Faire fonctionner la protection sociale pour et avec les mères

20.02.19

ONU NY, 63ème Commission de la condition des femmes - Dans sa déclaration MMM souligne que les deux piliers de la protection sociale, la santé et la protection du revenu, sont essentiels pour les mères et leurs enfants. Mais lorsqu'elles sont correctement soutenues, les mères contribuent également à la protection sociale.

La protection sociale, soutenue par des infrastructures et des services publics bien conçus et fonctionnels, est essentielle pour l’autonomie des femmes, en particulier lorsqu’elles sont dans une situation de vulnérabilité (notamment les mères célibataires, les femmes handicapées, les mères d’enfants handicapés, les personnes âgées, veuves, mères adolescentes, etc.).

Dans sa forme la plus élémentaire, la protection sociale comprend la fourniture de soins de santé essentiels, ainsi que la sécurité du revenu tout au long du parcours de vie – deux piliers qui sont particulièrement pertinents pour les femmes dans leur rôle de mères:

  • La couverture universelle en matière de santé et la protection de la maternité sont la pierre angulaire d’un système de protection sociale qui fonctionne pour les femmes.
  • Au-delà des transferts en espèces, s’attaquer à la répartition inégale du travail familial non rémunéré est essentiel pour libérer les femmes et les sortir de la pauvreté.

Mais les femmes, en particulier les mères, ne sont pas uniquement des bénéficiaires de la protection sociale: elles produisent et préparent la nourriture pour la famille; elles sont les éducateurs principaux des enfants et les premiers aidants des membres à charge de la famille, y compris les personnes âgées.

Elles fournissent  des services de santé et des soins de base, contribuant ainsi largement à la protection sociale. En éduquant la prochaine génération de citoyens et de travailleurs, elles soutiennent aussi le développement humain et contribuent à bâtir la société et l’économie de demain.

Elles doivent être reconnues comme de puissants acteurs économiques et sociaux – qui méritent d’être mieux outillés et soutenus.

La protection sociale est un droit humain qui doit être soutenu par des infrastructures et des services publics universels. Mais elle doit être considérée comme un investissement à fort rendement, en particulier lorsqu’il s’agit de protéger les femmes les plus vulnérables et leurs enfants.

Lire la déclarationt MMM telle que soumise (en anglais)

Traduction en français: document ONU ref. E/CN.6/2019/NGO/61

Cette déclaration écrite a été présentée en amont de la prochaine Commission de la condition de la femme (CSW63), qui se déroulera aux Nations Unies à New York du 11 au 21 mars 2019. Son thème principal est:  les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et à des infrastructures durables pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles.

La déclaration de MMM est soutenue par 10 autres ONG:
– Afro European Medical Research Network (AEMRN)
– Federation of American Women’s Club Overseas (FAWCO)
– Foundation for Gaia
– Graduate Women International (GWI)
– Inter African Committee on Practices Affecting the Health of Women and Girls (IAC)
– International Alliance of Women (IAW)
– Organisation pour la Communication en Afrique et de Promotion de la Cooperation Economique Internationale – OCAPROCE Internationale
– The Internation Union for Land Value Taxation
– Widows for Peace through Democracy )WPD)
– World Federation of Ukrainian Women’s Organizations (WFUWO).

 

 

Articles les plus lus

Les femmes à la table de paix: Conférence Internationale

14.04.23

Make Mothers Matter, en collaboration avec la ville de Ypres ainsi que ses partenaires Mothers for Peace, Mama Kivu et Vrouwenraad, organisent une conférence internationale sur la paix Women at

Lire plus

Retour sur notre conférence « Women at the peace table »

20.06.23

Artisans de la paix dans le monde, ils et elles sont venus du monde entier pour apporter leur voix et leur soutien au message principale de la conférence : il

Lire plus

200 millions d’heures passées chaque jour par les femmes et les jeunes filles pour chercher de l’eau

23.03.23

ONU New York - À l'occasion de la Journée mondiale de l'eau et de la Conférence des Nations unies sur l'eau, MMM rappelle conséquences du manque d'accès à une eau

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

Latest News from MMM @ the UN

Investir dans les Mères pour la justice sociale

20.02.24

C'est officiel. En cette journée mondiale de la justice sociale, nous sommes ravis de vous annoncer que MMM a rejoint laGlobal Coalition for Social Justice, lancée par l'Organisation internationale du Travail

Lire plus

Rejoignez-nous à New York et découvrez pourquoi les jeunes mères doivent être prises en compte.

12.10.23

Dans le cadre du LP4Y Youth Inclusion International Forum, qui se tiendra à New York/Brooklyn du 18 au 19 Octobre 2023, Make Mothers Matter organise une session intitulée Make Young Mothers Count, dont l'obje

Lire plus

MMM salue la toute première résolution du Conseil des Droits de l’Homme sur le Care

11.10.23

ONU Genève, Conseil des Droits de l'Homme - Intitulée "Centralité des soins et de l'accompagnement dans la perspective des droits de l'homme", cette résolution historique a été présentée par les gouvern

Lire plus

Les parents, des alliés essentiels dans la lutte contre la cyber-intimidation des enfants

29.09.23

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme - Un enfant sur trois est victime de cyber-intimidation, un fléau qui mortifie son bien-être mental, physique et émotionnel, sa santé, son éducation, et qui menac

Lire plus

La protection sociale universelle, une nécessité pour les parents, les enfants et notre avenir

22.09.23

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme - MMM soutient la vision et les recommandations du HCDH sur les droits de l'enfant et la protection sociale inclusive présentées au Conseil. Notre déclaration orale

Lire plus

MMM soutient le concept systémique de garantie de l’emploi afin de remédier aux inégalités liées au travail de soins

30.06.23

ONU Genève, Conseil de Droits de l'Homme - Selon le rapporteur spécial des Nations unies sur la pauvreté, une garantie d'emploi pourrait contribuer à résoudre le paradoxe d'un nombre insuffisant d'emplois,

Lire plus