Un nouveau contrat social doit soutenir le travail non rémunéré des mères et des autres soignants

30.06.23

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - S'exprimant lors de la journée annuelle consacrée aux droits des femmes, MMM a une nouvelle fois attiré l'attention sur la part disproportionnée du travail domestique et des soins non rémunérés des mères, ainsi que sur l'injustice sociale et économique qui en découle. Alors que la nécessité d'un nouveau contrat social gagne du terrain au niveau international, nous avons demandé que ce nouveau contrat social reconnaisse et soutienne le travail non rémunéré des soins, qu'il redistribue ce travail essentiel de manière plus équitable et que la sécurité sociale fonctionne pour tout le monde.

Ci-dessous le texte entier de la déclaration. 

Depuis plus de 75 ans, Make Mothers Matter donne la voix aux mères, dénonçant la répartition inéquitable du travail domestique et des soins non rémunérés comme une cause fondamentale des inégalités entre les sexes et de l’injustice économique, sociale et politique pour les femmes, en particulier lorsqu’elles sont mères.

Qu’il s’agisse d’aller chercher de l’eau, d’élever des enfants ou de s’occuper de personnes dépendantes ou âgées, ce sont encore majoritairement les femmes, les mères et les filles qui accomplissent la plupart de ces tâches essentielles. Ce travail chronophage limite leur accès à l’éducation, ainsi que leur participation à d’autres activités en dehors du foyer, en particulier à l’emploi formel. Il limite donc également leur capacité à bénéficier des systèmes de sécurité sociale, qui sont généralement liés au travail formel.

En conséquence, trop de femmes, notamment  celles qui ont des responsabilités familiales, restent en dehors de la protection sociale et invisibles aux yeux des décideurs politiques. Par exemple, 649 millions de femmes – soit 34 % des mères potentielles – ne bénéficient toujours pas d’une protection adéquate de la maternité. Non seulement les femmes travaillent gratuitement, mais cela a un coût pour elles et leurs enfants.

En raison de leurs responsabilités familiales, les femmes ont également beaucoup moins de chances d’accéder à des postes de décision, que ce soit dans le secteur public ou dans le secteur privé. Les femmes restent donc sous-représentées dans l’élaboration des politiques sociales, et leurs contraintes ou circonstances spécifiques sont souvent ignorées.

En raison de leurs responsabilités familiales, les femmes ont également beaucoup moins de chances d’accéder à des postes de décision, que ce soit dans le secteur public ou dans le secteur privé. Les femmes restent donc sous-représentées dans l’élaboration des politiques sociales, et leurs contraintes ou circonstances spécifiques sont souvent ignorées.

Nous, à MMM, demandons que le nouveau contrat social envisagé:

  1. Reconnaisse que le travail de soins non rémunéré EST bel et bien un travail, un travail essentiel, qui soutient la société et l’économie, et qui mérite un soutien adéquat, y compris par le biais d’une sécurité sociale universelle.
  2. Promeuve et soutienne une répartition plus équitable du travail de soins non rémunéré, d’abord entre les hommes et les femmes, mais aussi dans l’ensemble de la société, en vue de soutenir le leadership des femmes et leur participation à la prise de décision à tous les niveaux.
  3. Adopte une approche participative et inclusive de l’élaboration des politiques afin que les systèmes de sécurité sociale ne laissent personne de côté, en particulier les mères.

Déclaration MMM à télécharger

Mélanie Nédélec, Représentante MMM à l’ONU, a fait cette déclaration lors du second panel de la Journée Annuelle sur les droits humains des femmes, qui à porté sur la protection sociale:participation et leadership des femmes, qui s’est tenu ç l’occasion de la 53ème session du Conseil des Droits de l’Homme

 

Articles les plus lus

Les femmes à la table de paix: Conférence Internationale

14.04.23

Make Mothers Matter, en collaboration avec la ville de Ypres ainsi que ses partenaires Mothers for Peace, Mama Kivu et Vrouwenraad, organisent une conférence internationale sur la paix Women at

Lire plus

Retour sur notre conférence « Women at the peace table »

20.06.23

Artisans de la paix dans le monde, ils et elles sont venus du monde entier pour apporter leur voix et leur soutien au message principale de la conférence : il

Lire plus

200 millions d’heures passées chaque jour par les femmes et les jeunes filles pour chercher de l’eau

23.03.23

ONU New York - À l'occasion de la Journée mondiale de l'eau et de la Conférence des Nations unies sur l'eau, MMM rappelle conséquences du manque d'accès à une eau

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Investir dans les Mères pour la justice sociale

20.02.24

C'est officiel. En cette journée mondiale de la justice sociale, nous sommes ravis de vous annoncer que MMM a rejoint laGlobal Coalition for Social Justice, lancée par l'Organisation internationale du Travail

Lire plus

Le Forum de l’UNESCO se penche sur la transformation des mentalités, la construction du changement et l’autonomisation des femmes

10.02.24

UNESCO, Paris - « Toute promesse politique s’adresse aux enfants, tout engagement véritable exige de se confronter aux enjeux de la transmission. Du point de vue spirituel, métaphysique, humain, on ne peut

Lire plus

Outils parentaux pour le bien-être mental : rejoignez-nous à Bruxelles pour découvrir les résultats

09.01.24

Le projet "We Learn Everywhere" (WLE) est une initiative pionnière qui a fait des progrès significatifs dans la promotion du bien-être familial par l'éducation et le soutien aux parents et aux enfants à tr

Lire plus

Un « Green Deal » doit inclure un « Care Deal » – la santé mentale maternelle sous les feux de la rampe au Parlement européen

23.11.23

Le 7 novembre, nous avons co-organisé un événement au Parlement européen sur la dépression péripartum avec l'eurodéputée Maria Noichl.

Lire plus

Soins et travail domestique non rémunéré: un obstacle majeur à l’éducation des filles

14.11.23

UNESCO, Conférence Générale - Prenant la parole dans le cadre du débat de politique générale, MMM a dénoncé les conséquences des stéréotypes et rôles de genre sur l'accès des filles à l'éducation

Lire plus

Briser le silence sur la santé mentale maternelle

13.11.23

Make Mothers Matter a lancé une nouvelle série de vidéos sur la santé mentale maternelle, qui s'adresse aux mères, à leurs familles et à la société en général. Notre objectif est de mettre en lumièr

Lire plus