Des meres luttent contre la pollution atmosphérique

05.03.19

UN Genève, Conseil des Droits de l'Homme - Réduire la pollution de l'air nécessite une action à tous les niveaux, y compris celui des familles, où les mères peuvent jouer un rôle.

La pollution atmosphérique tue prématurément 7 millions de personnes par an. Elle a un impact plus important sur certaines populations vulnérables, en particulier les enfants. Dans les pays en développement, ce sont les femmes qui en souffrent notamment dans les foyers, en raison de leur tâche principale de cuisinière. La pollution de l’air contribue aussi au recul des naissances (démographie).

Au sein du ménage et au niveau local, les femmes, en particulier les mères, ne doivent pas uniquement être considérées comme des victimes : elles sont également des vecteurs de changement, à condition d’être reconnues comme telles, éduquées et soutenues dans leurs multiples rôles.

Dans les pays en développement, les mères peuvent amener les communautés à adopter des techniques de cuisson propres introduites par certains programmes étatiques. Dans le monde entier, les pays impliquant les femmes dans les communautés et la gouvernance locale obtiennent des résultats positifs pour le développement de ces communautés.

Dans les pays développés, où la pollution atmosphérique est principalement ambiante, une mère anglaise a créé un précédent qui pourrait inspirer le monde. Sa fille Ila, âgée de neuf ans, est décédée des suites de crises d’asthme en 2013. La famille habitait près de la South Circular Road, à Londres, saturée de vapeur de diesel. Lorsqu’elle a découvert que les crises de sa fille étaient liées aux pics de pollution atmosphérique, elle s’est battue pour faire inscrire la pollution atmosphérique sur le certificat de décès de sa fille. Le procureur général a soutenu sa demande et la Haute Cour est saisie pour cette autorisation. Rosamund Adoo-Kissi-Debrah est actuellement candidate à l’Assemblée de Londres, une mère qui pourrait changer le cours de la pollution atmosphérique.

Aussi, MMM appelle à impliquer les femmes dans la lutte contre la pollution atmosphérique au lieu de les considérer uniquement comme des victimes.

 

MMM déclaration orale sur l’action des femmes pour la réalisation du droit derespirer un air pur

Cette déclaration fut prononcée à l’occasion de la discussion sur le rapport du Rapporteur spécial sur les droits de l’homme et l’environnement lors de la 40eme session du Conseil des Droits de l’Homme , le 4 Mars 2019.Le rapport du Rapporteur spécial était consacré à la pollution de l’air et ses conséquences, notamment sur les droits de l’homme.

 

 

Mots-clés:

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Il est temps de mettre en place des systèmes économiques qui valorisent et soutiennent le Care

22.01.22

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme- La pandémie a mis en évidence l'essentialité du Care pour le bien-être collectif et l'action des parents, et en particulier les mères, pour

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

Latest News from MMM @ the UN

MMM appelle à une redéfinition de la notion de « Travail » incluant travail rémunéré et non rémunéré

28.09.22

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM a saisi l'occasion d'une table ronde sur l'avenir du droit au travail dans le contexte du changement climatique pour appeler à une vision plus holistique du " t

Lire plus

Le droit au développement: structure d’une transition vers une économie du bien-être dans laquelle le Care est reconnu et soutenu

22.09.22

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme -Par son intervention auprès du Conseil, MMM souligne la nécessité de reconnaître le rôle central du travail non rémunéré des soins familiaux dans notre écono

Lire plus

Le Care est une responsabilité collective

13.07.22

ONU New York - Notre événement virtuel s'est déroulé en marge du HLPF, la conférence annuelle de l'ONU qui évalue les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs de développement durable. Il a

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements et secteur privé - pour l'égal

Lire plus

Racisme autour de la naissance

18.06.22

ONU Genève - A l’occasion d’une consultation sur le Racisme et le droit à la santé, MMM dénonce le racisme systémique contre les mères dans les pays développés, à travers deux indicateurs : la mort

Lire plus

Travail de soins non rémunéré et maternité: MMM demande à l’OIT de modifier son approche de l’emploi

30.05.22

Conférence Internationale du Travail, Genève – Pour réparer l'injustice économique dont souffrent de nombreuses mères en raison de leurs responsabilités familiales (le "Care"), MMM a appelé à une nouv

Lire plus