Les soins de santé maternelle dans l’Union Européenne

08.12.21

Cet automne, l'EIGE (Institut européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes) a publié son rapport sur l'indice de l'égalité entre les hommes et les femmes.

Cette année, l’indice se concentre sur les liens entre la santé et l’égalité des sexes. Make Mothers Matter a participé aux réunions préparatoires d’experts organisées par l’EIGE au début de l’année 2021 et son exposé sur les soins de santé maternelle dans l’UE a été pris en compte dans le « Gender Equality Index Report ».
Les inégalités entre les hommes et les femmes en matière de rémunération et de revenus sont étroitement liées aux tâches de soins aux enfants – ou à d’autres membres de la famille – qui incombent de manière disproportionnée aux mères. Cette situation a de graves effets négatifs sur les revenus des femmes et affecte leur santé (par exemple, absence d’accès à l’assurance maladie dans certains pays, manque de nutrition adéquate et de régime alimentaire sain).
Malgré les nombreux instruments juridiques internationaux et européens traitant du droit aux soins de santé maternelle, des obstacles subsistent. D’innombrables études et enquêtes sur la couverture universelle des soins de santé dans l’UE identifient certains obstacles institutionnels et organisationnels à l’accès aux soins de santé maternelle, notamment : le montant élevé des paiements directs, les barrières linguistiques et l’absence de politiques et d’informations claires, la peur d’être expulsé, l’éloignement géographique des établissements médicaux et les attitudes discriminatoires des professionnels de la santé. En outre, dans certains pays de l’UE, les données précises sont rares.
L’indice de l’EIGE est principalement basé sur les données de 2019 et ne résume donc pas tout l’impact de COVID-19 sur l’égalité des sexes. Cependant, le rapport indique déjà certaines des conséquences de la pandémie, telles que la détresse mentale aiguë des travailleurs de la santé, l’accès limité aux services de santé reproductive, la chute des taux de natalité et l’augmentation du travail de soins non rémunéré pour les femmes. Le rapport indique : « La crise met à nu, comme jamais auparavant, les liens cruciaux entre le travail rémunéré et non rémunéré, et entre les sphères économique et sanitaire. »
Ces questions sont au cœur du travail de plaidoyer de MMM auprès de l’UE. Nous espérons donc que l’UE utilisera la crise de Covid comme une opportunité unique pour développer une nouvelle stratégie de soins pour les secteurs formel et informel. Une stratégie de soins bien équilibrée et solide donnerait une impulsion à l’égalité des sexes dans l’UE en permettant aux femmes de choisir et d’accéder aux services de soins les plus appropriés à leur situation.

Rapport complet (en anglais)

Résumé du rapport (en anglais)

Articles les plus lus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus

Exploiter le numérique pour le bien être des familles: notre responsabilité collective

14.02.21

UN New York, CSocD59 - Retour sur la Visio-conférence du 12 Février dernier, qui s'est tenue dans le cadre du la 59ème Commission des Nations Unies sur le Développement Social

Lire plus

Changer le narratif sur le travail de Care non rémunéré et l’économie

03.07.21

ONU New York / FPHN - Inscrivez-vous dès maintenant pour participer à l'événement que nous organisons en marge du Forum Politique de Haut Niveau de l'ONU.

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L'actualité de la délégation de MMM à l'Union Européenne

Les soins de santé maternelle dans l’Union Européenne

08.12.21

Cet automne, l'EIGE (Institut européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes) a publié son rapport sur l'indice de l'égalité entre les hommes et les femmes.

Lire plus

Françoise de Bellefroid 1925-2021

22.09.21

Françoise de Bellefroid a été présidente de MMM, alors Mouvement Mondial des mères, de 1992 à 2000. Elle s’est éteinte à Bruxelles cet été laissant 24 petits-enfants et 24 arrière-petits-enfants !

Lire plus

Contribution du MMM à la consultation publique sur les micro-crédits de la Commission européenne

14.09.21

Make Mothers Matter se félicite de la consultation publique de la Commission sur les micro-crédits (Mcs). La flexibilité et la modularité qu'ils offrent pourraient fournir des moyens adaptés de formation e

Lire plus

Mums at Work – Soutenir l’intégration professionnelle des mères migrantes

11.09.21

Make Mothers Matter est ravi d'avoir été sélectionné par le Réseau européen des Femmes Migrantes pour rejoindre le Conseil Consultatif européen, créé pour suivre, évaluer et conseiller le projet "MUMS

Lire plus

La Social Platform et le Sommet Social européen organisent une conférence phare

15.07.21

La Social Platform, dont Make Mothers Matter est membre, a récemment tenu sa conférence phare annuelle "Construire l'Europe sociale". Cet événement officiel, organisé en marge de la présidence portugaise

Lire plus

La Campagne #RaiseAPen franchit des étapes importantes au Parlement européen

06.07.21

Notre campagne, qui vise à soutenir une demande pressante des femmes afghanes pour le maintien du droit des filles à l’éducation, a récemment franchi deux étapes importantes au Parlement européen.

Lire plus