Pourquoi les femmes à l’âge de la retraite méritent l’attention de l’UE – Réponse du MMM à la consultation publique de l’UE sur le vieillissement et les changements démographiques

28.05.21

L'initiative de consultation publique vise à recueillir les réactions des parties prenantes sur les défis et les opportunités du vieillissement démographique, en adoptant une approche fondée sur le cycle de vie et la solidarité intergénérationnelle, comme décrit dans le Livre Vert sur le vieillissement.

Make Mothers Matter (MMM) a participé à la consultation publique de l’UE sur le vieillissement et les changements démographiques, qui a été lancée en janvier 2021 suite à la présentation d’un Livre Vert1 sur le vieillissement par la vice-présidente de la Commission européenne en charge de la démographie et de la démocratie, Dubravka Šuica. Mme Šuica, a été nommée, notamment avec la mission de présenter un Livre vert sur le vieillissement et de lancer un large débat sur les impacts à long terme, comme sur les soins et les pensions.

Le Livre est basé sur les conclusions du Rapport sur l’Impact du Changement Démographique publié par la Commission européenne en juin 2020. Il expose en outre les principales questions liées au vieillissement et examine les moyens possibles d’anticiper et de répondre à l’impact socio-économique du vieillissement de la population européenne.

Lors de la consultation, MMM a répondu à des questions thématiques très précises et a également formulé les recommandations ci-dessous :

Recommandations pour que les femmes bénéficient d’un niveau de vie adéquat tout au long de leur vie

  • Mettre en œuvre des politiques de l’emploi prévoyant de meilleurs emplois – pas nécessairement plus d’emplois – avec un revenu minimum garanti, une flexibilité pour organiser des interruptions de carrière afin de soutenir les enfants, les personnes âgées et les membres handicapés de la famille sans être pénalisées en termes de revenus et de régimes de retraite.
  • Redéfinir le « travail » comme un concept holistique combinant le travail rémunéré et non rémunéré.
  • Introduire des « crédits de soins » pour compenser les interruptions d’emploi prises pour fournir des soins informels aux membres de la famille et les périodes de congé de soins formels, tels que le congé de maternité, de paternité et parental, et comptabiliser ces crédits de manière équitable dans les droits à pension.
  • Entreprendre des études sur les systèmes de retraite de l’UE dans les États membres, en tenant compte des différences entre les sexes en matière de santé et d’espérance de vie, de l’augmentation du nombre de parents isolés et des différences dans la situation personnelle des femmes
  • Suivre l’évolution des politiques de retraite de l’UE dans les États membres à la lumière des conséquences économiques COVID-19 et de la représentation croissante des personnes âgées dans la population de l’UE.

Recommandations pour promouvoir une nouvelle éducation et une solidarité intergénérationnelle

  • Accorder une prime par enfant afin de favoriser le renouvellement actif de la population
  • Favoriser des solutions flexibles qui donnent aux parents un véritable choix entre l’accueil et l’éducation formels, informels ou semi-formels des enfants.
  • Reconnaître les compétences acquises pendant les interruptions de travail pour s’occuper d’une famille. Offrir la possibilité de suivre une formation pour réintégrer le marché du travail après une longue période de soins à domicile. Les retraités expérimentés peuvent prendre une part active à ces programmes de formation.
  • Développer des projets de co-habitation intergénérationnelle dans lesquels les coûts de logement peuvent être partagés entre les personnes vivant sous le même toit, dans lesquels les personnes âgées peuvent soutenir les jeunes générations avec des enfants et vice-versa. Compte tenu de l’augmentation des migrations transfrontalières dans l’UE, le logement communautaire contribue à prévenir la solitude et à créer de nouveaux liens sociaux au sein de la société.

La Commission européenne a fait de la démographie une priorité de l’agenda politique de l’UE, en tenant compte de l’Agenda 2030 des Nations unies pour le développement durable (en anglais) et de la Décennie des Nations unies pour les compétences en matière de vieillissement en bonne santé (en anglais). Les défis liés au vieillissement de la population sont en grande partie entre les mains des États membres. Toutefois, l’UE a un rôle important à jouer en identifiant les questions et tendances clés, en soutenant l’action en matière de vieillissement aux niveaux national, régional et local. Elle peut aider les États membres et les régions à développer leurs propres initiatives politiques, engageant ainsi les citoyens européens jeunes et plus âgés dans une société dynamique.

Réponse complète (en anglais)

[1] Les Livres Verts sont des documents publiés par la Commission européenne pour stimuler la discussion sur des sujets donnés au niveau européen. Ils peuvent donner lieu à des développements législatifs qui sont ensuite exposés dans des Livres Blancs.

Articles les plus lus

Avec les mères afghanes, pour le droit à l’éducation de leurs filles

12.11.20

Participez à notre panel de discussion virtuel #RaiseAPen le 25 novembre 2020 à 16h Paris / 19:30 Kaboul

Lire plus

Lancement de la campagne #RaiseAPen

12.11.20

Aujourd’hui, Make Mothers Matter (MMM), soutenue par des personnalités et organisations internationales importantes, lance #RaiseAPen pour répondre à l’appel des mères en Afghanistan qui reven

Lire plus

Le travail du Care non rémunéré est un travail: il doit être reconnu et soutenu par notre système économique

19.07.21

Comment changer la perception du travail de care, sa valorisation sociale et économique? Cette première étape est nécessaire pour un changement systémique et pour plus de justice sociale pour les

Lire plus
Voir tous les articlesde la catégorie

L'actualité de la délégation de MMM à l'Union Européenne

Françoise de Bellefroid 1925-2021

22.09.21

Françoise de Bellefroid a été présidente de MMM, alors Mouvement Mondial des mères, de 1992 à 2000. Elle s’est éteinte à Bruxelles cet été laissant 24 petits-enfants et 24 arrière-petits-enfants !

Lire plus

Contribution du MMM à la consultation publique sur les micro-crédits de la Commission européenne

14.09.21

Make Mothers Matter se félicite de la consultation publique de la Commission sur les micro-crédits (Mcs). La flexibilité et la modularité qu'ils offrent pourraient fournir des moyens adaptés de formation e

Lire plus

Mums at Work – Soutenir l’intégration professionnelle des mères migrantes

11.09.21

Make Mothers Matter est ravi d'avoir été sélectionné par le Réseau européen des Femmes Migrantes pour rejoindre le Conseil Consultatif européen, créé pour suivre, évaluer et conseiller le projet "MUMS

Lire plus

La Social Platform et le Sommet Social européen organisent une conférence phare

15.07.21

La Social Platform, dont Make Mothers Matter est membre, a récemment tenu sa conférence phare annuelle "Construire l'Europe sociale". Cet événement officiel, organisé en marge de la présidence portugaise

Lire plus

La Campagne #RaiseAPen franchit des étapes importantes au Parlement européen

06.07.21

Notre campagne, qui vise à soutenir une demande pressante des femmes afghanes pour le maintien du droit des filles à l’éducation, a récemment franchi deux étapes importantes au Parlement européen.

Lire plus

Adoption de la recommandation établissant l’European Child Guarantee

30.06.21

Make Mothers Matter se félicite de la Recommandation du Conseil récemment adoptée établissant l’"European Child Guarantee" (en anglais) qui vise à réduire le nombre d'enfants menacés de pauvreté et d

Lire plus