MMM participe à la déclaration sur l’impact de la Covid 19 sur la santé maternelle

20.04.20

Le 7 avril et à l'occasion de la Journée internationale de la santé, le réseau multidisciplinaire de chercheurs et de professionnels de la santé mentale périnatale financé par l'UE : COST Action Riseup-PPD a sensibilisé à la nécessité de mieux étudier l'impact de la COVID-19 sur la santé mentale maternelle.  Make Mothers Matter, en tant que membre de ce réseau de recherche, a contribué à la rédaction de cette déclaration

À la lumière de la crise sans précédent provoquée par la pandémie de COVID-19, les protocoles de soins prénatals et d’accouchement ont changé dans toute l’Europe. Dans l’intérêt de la sécurité, de nouvelles pratiques ont été adoptées par les services de santé périnatale qui contrastent avec une naissance respectueuse et soutenue et l’accompagnement souhaité pendant la période post-partum; elles ont un impact négatif sur la santé mentale des nouvelles mères et par conséquent sur celle de leur nouveau-né. Par exemple, certains pays interdisent aux partenaires d’accompagner les femmes à l’hôpital, d’être présents pendant le travail, imposent des restrictions sur les visites postnatales et séparent les femmes de leurs nouveau-nés

Rise up PPD a crée un nouveau groupe de travail appelé « Santé mentale périnatale et épidémie de COVID-19″ afin de promouvoir les meilleures pratiques en matière de santé mentale maternelle qui peuvent atténuer l’impact de la gestion de COVID-19 sur la santé mentale des femmes.

L’anxiété et l’isolement résultant de la pandémie de COVID augmentent la probabilité de dépression post-partum, tandis que le manque de personnel et la nécessité d’une distanciation sociale peuvent rendre le diagnostic et le traitement plus difficiles. La déclaration illustre comment la COVID19 est un défi en soi pour les mères et souligne aussi son impact sur les soins de maternité dans le monde et les risques encourus en termes de dépression post-partum. Le travail effectué par une équipe multidisciplinaire fournit également une liste de recommandations simples afin que les soignants puissent promouvoir les bonnes pratiques et donc réduire l’incidence de l’anxiété, mais aussi être vigilants en ces temps difficiles pour identifier et maintenir une relation vitale avec les mères les plus vulnérables.

L’un des objectifs de MMM est de promouvoir la santé maternelle. Être enceinte et s’adapter à la maternité peut être difficile et parfois conduire à des problèmes de santé mentale. Il a été démontré que l’anxiété et la dépression maternelles affectent l’ensemble de la cellule familiale à plusieurs niveaux si elles ne sont pas traitées.

Pour cette raison, MMM participe à « faire entendre » de la voix des mères dans un projet de recherche européen sur la dépression post-partum (Rise up PPD) et s’attache à diffuser certaines bonnes pratiques dans les années à venir.
Déclaration complète (en anglais).

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L'actualité de la délégation de MMM à l'Union Européenne

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

MMM établit un lien entre l’écart de pension entre les sexes et la possibilité pour les mères à recevoir des soins de longue durée pendant leur vieillesse

11.05.22

Notre participation à l'appel à contribution de la Commission européenne : "Accès à des soins de longue durée abordables et de qualité" La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité de renfo

Lire plus

Une approche intégrée des services de garde d’enfants dans la perspective des droits de l’enfant

10.05.22

La Commission européenne (CE) a annoncé son nouveau plan visant à développer une stratégie européenne en matière de soins. Elle devrait renforcer les soins de longue durée ainsi que l'éducation et l'ac

Lire plus