Investir dans la petite enfance: une stratégie efficace pour construire des sociétés pacifiques

03.07.20

OUN Genève, Conseil des droits de l'Homme - Lors de la discussion relative à la violence à l’encontre des enfants, MMM a réaffirmé l'importance de soutenir les parents dans leur rôle d'éducateurs, en particulier pendant la petite enfance, une période critique pour le développement de l’enfant.

The rapport 2020 de la Représentante Spéciale du Secrétaire Général chargée de la question de la violence à l’encontre des enfants  est centré sur l’impact de la violence sur la santé mentale des enfants. Il donne aussi un aperçu des principales initiatives et évolutions visant à soutenir et à intensifier les efforts pour préserver les enfants de la violence.

MMM soutient totalement l’un des messages clés de ce rapport : Investir dans le développement de la petite enfance est une stratégie efficace et rentable pour réduire la violence intergénérationnelle, la pauvreté et l’exclusion, et pour construire des sociétés pacifiques

Comme l’indique à juste titre le rapport, “La mesure de protection la plus importante qui permette à un enfant de faire face a la violence , est une relation solide avec un adulte compétent, attentionné, positif, le plus souvent un parent. Avec le soutien d’un bons parents  […], le développement social et cognitif de l’enfant peut se dérouler de manière positive, même dans l’adversité .”

En effet, l’environnement socio-économique d’un enfant et la santé mentale de sa mère sont essentiels. outre les troubles psychologiques tels que la depression post-partum, le stress vécu par de nombreux parents nuit gravement à leur capacité de fournir des soins nourriciers si essentiels à l’enfant pour la réalisation de son plein potentiel.

 A MMM, nous voulons relayer au Conseil l’appel à action du Early Childhood Peace Consortium (ECPC).

Oublie dans le contexte de la cris de la pandémie COVID-19, cet appel souligne que les stratégies et les services de développement de la petite enfance sont aujourd’hui plus importants que jamais pour atténuer les effets multiples, immédiats et à long terme de cette crise sur les jeunes enfants et les familles les plus vulnérables.

Nous appelons les gouvernements, les décideurs politiques et les dirigeants à tous les niveaux à sauvegarder les droits, de plus en plus bafoués, des jeunes enfants et à donner la priorité à l’investissement dans leur survie, leur développement et leur protection – également en soutenant leurs parents et les personnes qui s’occupent d’eux.

Toute la déclaration MMM à télécharger

Mélanie Nédélec, Représentante de MMM à l’ONU à Genève , a fait cette déclaration lors de la discussion qui a suivi la présentation du rapport la Représentante Spéciale du Secrétaire Général de l’ONU sur la violence envers les enfants – un rapport soumis à la 43ème session du Conseil des droits de l’Homme dont l’examen avait été reporté à la  44ème Session.

 

Articles les plus lus

Visages afghans et voix du courage

21.09.21

Le 15 Aout dernier a vu l'effondrement du gouvernement afghan et le retour au pouvoir des talibans. Au sein de Make Mothers Matter, comme la plupart des gens, nous avons

Lire plus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus

Les mères françaises seront-elles écoutées?

21.09.21

Pour plaider les besoins et les attentes des mères en lien avec la prochaine réforme du gouvernement français sur les #1000premiersjours de l'enfant, MMM France a tenu à les entendre

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Racisme autour de la naissance

18.06.22

ONU Genève - A l’occasion d’une consultation sur le Racisme et le droit à la santé, MMM dénonce le racisme systémique contre les mères dans les pays développés, à travers deux indicateurs : la mort

Lire plus

Travail de soins non rémunéré et maternité: MMM demande à l’OIT de modifier son approche de l’emploi

30.05.22

Conférence Internationale du Travail, Genève – Pour réparer l'injustice économique dont souffrent de nombreuses mères en raison de leurs responsabilités familiales (le "Care"), MMM a appelé à une nouv

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

La charge mentale des mères : le travail cognitif et émotionnel non rémunéré (et non reconnu)

15.05.22

MMM a le plaisir de publier un rapport rédigé par Emma Levrau, étudiante en santé globale et justice sociale (Master of Science) au Kings College de Londres, sur le travail cognitif et émotionnel non rému

Lire plus

MMM établit un lien entre l’écart de pension entre les sexes et la possibilité pour les mères à recevoir des soins de longue durée pendant leur vieillesse

11.05.22

Notre participation à l'appel à contribution de la Commission européenne : "Accès à des soins de longue durée abordables et de qualité" La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité de renfo

Lire plus