Pourquoi les femmes à l’âge de la retraite méritent l’attention de l’UE – Réponse du MMM à la consultation publique de l’UE sur le vieillissement et les changements démographiques

28.05.21

L'initiative de consultation publique vise à recueillir les réactions des parties prenantes sur les défis et les opportunités du vieillissement démographique, en adoptant une approche fondée sur le cycle de vie et la solidarité intergénérationnelle, comme décrit dans le Livre Vert sur le vieillissement.

Make Mothers Matter (MMM) a participé à la consultation publique de l’UE sur le vieillissement et les changements démographiques, qui a été lancée en janvier 2021 suite à la présentation d’un Livre Vert1 sur le vieillissement par la vice-présidente de la Commission européenne en charge de la démographie et de la démocratie, Dubravka Šuica. Mme Šuica, a été nommée, notamment avec la mission de présenter un Livre vert sur le vieillissement et de lancer un large débat sur les impacts à long terme, comme sur les soins et les pensions.

Le Livre est basé sur les conclusions du Rapport sur l’Impact du Changement Démographique publié par la Commission européenne en juin 2020. Il expose en outre les principales questions liées au vieillissement et examine les moyens possibles d’anticiper et de répondre à l’impact socio-économique du vieillissement de la population européenne.

Lors de la consultation, MMM a répondu à des questions thématiques très précises et a également formulé les recommandations ci-dessous :

Recommandations pour que les femmes bénéficient d’un niveau de vie adéquat tout au long de leur vie

  • Mettre en œuvre des politiques de l’emploi prévoyant de meilleurs emplois – pas nécessairement plus d’emplois – avec un revenu minimum garanti, une flexibilité pour organiser des interruptions de carrière afin de soutenir les enfants, les personnes âgées et les membres handicapés de la famille sans être pénalisées en termes de revenus et de régimes de retraite.
  • Redéfinir le « travail » comme un concept holistique combinant le travail rémunéré et non rémunéré.
  • Introduire des « crédits de soins » pour compenser les interruptions d’emploi prises pour fournir des soins informels aux membres de la famille et les périodes de congé de soins formels, tels que le congé de maternité, de paternité et parental, et comptabiliser ces crédits de manière équitable dans les droits à pension.
  • Entreprendre des études sur les systèmes de retraite de l’UE dans les États membres, en tenant compte des différences entre les sexes en matière de santé et d’espérance de vie, de l’augmentation du nombre de parents isolés et des différences dans la situation personnelle des femmes
  • Suivre l’évolution des politiques de retraite de l’UE dans les États membres à la lumière des conséquences économiques COVID-19 et de la représentation croissante des personnes âgées dans la population de l’UE.

Recommandations pour promouvoir une nouvelle éducation et une solidarité intergénérationnelle

  • Accorder une prime par enfant afin de favoriser le renouvellement actif de la population
  • Favoriser des solutions flexibles qui donnent aux parents un véritable choix entre l’accueil et l’éducation formels, informels ou semi-formels des enfants.
  • Reconnaître les compétences acquises pendant les interruptions de travail pour s’occuper d’une famille. Offrir la possibilité de suivre une formation pour réintégrer le marché du travail après une longue période de soins à domicile. Les retraités expérimentés peuvent prendre une part active à ces programmes de formation.
  • Développer des projets de co-habitation intergénérationnelle dans lesquels les coûts de logement peuvent être partagés entre les personnes vivant sous le même toit, dans lesquels les personnes âgées peuvent soutenir les jeunes générations avec des enfants et vice-versa. Compte tenu de l’augmentation des migrations transfrontalières dans l’UE, le logement communautaire contribue à prévenir la solitude et à créer de nouveaux liens sociaux au sein de la société.

La Commission européenne a fait de la démographie une priorité de l’agenda politique de l’UE, en tenant compte de l’Agenda 2030 des Nations unies pour le développement durable (en anglais) et de la Décennie des Nations unies pour les compétences en matière de vieillissement en bonne santé (en anglais). Les défis liés au vieillissement de la population sont en grande partie entre les mains des États membres. Toutefois, l’UE a un rôle important à jouer en identifiant les questions et tendances clés, en soutenant l’action en matière de vieillissement aux niveaux national, régional et local. Elle peut aider les États membres et les régions à développer leurs propres initiatives politiques, engageant ainsi les citoyens européens jeunes et plus âgés dans une société dynamique.

Réponse complète (en anglais)

[1] Les Livres Verts sont des documents publiés par la Commission européenne pour stimuler la discussion sur des sujets donnés au niveau européen. Ils peuvent donner lieu à des développements législatifs qui sont ensuite exposés dans des Livres Blancs.

Articles les plus lus

Le Care – un contributeur clé à la sécurité et à la paix

17.03.22

ONU Genève, Conseil des droits de l'Homme - Par son intervention orale, MMM a réaffirmé la nécessité de reconnaître et de soutenir le travail essentiel, mais souvent non rémunéré, du

Lire plus

Ensemble: partageons le Care, transformons l’avenir

02.07.22

ONU New York, FPHN - Rejoignez-nous le 11 juillet pour une table ronde sur l'importance et la façon de partage le Care à tous les niveaux - famille, communauté, gouvernements

Lire plus

Une mère presque parfaite – Nouvelle série de podcasts avec Isabelle Roskam

26.04.22

Nous avons le plaisir de lancer notre nouvelle série de podcasts "Une mère Presque Parfaite" avec Isabelle Roskam, professeur de psychologie du développement et de la parentalité à l'Université

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L'actualité de la délégation de MMM à l'Union Européenne

MMM recherche un partenaire académique pour s’associer à notre nouvelle enquête européenne

06.12.22

Nous recherchons un partenaire académique pour une enquête européenne sur des problématiques qui concernent les mères. Les réponses de cette enquête serviront de leviers de changement.

Lire plus

La réponse du MMM à la stratégie de l’UE en matière de soins

18.11.22

Dès nos premiers instants sur terre, nous avons tous besoin de soins. Nous en avons lorsque nous sommes très jeunes ou très âgés et si nous souffrons d'une maladie ou d'un handicap. Les personnes qui fourn

Lire plus

À la recherche d’un remède pour le SOPK
Le projet SPIOMET4Health

30.09.22

MMM participe à un projet européen, SPIOMET4Health qui vise à fournir un traitement pour le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), l'une des principales causes d'infertilité, tout en sensibilisant à la

Lire plus

Notre membre de Roumanie en action pour les mères et les enfants d’Ukraine

21.06.22

Le conflit actuel en Ukraine et la crise humanitaire qui en résulte ont eu un impact dévastateur sur la santé mentale et physique des mères et de leurs enfants, tant pour ceux qui ont fui que pour ceux qui

Lire plus

Célébrer les mères tous les jours – L’heure du changement a sonné

18.05.22

En ces temps sans précédent, où l'Europe est confrontée à une pandémie mondiale, où les tensions politiques bouillonnent et menacent de déstabiliser l'ordre mondial, il est essentiel de réfléchir aux

Lire plus

MMM établit un lien entre l’écart de pension entre les sexes et la possibilité pour les mères à recevoir des soins de longue durée pendant leur vieillesse

11.05.22

Notre participation à l'appel à contribution de la Commission européenne : "Accès à des soins de longue durée abordables et de qualité" La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité de renfo

Lire plus