“Sans les mères pas de reconstruction en mieux”

21.05.21

Dans le monde, de nombreuses vies ont été bouleversées par la pandémie de la COVID19 . Et selon de récents rapports, les femmes, en particulier les mères, ont été les premières à en subir les dommages à la fois d’un point de vue économique, d’isolement, et d’augmentation des charges du Care familial non rémunéré. Selon les experts, cela a, avec d’autres facteurs, donné lieu a une aggravation de la dépression et de l’anxiété post-partum.

Dans cette vidéo, publiée par notre nouvelle association membre au Canada –  Mothers Matter Centre – les chiffres parlent d’eux-mêmes:  72% des nouvelles mères ont signalé des symptômes d’anxiété durant la pandémie, et que  41% ont souffert de depression .

Mothers Matter Centre donne aux mères ,confrontées à de multiples obstacles , les moyens de devenir des citoyennes engagées, des parents confiants, et de preparer leurs enfants à la reussite scolaire. Cette vidéo est une compilation d’échanges et de témoignages sur les diverses difficultés auxquelles les mères ont été confrontées à cause de la crise mondiale, et elles façons dont elles se sont adaptées et ont persévéré. Comme le dit l’organisation  » c’est une célébration de la résilience et de l’engagement des mères à être là pour leurs enfants »

Nous saluons les efforts qu’ils ont déployés pour donner une voix à ces histoires très émouvantes, qui mettent en lumière une question d’intérêt mondial majeur, une question que nous, à  MMM, prenons très au sérieux depuis des années, et avant la pandémie : les questions de la dépression post-partum maternelle et de l’épuisement parental. Nous avons toujours insisté sur la nécessité de promouvoir et de protéger les relations humaines, en commençant par le lien entre les nourrissons et les personnes qui s’occupent d’eux, généralement les mères. Pour donner à un enfant le meilleur départ possible dans la vie, il faut donc commencer par soutenir la santé maternelle et inclure la santé mentale de la mère comme fondement du développement émotionnel et cognitif de l’enfant.

L’aspect positif est que ce sujet reçoit l’attention qu’il mérite, même s’il a fallu une pandémie pour le mettre au devant de la scène.

Rise Up PPD, un réseau de recherches pan européen sur les troubles dépressifs péripartum, dont nous sommes membres, a lancé une nouvelle Groupe de travail COVID-19 afin d’atténuer les conséquences de la pandémie sur la santé mentale périnatale . Ils soulignent, entre autres, la charge mentale supportée par les mères durant les confinements et insistent sur la nécessité de sensibiliser les décideurs politiques, mais aussi sur celle de garantir la disponibilité de services dédies à la santé psychologique de toutes les femmes.

Devenir une mère est une expérience puissante qui entraine des changements mentaux, social et physiques considérables. Il est essentiel de continuer à travailler ensemble, afin de garantir que nous ne soyons plus jamais témoins de scénarios effroyables dans lesquels les pères n’avaient pas le droit d’assister à la naissance de leur enfants, laissant les mères isolées et seules dans un moment sensible et parfois très difficile.

Découvrez nos autres articles sur le sujet  .

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

MMM recherche un partenaire académique pour s’associer à notre nouvelle enquête européenne

06.12.22

Nous recherchons un partenaire académique pour une enquête européenne sur des problématiques qui concernent les mères. Les réponses de cette enquête serviront de leviers de changement.

Lire plus

Les enfants au cœur de la Conférence mondiale sur le Développement et la Protection de la Petite Enfance

26.11.22

Suite au Sommet sur la transformation de l'éducation (TES) qui s'est tenu à New York en septembre 2022, la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'éducation et la protection de la petite enfance (WCECCE) a é

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

Conférence Mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance : MMM promeut une parentalité partagée

03.11.22

Organisée par l'UNESCO, la Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance se tiendra du 14 au 16 novembre à Tachkent, en Ouzbékistan – Nous y serons et y organisons, en colla

Lire plus

Parentalité partagée: vitale pour le développement de la petite enfance et un avenir transformé

04.10.22

A MMM, nous sommes convaincus qu'un partage plus équitable entre les parents du travail invisible que constituent les soins et l'éducation des enfants présente un quadruple avantage : il est essentiel pour l

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus