Portrait d’une mère (qui travaille)

01.09.18

ONU Genève - MMM est heureux de soutenir une exposition de photos qui illustrent les défis auxquels sont confrontés les mères et leur choix (ou l'absence de choix) concernant la conciliation de leurs vies professionnelle et familliale.

Le project Portrait d’une mère (qui travaille)

Marina Cavazza, photographe italienne, et Eglė Kačkutė, chercheuse lituanienne de l’Université de Maynooth en Irlande, sont toutes deux des mères expatriées. En 2013, elles ont commencé à travailler ensemble sur un projet artistique autour de la maternité qui combinerait des portraits photographiques et des recherches académiques sur la maternité et l’égalité des sexes. Elles ont impliqué 27 familles dans le projet, en demandant aux mères de visualiser leur propre situation, et en les questionnant sur l’impact de la maternité sur leurs vies professionnelle et privée.

Marina Cavazza (right) et Eglė Kačkutė

L’exposition de photos résulte de ce projet; elle met l’accent sur l’expérience des mères migrantes professionnelles hautement qualifiées vivant à Genèveet de leurs familles. Chacun des 27 panneaux combine un portrait photographique et un texte basé sur des entretiens. Ce travail interdisciplinaire explore ainsi les questions de représentations visuelles et narratives de la maternité, de l’identité maternelle, de l’égalité des sexes dans un monde globalisé et de l’équilibre entre carrière et vie familiale dans le contexte de l’expatriation.

Concilier vie de famille et travail est l’une des conditions essentielles permettant d’acquérir une indépendance et une stabilité financière, de progresser dans sa carrière professionnelle et de bénéficier d’une qualité de vie élevée et moderne, tant pour les hommes que pour les femmes.
Professeur Dalia Leinartė, Expert Lithuanienne sur l’égalité des genres, Défenseur des droits des femmes et  Présidente du Comité ONU pour l’Elimination de la Discrimination à l’Egard des Femmes (CEDEF), dans la Préface du livre à venir Portrait d’une mère (qui travaille)

L’exposition Portrait d’une mère (qui travaille) est présentée du 10 au 21 septembre 2018 au Palais des Nations à Genève, en marge de la 39e session du Conseil des droits de l’homme.

Photos de l’exposition (sur le site de Marina Cavazza)

  Invitation à l’ouverture de l’exposition le 10 Septembre au Palais des Nations

Concilier famille et travail: ce que disent ces mères (qui travaillent)

La question de la conciliation du travail professionnel avec le travail non rémunéré de prise en charge des enfants et de la famille est au cœur du travail de plaidoyer de MMM concernant l’autonomisation économique des mères – notamment au niveau européen.

Selon l’image type d’une famille d’expatriés, les pères travaillent et les mères sont heureuses de rester à la maison pour s’occuper des enfants. Mais l’exposition met en lumière une réalité différente pour les femmes expatriées. Elles ont souvent une carrière et/ou une identité professionnelle qu’elle cherche à combiner avec la maternité. Loin de leur famille et des réseaux sociaux et culturels de leur pays d’origine, ces femmes sont confrontées à des défis supplémentaires par rapport à leurs compatriotes restées au pays.

Les récits de l’exposition font néanmoins écho aux préoccupations des mères interrogées dans le cadre de l’enquête 2011 de MMM Ce que les mères d’Europe veulent

  • « La parentalité est une relation. Chaque individu devrait pouvoir vivre sa vie tout en nouant des relations. » Eglé
  • « Je pensais que j’allais être une « super-woman » : j’avais vu des films sur des femmes occupant des postes à responsabilité, portant des talons hauts et un tailleur, qui jonglaient avec le travail et la famille. » Satu
  • « Si l’on m’interrogeait sur mes priorités, je dirais que mes enfants et ma famille viennent en premier, mais ce serait probablement un peu me mentir à moi-même. » Sita
  • « Une famille est un organisme vivant et nous apprenons tous au quotidien à trouver un nouvel équilibre dans lequel les rôles peuvent et doivent évoluer. » Laura
  • « l’idéal serait d’envisager la parentalité en impliquant plus les pères. » Rabiaa

Nous sommes bien d’accord avec cette dernière recommandation!

 

 

Articles les plus lus

Visages afghans et voix du courage

21.09.21

Le 15 Aout dernier a vu l'effondrement du gouvernement afghan et le retour au pouvoir des talibans. Au sein de Make Mothers Matter, comme la plupart des gens, nous avons

Lire plus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus

Changer le narratif sur le travail de Care non rémunéré et l’économie

03.07.21

ONU New York / FPHN - Inscrivez-vous dès maintenant pour participer à l'événement que nous organisons en marge du Forum Politique de Haut Niveau de l'ONU.

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L’actualité de MMM et de son réseau

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Racisme autour de la naissance

18.06.22

ONU Genève - A l’occasion d’une consultation sur le Racisme et le droit à la santé, MMM dénonce le racisme systémique contre les mères dans les pays développés, à travers deux indicateurs : la mort

Lire plus

Travail de soins non rémunéré et maternité: MMM demande à l’OIT de modifier son approche de l’emploi

30.05.22

Conférence Internationale du Travail, Genève – Pour réparer l'injustice économique dont souffrent de nombreuses mères en raison de leurs responsabilités familiales (le "Care"), MMM a appelé à une nouv

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

La charge mentale des mères : le travail cognitif et émotionnel non rémunéré (et non reconnu)

15.05.22

MMM a le plaisir de publier un rapport rédigé par Emma Levrau, étudiante en santé globale et justice sociale (Master of Science) au Kings College de Londres, sur le travail cognitif et émotionnel non rému

Lire plus

MMM établit un lien entre l’écart de pension entre les sexes et la possibilité pour les mères à recevoir des soins de longue durée pendant leur vieillesse

11.05.22

Notre participation à l'appel à contribution de la Commission européenne : "Accès à des soins de longue durée abordables et de qualité" La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité de renfo

Lire plus