MMM @ Conseil des Droits de l’Homme: soutenir les mères en tant qu’aidantes et éducatrices

26.03.24

UN Geneva - As the 55th session of the Human Rights council wraps up, here is an overview of our contributions to the discussions that took place on a wide range of topics. Our aim with all our interventions was to stress the educational, social and economic impact of parents - in particular mothers - and the need to better recognise, support and redistribute the underlying unpaid work of caring they do on a daily basis.

Sécurité sociale : priorité aux droits de l’enfant

S’exprimant lors du panel sur le droit à la sécurité sociale le 8 mars,MMM a appelé les gouvernements à adopter une approche de long terme en mettant l’accent sur la réalisation des droits de l’enfant lorsqu’ils investissent dans la sécurité sociale et les services publics de qualité.

La réalisation des droits de l’homme des enfants, notamment pendant la petite enfance, et la garantie que chaque enfant puisse s’épanouir et développer son plein potentiel, contribueraient à construire des communautés fortes et bien éduquées et des sociétés inclusives et productives. À long terme, cela permettrait aussi de réduire la pauvreté et les inégalités et de stimuler le développement économique. Cela permettrait ensuite d’élargir la marge de manœuvre budgétaire nécessaire au renforcement de la sécurité sociale et à l’amélioration des services publics, déclenchant ainsi un cercle vertueux.

La réalisation des droits de l’enfant est étroitement liée à la reconnaissance et au soutien du rôle clé des parents et des autres personnes qui s’occupent des enfants, en particulier les mères, et du travail de soins non rémunéré qu’elles accomplissent.

Déclaration en entier à lire

Le rôle des parents dans l’éducation – plaider en faveur de la science

MMM a saisi l’occasion du dialogue avec la Rapporteur spéciale des Nations Unies du domaine des drotis culturels  pour souligner le rôle des parents dans l’éducation – également en ce qui concerne l’accès à la science, qui était le sujet du rapport à l’examen. L’éducation, qu’elle soit formelle, informelle ou non formelle, est la clé de l’accès à la science, et les parents ont un rôle important à jouer, notamment en cultivant la curiosité scientifique et en soutenant leurs enfants tout au long de leur parcours éducatif.

Nous avons également réaffirmé l’importance d’un enseignement secondaire gratuit et de qualité pour tous, en particulier pour les filles.

Toute la déclaration à lire

 

Systèmes de soins et de soutien : zoomer pour adopter une approche holistique

S’exprimant lors du panel sur les systèmes de soutien permettant l’inclusion des personnes handicapées le 11 mars,  MMM a appelé à la reconnaissance, au soutien et à l’inclusion des aidants non rémunérés également – en particulier les enfants handicapés, pour lesquels le système de soins et de soutien repose généralement sur les parents, en particulier les mères.

Être parent est une tâche gratifiante mais difficile. Élever un enfant handicapé rend la tâche encore plus difficile. Il peut s’agir d’un parcours isolant, épuisant et accablant. Ces parents ont besoin d’un soutien physique, émotionnel et financier supplémentaire. Ils ont également besoin de se sentir intégrés et appréciés.

Nous avons également appelé à une approche holistique et intersectorielle : nous avons appelé à un changement de paradigme et à des transformations profondes de nos systèmes économiques et sociaux, afin de mettre en place un système de soins et d’assistance qui tienne effectivement compte du genre, du handicap et de l’âge, et où les soins, le bien-être et les droits de l’homme pour tous soient prioritaires par rapport à la croissance financière et aux profits à court terme.

Déclaration en entier à lire

 

Politique fiscale et travail de soins non rémunéré

Lors de la discussion avec  l’exper indépendant des Nations Unies sur les effets de la dette extérieure dans son rapprot sur la politique fiscale, MMM a salué la reconnaissance d’autres économies, en plus de l’économie formelle légalement reconnue telle que mesurée dans le PIB, en particulier l’économie non rémunérée – qui comprend le travail domestique et les soins non rémunérés effectués quotidiennement dans les foyers – principalement par les femmes.

Nous avons demandé que le travail de soins non rémunéré soit reconnu comme une responsabilité collective et que la politique fiscale soutienne la redistribution de ce travail et des coûts qui y sont associés dans la société. Les politiques de collecte de revenus et de dépenses devraient non seulement donner la priorité et servir les droits de l’homme et le bien-être des personnes, mais aussi reconnaître, redistribuer et soutenir le travail d’assistance non rémunéré et sous-payé – et les personnes qui l’accomplissent.

Tim Jackson, économiste écologiste, a dit à juste titre : « Sans soins, nous ne sommes rien, notre progrès n’est rien : « Sans soins, nous ne sommes rien, notre progrès n’est rien. Sans soins, il n’y a pas d’économie ».

déclaration en entier à lire

 

La 55ème Session du conseil des droits de l’Homme a lieu du 26 février au 5 avril 2024 au Palais des Nations à Genève. Mélanie Nédélec et Valerie Bichelmeier y représentaient MMM.

 

Articles les plus lus

Investir dans les mères est la clé du changement intergénérationnel

13.02.24

ONU New York, CSocD62 - L'intervention de MMM auprès de la Commission du développement social rappelle qu'investir dans les mères à travers la reconnaissance, l'éducation, la protection et un sou

Lire plus

Retour sur notre conférence « Women at the peace table »

20.06.23

Artisans de la paix dans le monde, ils et elles sont venus du monde entier pour apporter leur voix et leur soutien au message principale de la conférence : il

Lire plus

La reconnaissance du Care en tant que Droit gagne du terrain au niveau mondial – Retour sur la CSW 2023

27.04.23

ONU New York - Cette année, le thème principal de la Commission ONU de la Condition des femmes (CSW) était Innovation, changement technologique, éducation à l'ère numérique pour parvenir à

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

MMM @ Conseil des Droits de l’Homme: soutenir les mères en tant qu’aidantes et éducatrices

26.03.24

UN Geneva - As the 55th session of the Human Rights council wraps up, here is an overview of our contributions to the discussions that took place on a wide range of topics. Our aim with all our interventions wa

Lire plus

Changeons le discours : Investissons dans les mères

11.03.24

UN New York, CSW68 - Join us for a discussion on changing the narrative in support of mothers - an online parallel event to the 68th UN Commission on the Status of Women

Lire plus

Be Family® – engager les entreprises à agir en faveur des familles sur le lieu de travail

01.03.24

MMM est heureux d’annoncer le lancement de Be Family®, dont nous sommes membre fondateur.

Lire plus

Une protection sociale inclusive pour la réalisation des droits de l’enfant

01.03.24

UN Geneva, Human Rights Council - - Co-organised with a group of Child Rights organisations, we invite you to join us for this hybrid event which will take place around the HRC's annual day of the rights of the

Lire plus

Notre membre de RDC dénonce l’utilisation des femmes et des filles comme arme de guerre

27.02.24

ONU Genève, Conseil des droits de l'homme - Passy Mubalama, présidente et directrice générale d'Aidprofen, un de nos membres en République Démocratique du Congo, était l'un des quatre orateurs de la soci

Lire plus

Investir dans les Mères pour la justice sociale

20.02.24

C'est officiel. En cette journée mondiale de la justice sociale, nous sommes ravis de vous annoncer que MMM a rejoint la Global Coalition for Social Justice, lancée par l'Organisation Internationale du Travai

Lire plus