MMM appelle à une redéfinition de la notion de « Travail » incluant travail rémunéré et non rémunéré

28.09.22

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM a saisi l'occasion d'une table ronde sur l'avenir du droit au travail dans le contexte du changement climatique pour appeler à une vision plus holistique du " travail ". Une vision dans laquelle le travail de soins, rémunéré et non rémunéré, est pris en compte et où leur interrelation est reconnue. Dans le cadre du changement climatique, qui accroît souvent la charge de travail non rémunéré des mères, MMM a également appelé à une réévaluation de la signification du droit au travail par rapport au droit aux soins.

Ci-dessous, la déclaration délivrée par la représentante principale de MMM aux Nations Unies de Genève, Valérie Bichelmeier.

Élever et éduquer un enfant, s’occuper d’une personne âgée ou d’un parent dépendant, gérer un ménage – tout cela EST du travail, bien que la plupart du temps non rémunéré.

Pourtant, ce travail indispensable n’est pas envisagé lorsque nous discutons de droit au travail.

Le travail non rémunéré consistant à prendre soin les uns des autres est uniquement présenté comme un fardeau, un obstacle à la réalisation du droit des femmes au travail (rémunéré) et à l’autonomisation économique.

Dans le même temps, ces crises ont  mis en lumière le caractère essentiel et fondamental de ce travail pour le bien-être de tous, ainsi que pour le fonctionnement et l’avenir de notre société et de notre économie.

 

Le MMM appelle donc à une redéfinition du « travail » en tant que concept holistique, où le travail rémunéré et non rémunéré est combiné et entrelacé. Le droit au travail et sa relation avec le droit aux soins doivent être réévalués et clarifiés.

Nous appelons aussi les Etats à:

  1. Reconnaître que les multiples crises auxquelles nous sommes confrontés aujourd’hui (Covid-19 et le changement climatique, mais aussi la dégradation de l’environnement, l’augmentation des inégalités…) sont toutes profondément enracinées dans un système économique qui ne parvient pas à reconnaître, valoriser, protéger et investir dans ce qui est essentiel à notre bien-être : les soins et le soutien aux aidants.

  2. Saisir l’opportunité de ces crises multiples pour transformer nos systèmes économiques à tous les niveaux : il est temps de dépasser les récits de « croissance du PIB » et la recherche du profit à court terme, et de réorienter notre économie vers une économie solidaire, centrée sur l’humain et servant le bien-être des personnes et de notre planète.

Déclaration MMM à télécharger

Cette déclaration a été faite lors du Panel intitulé « L‘avenir du droit au travail en relation avec les actions, les réponses et les impacts du changement climatique dans le contexte d’économies durables et inclusives » qui s’est tenu le 27 Septembre 2022 dans le cadre de la 51ème Session du Conseil des Droits de l’Homme.

 

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Les enfants au cœur de la Conférence mondiale sur le Développement et la Protection de la protection de la Petite Enfance

26.11.22

Suite au Sommet sur la transformation de l'éducation (TES) qui s'est tenu à New York en septembre 2022, la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'éducation et la protection de la petite enfance (WCECCE) a é

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

Conférence Mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance : MMM promeut une parentalité partagée

03.11.22

Organisée par l'UNESCO, la Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance se tiendra du 14 au 16 novembre à Tachkent, en Ouzbékistan – Nous y serons et y organisons, en colla

Lire plus

Parentalité partagée: vitale pour le développement de la petite enfance et un avenir transformé

04.10.22

A MMM, nous sommes convaincus qu'un partage plus équitable entre les parents du travail invisible que constituent les soins et l'éducation des enfants présente un quadruple avantage : il est essentiel pour l

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus

MMM appelle à une redéfinition de la notion de « Travail » incluant travail rémunéré et non rémunéré

28.09.22

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - MMM a saisi l'occasion d'une table ronde sur l'avenir du droit au travail dans le contexte du changement climatique pour appeler à une vision plus holistique du " t

Lire plus