Faire fonctionner la protection sociale pour et avec les mères

20.02.19

ONU NY, 63ème Commission de la condition des femmes - Dans sa déclaration MMM souligne que les deux piliers de la protection sociale, la santé et la protection du revenu, sont essentiels pour les mères et leurs enfants. Mais lorsqu'elles sont correctement soutenues, les mères contribuent également à la protection sociale.

La protection sociale, soutenue par des infrastructures et des services publics bien conçus et fonctionnels, est essentielle pour l’autonomie des femmes, en particulier lorsqu’elles sont dans une situation de vulnérabilité (notamment les mères célibataires, les femmes handicapées, les mères d’enfants handicapés, les personnes âgées, veuves, mères adolescentes, etc.).

Dans sa forme la plus élémentaire, la protection sociale comprend la fourniture de soins de santé essentiels, ainsi que la sécurité du revenu tout au long du parcours de vie – deux piliers qui sont particulièrement pertinents pour les femmes dans leur rôle de mères:

  • La couverture universelle en matière de santé et la protection de la maternité sont la pierre angulaire d’un système de protection sociale qui fonctionne pour les femmes.
  • Au-delà des transferts en espèces, s’attaquer à la répartition inégale du travail familial non rémunéré est essentiel pour libérer les femmes et les sortir de la pauvreté.

Mais les femmes, en particulier les mères, ne sont pas uniquement des bénéficiaires de la protection sociale: elles produisent et préparent la nourriture pour la famille; elles sont les éducateurs principaux des enfants et les premiers aidants des membres à charge de la famille, y compris les personnes âgées.

Elles fournissent  des services de santé et des soins de base, contribuant ainsi largement à la protection sociale. En éduquant la prochaine génération de citoyens et de travailleurs, elles soutiennent aussi le développement humain et contribuent à bâtir la société et l’économie de demain.

Elles doivent être reconnues comme de puissants acteurs économiques et sociaux – qui méritent d’être mieux outillés et soutenus.

La protection sociale est un droit humain qui doit être soutenu par des infrastructures et des services publics universels. Mais elle doit être considérée comme un investissement à fort rendement, en particulier lorsqu’il s’agit de protéger les femmes les plus vulnérables et leurs enfants.

Lire la déclarationt MMM telle que soumise (en anglais)

Traduction en français: document ONU ref. E/CN.6/2019/NGO/61

Cette déclaration écrite a été présentée en amont de la prochaine Commission de la condition de la femme (CSW63), qui se déroulera aux Nations Unies à New York du 11 au 21 mars 2019. Son thème principal est:  les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et à des infrastructures durables pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles.

La déclaration de MMM est soutenue par 10 autres ONG:
– Afro European Medical Research Network (AEMRN)
– Federation of American Women’s Club Overseas (FAWCO)
– Foundation for Gaia
– Graduate Women International (GWI)
– Inter African Committee on Practices Affecting the Health of Women and Girls (IAC)
– International Alliance of Women (IAW)
– Organisation pour la Communication en Afrique et de Promotion de la Cooperation Economique Internationale – OCAPROCE Internationale
– The Internation Union for Land Value Taxation
– Widows for Peace through Democracy )WPD)
– World Federation of Ukrainian Women’s Organizations (WFUWO).

 

 

Articles les plus lus

Visages afghans et voix du courage

21.09.21

Le 15 Aout dernier a vu l'effondrement du gouvernement afghan et le retour au pouvoir des talibans. Au sein de Make Mothers Matter, comme la plupart des gens, nous avons

Lire plus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus

Les mères françaises seront-elles écoutées?

21.09.21

Pour plaider les besoins et les attentes des mères en lien avec la prochaine réforme du gouvernement français sur les #1000premiersjours de l'enfant, MMM France a tenu à les entendre

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

Latest News from MMM @ the UN

Racisme autour de la naissance

18.06.22

ONU Genève - A l’occasion d’une consultation sur le Racisme et le droit à la santé, MMM dénonce le racisme systémique contre les mères dans les pays développés, à travers deux indicateurs : la mort

Lire plus

Travail de soins non rémunéré et maternité: MMM demande à l’OIT de modifier son approche de l’emploi

30.05.22

Conférence Internationale du Travail, Genève – Pour réparer l'injustice économique dont souffrent de nombreuses mères en raison de leurs responsabilités familiales (le "Care"), MMM a appelé à une nouv

Lire plus

Favoriser la réalisation de tous les ODD en priorisant la cible 5.4 de l’ODD 5, et reconnaître le travail des mères

09.05.22

ONU New York, FHNP - Parmi les Objectifs de Développement Durable, la cible 5.4 appelle à la reconnaissance, la réduction et la redistribution de travail de soins familiaux non rémunérés que constituent l

Lire plus

Résilience et changements systémiques sont indispensables pour avoir des aliments sains sur toutes les tables

28.03.22

ONU New York, Commission de la condition de la femme - Lors d'un événement co-organisé en marge de la CSW66, nos intervenants ont réaffirmé les conséquences néfastes du changement climatique sur la sécu

Lire plus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du Care, en tant que

Lire plus

Appel à la fin des violations systématiques des droits Humain des mères autochtones

03.03.22

OUN Genève, Conseil des droits de l'Homme - Notre membre associé, EDO Group, était l'une des quatre organisations de la société civile ayant pu bénéficier d'un temps de parole à l'occasion du segment de

Lire plus