Investir dans la petite enfance: une stratégie efficace pour construire des sociétés pacifiques

03.07.20

OUN Genève, Conseil des droits de l'Homme - Lors de la discussion relative à la violence à l’encontre des enfants, MMM a réaffirmé l'importance de soutenir les parents dans leur rôle d'éducateurs, en particulier pendant la petite enfance, une période critique pour le développement de l’enfant.

The rapport 2020 de la Représentante Spéciale du Secrétaire Général chargée de la question de la violence à l’encontre des enfants  est centré sur l’impact de la violence sur la santé mentale des enfants. Il donne aussi un aperçu des principales initiatives et évolutions visant à soutenir et à intensifier les efforts pour préserver les enfants de la violence.

MMM soutient totalement l’un des messages clés de ce rapport : Investir dans le développement de la petite enfance est une stratégie efficace et rentable pour réduire la violence intergénérationnelle, la pauvreté et l’exclusion, et pour construire des sociétés pacifiques

Comme l’indique à juste titre le rapport, “La mesure de protection la plus importante qui permette à un enfant de faire face a la violence , est une relation solide avec un adulte compétent, attentionné, positif, le plus souvent un parent. Avec le soutien d’un bons parents  […], le développement social et cognitif de l’enfant peut se dérouler de manière positive, même dans l’adversité .”

En effet, l’environnement socio-économique d’un enfant et la santé mentale de sa mère sont essentiels. outre les troubles psychologiques tels que la depression post-partum, le stress vécu par de nombreux parents nuit gravement à leur capacité de fournir des soins nourriciers si essentiels à l’enfant pour la réalisation de son plein potentiel.

 A MMM, nous voulons relayer au Conseil l’appel à action du Early Childhood Peace Consortium (ECPC).

Oublie dans le contexte de la cris de la pandémie COVID-19, cet appel souligne que les stratégies et les services de développement de la petite enfance sont aujourd’hui plus importants que jamais pour atténuer les effets multiples, immédiats et à long terme de cette crise sur les jeunes enfants et les familles les plus vulnérables.

Nous appelons les gouvernements, les décideurs politiques et les dirigeants à tous les niveaux à sauvegarder les droits, de plus en plus bafoués, des jeunes enfants et à donner la priorité à l’investissement dans leur survie, leur développement et leur protection – également en soutenant leurs parents et les personnes qui s’occupent d’eux.

Toute la déclaration MMM à télécharger

Mélanie Nédélec, Représentante de MMM à l’ONU à Genève , a fait cette déclaration lors de la discussion qui a suivi la présentation du rapport la Représentante Spéciale du Secrétaire Général de l’ONU sur la violence envers les enfants – un rapport soumis à la 43ème session du Conseil des droits de l’Homme dont l’examen avait été reporté à la  44ème Session.

 

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

MMM recherche un partenaire académique pour s’associer à notre nouvelle enquête européenne

06.12.22

Nous recherchons un partenaire académique pour une enquête européenne sur des problématiques qui concernent les mères. Les réponses de cette enquête serviront de leviers de changement.

Lire plus

Les enfants au cœur de la Conférence mondiale sur le Développement et la Protection de la Petite Enfance

26.11.22

Suite au Sommet sur la transformation de l'éducation (TES) qui s'est tenu à New York en septembre 2022, la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'éducation et la protection de la petite enfance (WCECCE) a é

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

Conférence Mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance : MMM promeut une parentalité partagée

03.11.22

Organisée par l'UNESCO, la Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance se tiendra du 14 au 16 novembre à Tachkent, en Ouzbékistan – Nous y serons et y organisons, en colla

Lire plus

Parentalité partagée: vitale pour le développement de la petite enfance et un avenir transformé

04.10.22

A MMM, nous sommes convaincus qu'un partage plus équitable entre les parents du travail invisible que constituent les soins et l'éducation des enfants présente un quadruple avantage : il est essentiel pour l

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus