Appel à la fin des violations systématiques des droits Humain des mères autochtones

03.03.22

OUN Genève, Conseil des droits de l'Homme - Notre membre associé, EDO Group, était l'une des quatre organisations de la société civile ayant pu bénéficier d'un temps de parole à l'occasion du segment de haut niveau du 49ème Conseil des droits de l'homme. Dans son message, Patricia Marino a dénoncé les nombreuses violations des droits de l'homme et les discriminations dont souffrent les femmes autochtones, en particulier les mères, en Colombie et ailleurs. Elle a aussi appelé à l'action.

En Colombie, la région de la Guajira est peuplée à 65% de populations indigènes et précolombiennes. Aujourd’hui encore, ces populations sont chassées de leurs propres terres, intimidées et déplacées de force. Privées de leurs droits les plus fondamentaux, qu’ils soient civils, politiques, socio-économiques ou culturels, ces personnes vivent des situations de grande vulnérabilité. Cette région, riche en charbon et en gaz, en vent et en soleil, continue de voir les multinationales donner la priorité au bien-être des populations autochtones et à la durabilité de leurs terres et de leur environnement naturel.

Les femmes indigènes, les mères surtout, sont confrontées à d’autres difficultés et d’autres violations des droits humains. Outre la pauvreté, l’exclusion, la discrimination et la violence endémique, elles sont totalement exclues des décisions locales et de la vie publique, ce qui a des répercussions sur leur quotidien. La pandémie n’a fait qu’aggraver la situation.

Nous demandons donc à la communauté internationale et aux gouvernements du monde entier de :

  • Cesser d’être complices de ces violations trop systématiques des droits de l’homme à l’encontre des populations autochtones.
  • Demander des comptes aux entreprises transnationales afin qu’elles respectent pleinement les droits humains des populations autochtones, qu’elles travaillent avec les communautés locales et qu’elles contribuent de manière positive et durable au développement de ces régions.
  • Travailler avec les communautés autochtones locales et investir dans celles-ci, en développant les infrastructures et les services de base, notamment l’éducation, la santé, l’eau et l’assainissement, les transports et les télécommunications.
  • Reconnaître qu’il y a beaucoup à apprendre des communautés autochtones du monde entier et, par conséquent, leur donner une place à toutes les tables de négociation

Déclaration entière à télécharger:  Version originale en espagnoltraduction anglaise

Patricia Marino, représentant de  EDO Group, une association membre de MMM, a délivré son message par video lors Segement de Haut niveau du 49ème Conseil des Droits de l’Homme, que se tient à l’ONU de Genève du 28 Février au 1er Avril 2022.

Enregistrement de EDO Groupe sur UN Web TV: Edo Group intervient à  27:20. 

Voir aussi notre article de 2021 sur le travail de EDO GROUP avec les mères les plus vulnérables de La Guajira

Articles les plus lus

Les femmes à la table de paix: Conférence Internationale

14.04.23

Make Mothers Matter, en collaboration avec la ville de Ypres ainsi que ses partenaires Mothers for Peace, Mama Kivu et Vrouwenraad, organisent une conférence internationale sur la paix Women at

Lire plus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Retour sur notre conférence « Women at the peace table »

20.06.23

Artisans de la paix dans le monde, ils et elles sont venus du monde entier pour apporter leur voix et leur soutien au message principale de la conférence : il

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

MMM @ Conseil des Droits de l’Homme: soutenir les mères en tant qu’aidantes et éducatrices

26.03.24

UN Geneva - As the 55th session of the Human Rights council wraps up, here is an overview of our contributions to the discussions that took place on a wide range of topics. Our aim with all our interventions wa

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the Status of Women

Lire plus

Be Family® – engager les entreprises à agir en faveur des familles sur le lieu de travail

01.03.24

MMM est heureux d’annoncer le lancement de Be Family®, dont nous sommes membre fondateur.

Lire plus

Une protection sociale inclusive pour la réalisation des droits de l’enfant

01.03.24

UN Geneva, Human Rights Council - - Co-organised with a group of Child Rights organisations, we invite you to join us for this hybrid event which will take place around the HRC's annual day of the rights of the

Lire plus

Notre membre de RDC dénonce l’utilisation des femmes et des filles comme arme de guerre

27.02.24

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme - Passy Mubalama, présidente et directrice générale d'Aidprofen, un de nos membres en République Démocratique du Congo, était l'un des quatre orateurs de la soci

Lire plus

Investir dans les Mères pour la justice sociale

20.02.24

C'est officiel. En cette journée mondiale de la justice sociale, nous sommes ravis de vous annoncer que MMM a rejoint la Global Coalition for Social Justice, lancée par l'Organisation Internationale du Travai

Lire plus