Faire fonctionner la protection sociale pour et avec les mères

20.02.19

ONU NY, 63ème Commission de la condition des femmes - Dans sa déclaration MMM souligne que les deux piliers de la protection sociale, la santé et la protection du revenu, sont essentiels pour les mères et leurs enfants. Mais lorsqu'elles sont correctement soutenues, les mères contribuent également à la protection sociale.

La protection sociale, soutenue par des infrastructures et des services publics bien conçus et fonctionnels, est essentielle pour l’autonomie des femmes, en particulier lorsqu’elles sont dans une situation de vulnérabilité (notamment les mères célibataires, les femmes handicapées, les mères d’enfants handicapés, les personnes âgées, veuves, mères adolescentes, etc.).

Dans sa forme la plus élémentaire, la protection sociale comprend la fourniture de soins de santé essentiels, ainsi que la sécurité du revenu tout au long du parcours de vie – deux piliers qui sont particulièrement pertinents pour les femmes dans leur rôle de mères:

  • La couverture universelle en matière de santé et la protection de la maternité sont la pierre angulaire d’un système de protection sociale qui fonctionne pour les femmes.
  • Au-delà des transferts en espèces, s’attaquer à la répartition inégale du travail familial non rémunéré est essentiel pour libérer les femmes et les sortir de la pauvreté.

Mais les femmes, en particulier les mères, ne sont pas uniquement des bénéficiaires de la protection sociale: elles produisent et préparent la nourriture pour la famille; elles sont les éducateurs principaux des enfants et les premiers aidants des membres à charge de la famille, y compris les personnes âgées.

Elles fournissent  des services de santé et des soins de base, contribuant ainsi largement à la protection sociale. En éduquant la prochaine génération de citoyens et de travailleurs, elles soutiennent aussi le développement humain et contribuent à bâtir la société et l’économie de demain.

Elles doivent être reconnues comme de puissants acteurs économiques et sociaux – qui méritent d’être mieux outillés et soutenus.

La protection sociale est un droit humain qui doit être soutenu par des infrastructures et des services publics universels. Mais elle doit être considérée comme un investissement à fort rendement, en particulier lorsqu’il s’agit de protéger les femmes les plus vulnérables et leurs enfants.

Lire la déclarationt MMM telle que soumise (en anglais)

Traduction en français: document ONU ref. E/CN.6/2019/NGO/61

Cette déclaration écrite a été présentée en amont de la prochaine Commission de la condition de la femme (CSW63), qui se déroulera aux Nations Unies à New York du 11 au 21 mars 2019. Son thème principal est:  les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et à des infrastructures durables pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles.

La déclaration de MMM est soutenue par 10 autres ONG:
– Afro European Medical Research Network (AEMRN)
– Federation of American Women’s Club Overseas (FAWCO)
– Foundation for Gaia
– Graduate Women International (GWI)
– Inter African Committee on Practices Affecting the Health of Women and Girls (IAC)
– International Alliance of Women (IAW)
– Organisation pour la Communication en Afrique et de Promotion de la Cooperation Economique Internationale – OCAPROCE Internationale
– The Internation Union for Land Value Taxation
– Widows for Peace through Democracy )WPD)
– World Federation of Ukrainian Women’s Organizations (WFUWO).

 

 

Articles les plus lus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the

Lire plus

Les mères en première ligne de la réalisation des ODD

13.09.23

Les 18 et 19 septembre 2023, le sommet sur les ODD se tiendra au siège de l'ONU à New York. Nous pensons qu'il est temps de réaffirmer notre engagement collectif

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

Latest News from MMM @ the UN

Un nouveau contrat social ne peut ignorer le Care

16.06.24

UN Geneva, 112th International Labour Conference (ILC) – MMM contributed to the discussion on the International Labour Organisation Director General’s report calling for a new social contract.

Lire plus

MMM @ Conseil des Droits de l’Homme: soutenir les mères en tant qu’aidantes et éducatrices

26.03.24

UN Geneva - As the 55th session of the Human Rights council wraps up, here is an overview of our contributions to the discussions that took place on a wide range of topics. Our aim with all our interventions wa

Lire plus

Les mères dirigent la start-up la plus exigeante : la famille

24.03.24

Nous tenons à remercier les intervenantes pour leur apports perspicaces- et aussi passionnés- à la discussion Emese Domosi, Directrice du Conseil, Mothers centers International Network for Empowerment (MINE)

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the Status of Women

Lire plus

Une protection sociale inclusive pour la réalisation des droits de l’enfant

01.03.24

UN Geneva, Human Rights Council - - Co-organised with a group of Child Rights organisations, we invite you to join us for this hybrid event which will take place around the HRC's annual day of the rights of the

Lire plus

Notre membre de RDC dénonce l’utilisation des femmes et des filles comme arme de guerre

27.02.24

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme - Passy Mubalama, présidente et directrice générale d'Aidprofen, un de nos membres en République Démocratique du Congo, était l'un des quatre orateurs de la soci

Lire plus