identifier les mères victimes de violence conjugale et leur apporter l’aide nécessaire ;
  3. Encourager les mères victimes à revendiquer leurs droits ;
  4. Développer des interventions aux niveaux local, national et international pour prévenir la violence domestique et favoriser un environnement sûr et stimulant pour le développement de l’enfant.

MMM est intervenu dans le cadre de la présentation du rapport de la représentante spéciale du Secrétaire Général chargée de la question de la violence à l’encontre des enfants. Ce rapport, consacré à la violence pendant la période de la petite enfance, met jen avant les effets dévastateurs des différentes formes de violences sur le développement physique, cognitif et émotionnel de l’enfant, et l’impact de cette violence sur son avenir.

« L’investissement dans la petite enfance et l’élimination de la violence qui touche la vie des enfants sont avant tout une question de droits de l’enfant. Mais, de plus en plus, on constate qu’ils sont aussi une stratégie très rentable pour améliorer le niveau de santé et d’éducation et réaliser des progrès sociaux, qui augmentent la richesse d’un pays et réduisent les dépenses sociales qu’il faudrait autrement engager pour gérer les conséquences à long terme des violences faites aux enfants. C’est pendant la petite enfance que la prévention de la violence doit commencer ; à cette condition, le retour sur investissement peut être très considérable. »
Rapport de la représentante spéciale du Secrétaire Général chargée de la question de la violence à l’encontre des enfants – Janvier 2018

Déclaration Orale de MMM (en anglais)

 

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

MMM recherche un partenaire académique pour s’associer à notre nouvelle enquête européenne

06.12.22

Nous recherchons un partenaire académique pour une enquête européenne sur des problématiques qui concernent les mères. Les réponses de cette enquête serviront de leviers de changement.

Lire plus

Les enfants au cœur de la Conférence mondiale sur le Développement et la Protection de la Petite Enfance

26.11.22

Suite au Sommet sur la transformation de l'éducation (TES) qui s'est tenu à New York en septembre 2022, la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'éducation et la protection de la petite enfance (WCECCE) a é

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

Conférence Mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance : MMM promeut une parentalité partagée

03.11.22

Organisée par l'UNESCO, la Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance se tiendra du 14 au 16 novembre à Tachkent, en Ouzbékistan – Nous y serons et y organisons, en colla

Lire plus

Parentalité partagée: vitale pour le développement de la petite enfance et un avenir transformé

04.10.22

A MMM, nous sommes convaincus qu'un partage plus équitable entre les parents du travail invisible que constituent les soins et l'éducation des enfants présente un quadruple avantage : il est essentiel pour l

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus