Changer le narratif sur le travail de Care non rémunéré et l’économie

03.07.21

ONU New York / FPHN - Inscrivez-vous dès maintenant pour participer à l'événement que nous organisons en marge du Forum Politique de Haut Niveau de l'ONU.

Evénement Parallèle de MMM

Changer le narratif sur le travail du Care non rémunéré et l’économie 

14 Juillet – 7:30-9:00 New York / 13:30-15:00 Paris

Inscription Ici

Programme & Intervenants

Biographies des intervenants (en anglais)

Introduction

Moderatrice:

Partie 1 – Changer les discours sur le travail familial non rémunéré et le monde du travail

  • Gary Barker, Fondateur et Directeur Général, Promundo Global – sur l’importance du partage du travail du Care au sein des familles, non seulement à des fins de redistribution, mais aussi pour changer la vision qu’ont les hommes de la valeur de ce travail et du potentiel effet multiplicateur qu’il peut avoir sur le bien-être de chaque membre d’une famille, sur l’égalité des sexes et pour une société plus égalitaire.
  • Sonia Malaspina, Directrice des ressources humaines Danone SN Italie – pour illustrer comment le soutien aux employés ayant des responsabilités familiales en particulier les mères, peut, à long terme, être une stratégie gagnante autant pour les entreprises privées que pour les employés, et aussi, pour contribuer à faire évoluer les perspectives sur le travail de Care non rémunéré, finalement indissociable du travail rémunéré, puisqu’il développe des compétences qui ont également de la valeur pour une entreprise.

Partie 2 – Changer les discours sur l’économique et renforcer l’autonomie des mères et des enfants

  • Anam Parvez Butt, Responsable de la recherche sur la justice entre les sexes et conseiller en matière de politiques, Oxfam Grande Bretagne – sur le thème du rapport 2020 d’Oxfam, “Time to care”, et pour recadrer le Care en tant que ‘bien social” afin de créer des économies humaines, et au service des personnes
  • Shahra Razavi, Directrice, Département de la Protection Sociale de l’OIT – revoir le discours a propos de la protection social afin qu’elle soit considérée comme un investissement, et non une dépense à minimiser, et qu’elle soit conçue en soutien des personnes effectuant le travail de Care non rémunéré. 

L’événement bénéficiera d’un traduction française en français

Information Générale

La pandémie a montré l’importance essentielle du Care. Elle a aussi mis en évidence les difficultés rencontrées par les femmes, en particulier les mères, pour concilier travail professionnel rémunéré et responsabilités familiales.

Depuis longtemps, les économistes féministes dénoncent la répartition inéquitable travail de care non rémunéré comme cause essentielle des inégalités de genre. Au coeur du problème se trouve le système économique actuel, qui considère le travail de Care non rémunéré – et la nature – comme un bien gratuit et infini.

La crise du Covid-19 offre une occasion unique de revoir le fonctionnement de notre économie, afin qu’elle serve le bien-être des personnes et de la planète.

Parvenir à un tel changement systémique, nécessite avant tout de modifier le narratif et les points de vue sur le travail de Care non rémunéré et sur l’économie.

Nos Objectifs:

  • sensibiliser aux multiples avantages d’une approche plus générique du « travail », c’est-à-dire de la prise en compte du fait qu’il couvre également le travail de care non rémunéré, en reconnaissant que les soins non rémunérés sont indispensables, soutiennent l’économie et développent de précieuses compétences
  • plaider en faveur d’un changement de paradigme dans notre discours économique sur le Care, afin que dans les budgets, les dépenses de soins, d’éducation, de santé et de soutien aux familles soient considérées comme des investissements et non comme des dépenses.
  • Présenter des exemples de bonnes politiques/pratiques qui peuvent changer les perspectives et les points de vue sur le travail de soins non rémunéré et notre économie.
  • Lancer un appel aux gouvernements et aux organisations internationales pour qu’ils saisissent l’opportunité de la crise du Covid pour transformer notre économie et passer d’un discours de « croissance du PIB » à court terme et axé sur l’exploitation, à un discours d’économie du bien-être.

Concept Note de l’événement (en anglais)

Inscription obligatoire Ici

A propos du Forum Politique de Haut Niveau

Le Forum Politique de Haut Niveau de l’ONU (FPHN – 6-15 Juillet 2021), examinera les progrès des Etats Membres dans la mise en œuvre du programme de développement 2030, avec une attention particulière, en 2021, sur les ODD 1, 2, 3, 8, 10, 12, 13, 16 et 17. Notre événement est lié au thème prioritaire du FPHN, ‘Une reprise durable et résilience de la pandémie COVID-19 qui promeut les aspects économique, social et environnemental d’un développement durable: construire une voie inclusive et efficace pour la réalisation de l’Agenda 2030 dans le cadre de la décennie d’action et d’achèvement pour le développement durable‘.

Voir également

 

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

MMM recherche un partenaire académique pour s’associer à notre nouvelle enquête européenne

06.12.22

Nous recherchons un partenaire académique pour une enquête européenne sur des problématiques qui concernent les mères. Les réponses de cette enquête serviront de leviers de changement.

Lire plus

Les enfants au cœur de la Conférence mondiale sur le Développement et la Protection de la Petite Enfance

26.11.22

Suite au Sommet sur la transformation de l'éducation (TES) qui s'est tenu à New York en septembre 2022, la Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'éducation et la protection de la petite enfance (WCECCE) a é

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

Conférence Mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance : MMM promeut une parentalité partagée

03.11.22

Organisée par l'UNESCO, la Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance se tiendra du 14 au 16 novembre à Tachkent, en Ouzbékistan – Nous y serons et y organisons, en colla

Lire plus

Parentalité partagée: vitale pour le développement de la petite enfance et un avenir transformé

04.10.22

A MMM, nous sommes convaincus qu'un partage plus équitable entre les parents du travail invisible que constituent les soins et l'éducation des enfants présente un quadruple avantage : il est essentiel pour l

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus