Une plus grande transparence des salaires peut-elle permettre de réduire l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes ?

11.03.21

Les statistiques montrent qu'au rythme actuel, il faudrait plus de 250 ans pour combler l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes. [1] La Commission européenne (CE) a finalement publié sa proposition de directive visant à introduire des mesures de transparence salariale.

Make Mothers Matter (MMM) a participé à la consultation publique « Transparence des rémunérations des hommes et des femmes » en mai 2020, une initiative visant à recueillir les réactions des parties prenantes avant de lancer la proposition de directive. Auparavant, nous avions également donné notre avis à la consultation publique sur « l’égalité des salaires ».

MMM soutien les mesures, car il s’agit d’une étape importante et nécessaire pour combler l’écart salarial, qui est actuellement considérable – en moyenne, les femmes dans l’UE gagnent 14,1 % de moins que les hommes à des postes comparables.

Plus précisément, le MMM accueille favorablement les mesures suivantes que nous avons proposées dans nos recommandations :

  • Assouplir l’exigence relative au comparateur en autorisant l’utilisation d’un comparateur hypothétique au lieu d’un comparateur « réel » ;
  • L’obligation pour les entreprises d’au moins 250 travailleurs de faire un rapport public sur les écarts de rémunération entre les sexes ;
  • Le droit des salariés à obtenir des informations sur les niveaux de rémunération moyens ;
  • Donner aux organismes de promotion de l’égalité et aux représentants des travailleurs, un rôle plus important en leur conférant un statut juridique ;
  • Le déplacement de la charge de la preuve sur les employeurs si les employés soupçonnent l’existence d’un écart de rémunération entre les sexes.

L’écart de rémunération entre les sexes ne peut être combattu s’il n’est pas rendu visible. La proposition de directive est donc un outil important pour combler cet écart, mais elle ne constitue qu’une partie de la réponse.

Il est encourageant de constater que, dans l’exposé des motifs de la proposition, la Commission européenne examine d’autres causes profondes de l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes, notamment le travail de soins non rémunéré.

Pendant trop longtemps, le travail de soins non rémunéré a été mis de côté dans le débat sur l’égalité des sexes.

Pourtant, le fait que les femmes, en particulier les mères, effectuent la plus grande partie de ce travail non rémunéré a pour effet de perpétuer la faible participation des femmes au marché du travail, tout au long de la vie et la participation disproportionnée des femmes aux emplois précaires, renforçant ainsi l’écart de rémunération et de pension entre les sexes. Il s’agit d’une question que MMM défend depuis sa fondation en 1947 et qui a récemment été mise en lumière par l’Institut européen pour l’Egalité entre les Hommes et les Femmes [2], dans un rapport soulignant que la part disproportionnée du travail de soin des femmes est l’une des principales causes de l’écart de rémunération entre les sexes.

Sans les personnes qui investissent du temps, des efforts et des ressources dans ces tâches quotidiennes essentielles, les communautés, les lieux de travail et des économies entières s’arrêteraient [3].  Pourtant, ce travail n’est pas reconnu, n’est pas valorisé et perpétue les inégalités entre les sexes et les inégalités économiques.

C’est pourquoi, Make Mothers Matter demande à l’UE et aux États membres d’adopter des politiques qui reconnaissent, réduisent et redistribuent le travail de soins non rémunéré, comme nous le détaillons dans ce document (en anglais).

 

[1] http://www3.weforum.org/docs/WEF_GGGR_2020.pdf
[2]  Titré “Gender inequalities in care and consequences on the labour market”
[3] https://indepth.oxfam.org.uk/time-to-care/

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L'actualité de la délégation de MMM à l'Union Européenne

MMM recherche un partenaire académique pour s’associer à notre nouvelle enquête européenne

06.12.22

Nous recherchons un partenaire académique pour une enquête européenne sur des problématiques qui concernent les mères. Les réponses de cette enquête serviront de leviers de changement.

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

MMM établit un lien entre l’écart de pension entre les sexes et la possibilité pour les mères à recevoir des soins de longue durée pendant leur vieillesse

11.05.22

Notre participation à l'appel à contribution de la Commission européenne : "Accès à des soins de longue durée abordables et de qualité" La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité de renfo

Lire plus